Quel ampli choisir pour ma voiture ?

 

Votre autoradio, un joyau technologique sur le papier, diffuse une perle de sons nasillards et quasiment inintelligibles. Pourtant, votre voiture possède des haut-parleurs hi-fi. La solution pour cesser de soumettre vos oreilles à la torture de ces tambourinages inharmoniques consiste à joindre un ampli auto à votre dispositif audio. Comment le choisir ? Quelles sont les caractéristiques les plus déterminantes ? Comment sélectionner le matériel pour éviter une installation compliquée ? Les réponses à toutes vos interrogations dans ce guide conçu pour faciliter la compréhension aux profils les moins avertis sur le sujet.

Pourquoi acheter un amplificateur auto ?

Vous éprouvez toujours quelques réserves à vous décider pour acheter un ampli de voiture ? Découvrez le fonctionnement de l’appareil, et vous comprendrez pourquoi vous devez l’installer. Pour commencer, vérifiez que les constituants de base du système de sonorisation de votre voiture fonctionnent. Vérifiez ensuite que votre batterie bien chargée libère une tension électrique normale. Si tous ces paramètres sont normaux, un ampli auto semble nécessaire pour élever les performances acoustiques de votre équipement. Quel est donc son rôle ?

Imaginez le parcours habituel d’un signal musical. Émis par l’autoradio, il atterrit au niveau d’un haut-parleur qui en multiplie la résonance. Souvent, les haut-parleurs ne suffisent pas pour rendre un signal dans son intégrité. Pour suppléer aux pertes, l’ampli se positionne entre les deux extrémités. Tamiser le son, doper sa puissance, en définitive améliorer la qualité du son distillé dans votre automobile, voilà sa fonction. Et cela, sans modifier la structure mélodique, c’est-à-dire en maintenant la distribution des unités acoustiques qui composent le signal.

Pour expliquer les choses autrement, retenez que l’ampli stimule la puissance du signal communiqué aux haut-parleurs. On lui fournit un signal faible, il l’enflamme et le renvoie aux haut-parleurs sous une amplitude sublimée. Ainsi, dans un branchement réussi, le signal garde ses caractéristiques. C’est le même son, mais il parvient à vos oreilles comme remodelé. S’il s’agit d’une musique, la mélodie libère toutes les sonorités à l’œuvre pour générer une harmonie bien orchestrée, cristalline.

Tirer le meilleur profit d’un ampli auto tient à deux facteurs : une bonne installation et le choix d’un équipement adapté. Pour opérer une bonne sélection, certaines caractéristiques entrent en jeu.

Un ampli auto à installer pour sa sono de voiture

Comment choisir son ampli auto ?

Un ampli doit s’adapter à la configuration multimédia de votre voiture, comme vos chaussures à vos pieds. Trop larges, les mocassins sont inutilisables. Trop serrés, ils ne conviennent pas. Le choix du modèle importe donc énormément, il en va de même pour l’amplificateur de votre automobile. En revanche, au lieu de veiller à la taille et à la pointure, on s’intéresse ici aux caractéristiques du dispositif. À cet effet, ce microglossaire de l’électroacoustique vous fournit les détails indispensables pour faciliter votre achat.

Au commencement : la puissance

C’est la caractéristique fondamentale d’un ampli. En termes simples, on désigne ainsi l’énergie électrique impulsée par le dispositif vers les haut-parleurs. Vous rencontrerez deux types de chiffres touchant à un même ampli auto. Vient d’abord la puissance RMS, un sigle anglais que l’on décline ainsi : Root Mean Square. Exprimée en watt (parfois appelée “watt RMS”), elle indique la puissance réelle communiquée aux haut-parleurs pour permettre une utilisation normale. Quant à la puissance sur papier, c’est l’énergie maximale potentielle de l’ampli voiture. En nombre, elle équivaut souvent au double de la puissance RMS. Cette donnée, bien qu’inscrite en grands caractères sur les emballages, relève cependant des caractéristiques théoriques. À retenir : la puissance RMS constitue celle qui focalisera votre attention.

