La fatigue au volant et la cause d'un accident sur trois
Dossiers

Rentrée : comment adapter sa conduite lorsqu’on reprend le travail ?

Vous êtes de retour de vacances et c’est déjà la rentrée ? Il est souvent difficile de se remettre dans le bain. Stress, fatigue ou bouchons, tous ces éléments rendent votre conduite moins lucide. Quelques conseils vous aideront à retrouver un équilibre quotidien.

 

Fatigue au volant à la reprise du travail

 

Fatigue et somnolence : l’impact sur sa conduite

 

Reprendre un rythme après avoir passé de belles vacances au soleil ou en famille ça demande un certain temps d’adaptation. Le stress revient, la fatigue se fait sentir en fin de journée et pour rentrer les bouchons ne manquent pas, c’est pourquoi il est important de faire attention sur la route. Tous ces facteurs peuvent entrainer la diminution des réflexes au volant et peuvent entrainer un risque d’accident. Différents signes peuvent alerter le conducteur pour qu’il fasse une pause :

  • Paupières lourdes
  • Difficulté à se concentrer
  • Raideurs et douleurs dans le haut du corps
  • Bâillements répétitifs
  • Engourdissement
  • Difficulté de maintenir sa trajectoire et sa vitesse

 

Comment y remédier ?

 

Plusieurs astuces très pratiques sont indispensables pour assurer une bonne conduite en voiture. Dans un premier temps, avoir bien dormi la veille, c’est-à-dire une bonne qualité de sommeil.

Si vous avez des problèmes de vue, le sommeil est d’autant plus important, car vos yeux se fatiguent plus vite, pensez aussi à porter vos lentilles de contact ou vos lunettes de vue. Vous pouvez tester l’effet d’une vision fatiguée via ce simulateur de fatigue des yeux.

Il est également judicieux de faire plusieurs pauses lors d’un long trajet et de ne pas prendre le volant après avoir pris des médicaments qui peuvent baisser les capacités à réagir face à un danger. Privilégiez également des repas légers et ne buvez pas d’alcool lorsque vous allez conduire. Pensez à toujours respecter les limitations de vitesse (n’oubliez pas les 80 km/h) et aérer votre véhicule de temps en temps. Pour finir, évitez les horaires ou le risque de somnolence augmente, c’est-à-dire de 2 h à 5 h et de 13 h à 16 h.

 

Soyez prêt pour la rentrée : faites le point sur votre véhicule

 

Qu’est ce qu’il faut vérifier ?

 

Après avoir fait quelques kilomètres cet été laissant derrière vous de beaux souvenirs ensoleillés, il est très important de préparer votre voiture pour vos trajets quotidiens. Voici toute une liste de points à vérifier :

  • Le niveau d’huile
  • Les feux
  • La pression des pneus
  • Le lave-glace
  • Les freins
  • Le liquide de refroidissement
  • Le liquide de freinage

 

Pensez également à laver l’intérieur et l’extérieur de votre voiture et plus particulièrement vos vitres pour avoir une meilleure visibilité de la route.

 

Optez pour un contrôle technique volontaire

 

Vous n’y connaissez rien en contrôle automobile ?  Aujourd’hui, vous pouvez aller faire un contrôle technique volontaire complet ou partiel pour pouvoir vérifier les principaux points de sécurité de votre voiture. Vous pourrez ainsi préparer votre véhicule pour vos trajets quotidiens grâce aux conseils du contrôleur.

 

Pour conclure :

 

Conduire en étant fatigué est très dangereux pour soi et pour les autres automobilistes. Penser à préparer la rentrée c’est aussi penser à préparer son véhicule pour sécuriser tous vos déplacements en rentrant du travail. Voici d’autres conseils pour lutter contre la fatigue.

Abcmoteur

Abcmoteur

Shares