Le canal ou la voie ensuite

Canaux d'un amplificateur voitureLes amplificateurs auto entrent en liaison avec les haut-parleurs par le biais des canaux ou des voies. Les signaux se distribuent en fonction de leur fréquence : grave ou basse, haute ou stéréo. Leur nombre correspond à celui des haut-parleurs. Combien y en a-t-il dans votre voiture ? Commencez par le vérifier. Les modèles les plus courants proposent 2 à 4 voies. Il existe également des dispositifs à 6 canaux qui favorisent des installations complètes. Ceux qui offrent une seule sortie, en mono, s’adaptent uniquement à une connexion sur un subwoofer (pour le caisson de basse). Pour augmenter la puissance d’un haut-parleur, on peut y relier deux canaux : on parle alors d’un ampli bridgé ou ponté. Les amplis auto, en somme, se prêtent à un montage à canal unique ou un schéma à canaux multiples.

Le filtrage dans certains cas

Un appareil muni d’un système de filtrage permet de sélectionner la fréquence la mieux adaptée suivant les caractéristiques du haut-parleur. Il prend en général la forme d’un filtre passe-haut ou passe-bas. La plupart des filtrages obéissent à un réglage maintenu sur 80 Hz. On rencontre en revanche des configurations plus complexes, qui favorisent un plus large choix de fréquences, dont celle de coupure. Vous pouvez ainsi mettre en veille les fréquences hautes pour alimenter des subwoofers. Le filtrage aide aussi dans l’utilisation des tweeters, car il faudrait couper les fréquences basses.

L’impédance, enfin

Elle représente la tension supportable par un haut-parleur. Son importance ici ? Elle agit sur le fonctionnement de l’ampli. Indiquée en ohm, l’unité de résistance électrique, l’impédance oriente donc le choix de l’ampli. Un HP de faible résistance exige plus d’effort de l’amplificateur auto qu’une enceinte d’une résistance plus élevée. Les haut-parleurs de voiture, le plus souvent, tournent sous 4 ohms. On veillera donc à opter pour un ampli capable de fournir la puissance suffisante pour impulser les enceintes sans perturber leur fonctionnement.

Sélection des meilleurs ampli auto

Mono

2 canaux

4 canaux

# Aperçu Produit Evaluation Prix
1 Alpine PDR-F50 Amplificateur 1000 W Alpine PDR-F50 Amplificateur 1000 W Pas de notes 319,02 €
2 Rockford fosgate r300 x 4 canaux Rockford fosgate r300 x 4 canaux Pas de notes 229,00 €
3 JVC KS-DR3004 Amplis JVC KS-DR3004 Amplis 1 Commentaires 97,09 €

5 canaux

6 canaux

Voilà en gros les indicateurs à vérifier pour choisir l’ampli auto convenable. Il reste un autre critère important : votre niveau d’expertise. Quand bien même vos compétences se limiteraient à ce que vous savez à la lecture de ce guide, vous détenez les connaissances essentielles pour comprendre le descriptif des amplis.

Comment installer un ampli pour voiture ?

Certaines précautions, pour câbler un ampli, devront ponctuer votre démarche. Voici celles à garder en tête pour réussir votre chaîne électroacoustique :

  • bien lire et comprendre le guide fourni à l’achat de l’équipement ;
  • ménager une bonne ventilation de l’ampli pour contrer la chaleur dégagée par son fonctionnement ;
  • assurer des dimensions adéquates aux câbles électriques utiles pour connecter l’ampli aux haut-parleurs et à la source d’alimentation ;
  • disposer un fusible à proximité de la batterie pour réduire les dégâts en cas de court-circuit ;
  • soigner l’architecture du montage, en évitant de disposer dans le même environnement les câbles d’alimentation et ceux à lier aux points de connexion RCA, haut-parleurs, REM et REMOTE CONTROL.
  • L’objectif ? Réduire à néant toute interférence propre à nuire à la qualité des signaux ;
  • soustraire le fil négatif de la batterie, au début de l’installation ;
  • déplier les fils pour faciliter les mouvements une fois l’opération enclenchée ;
  • prendre soin d’acquérir de connecteurs d’excellente qualité, afin de garantir l’intégrité des signaux émis par l’autoradio ;
  • s’assurer d’une bonne distribution des fils dans l’habitacle. Cette précaution veillera notamment à ne pas perturber la conduite.

Fixer enfin l’équipement. Si le coffre, l’espace habituellement retenu pour le fixer, ne s’adapte pas, on arrimera l’ampli auto à un socle en bois. Celui-ci est lui-même accroché avec une attache solide au cadre souhaité. Il sera alors possible d’y immobiliser l’amplificateur voiture. De façon pratique, positionnez le matériel contre la surface, puis délimitez les points à perforer pour apprêter les trous nécessaires au montage, avec un crayon ou un feutre par exemple. Établir la liaison des haut-parleurs à l’ampli voiture, puis réaliser un test du système. Si vous éprouvez la moindre hésitation quant à vos aptitudes, n’hésitez pas à recourir à un professionnel pour l’installation de votre ampli voiture. Le prix d’un amplificateur oscille entre un peu plus de 40 € et plus de 1000 €. Le meilleur compromis qualité-prix se situe dans les environs de 200 €.

Réglage d'un amplificateur pour voiture

Comment utiliser son amplificateur ?

Le parfait indicateur du réglage idéal pour utiliser votre ampli auto reste indéniablement votre oreille. Essayez différents niveaux de paramètres avec plusieurs genres musicaux et laissez-vous guider par le confort d’écoute. Procédez ainsi jusqu’à atteindre l’ajustement le mieux approprié. Voici cependant quelques réglages de base.

Inutile de pousser le volume de l’autoradio à son extrême, un positionnement aux 2/3 permettra un parfait réglage. On agit ensuite sur le potentiomètre jusqu’à éliminer toutes les distorsions. Passez ensuite au paramétrage des filtres, si vous utilisez des subwoofers, coupez les graves si nécessaire. Procédez à l’ajustement idéal de l’égaliseur de fréquence.
On le répète, fiez-vous à votre plaisir d’écoute pendant les manipulations, et vous profiterez de votre ampli selon les réglages convenables.

Verdict : les meilleurs amplificateurs auto

L’ère des amplis nécessitant l’intervention d’un technicien relève maintenant de la préhistoire. La technologie et la miniaturisation aidant, on dispose à présent d’amplificateurs de petite taille possédant une puissance confortable. Le meilleur dispositif pour vous restera celui qui conviendra aux caractéristiques de l’installation électrique de votre véhicule et aux performances des haut-parleurs. Avant tout, privilégiez les amplis à 4 canaux qui sont les plus adaptés à configuration classique d’une voiture. Si votre marge de manœuvre en matière d’espace est réduite, misez sur des modèles compacts. Il en existe qui se suffiront même d’un volume perdu du coffre. Aptes à se dissimuler dans un coin de la planche de bord, ils conviennent même aux monospaces. Leur installation bien simple se contente des connecteurs ISO. Avec ces micros, vous bénéficierez d’une musique plus tamisée que celle produite par le seul autoradio, certes. Cependant, ce ne sera pas le choix des mélomanes férus de gros sons. Ceux-ci se tourneront vers des amplis de voiture qui réclament une installation de type classique.

Quel que soit votre choix, veillez aux aspects suivants :

  • la puissance : les watts théoriques et les watts RMS ;
  • le nombre de canaux ;
  • l’impédance ;
  • le type d’alimentation ;
  • l’adaptation au pontage.

Le choix des meilleurs ampli  :

Rockford fosgate r250 x 1 canaux
Alpine PDR-F50 Amplificateur 1000 W
Sony XM-N502 Amplificateur de Puissance Stereo
Le N°1
Le choix de la rédaction
Le mieux noté
Modèle
Rockford Fosgate r250
Alpine PDR-F50
Sony XM-N502
Canaux
1 canal - mono
4 canaux
2 canaux - stéréo
Puissance
250W
1000W
500W
Meilleur prix
194,00 €
319,02 €
57,40 €
Rockford fosgate r250 x 1 canaux
Le N°1
Modèle
Rockford Fosgate r250
Canaux
1 canal - mono
Puissance
250W
Meilleur prix
194,00 €
Alpine PDR-F50 Amplificateur 1000 W
Le choix de la rédaction
Modèle
Alpine PDR-F50
Canaux
4 canaux
Puissance
1000W
Meilleur prix
319,02 €
Sony XM-N502 Amplificateur de Puissance Stereo
Le mieux noté
Modèle
Sony XM-N502
Canaux
2 canaux - stéréo
Puissance
500W
Meilleur prix
57,40 €

Et voilà ! Vous possédez maintenant tous les éléments nécessaires pour choisir l’équipement idéal pour la sonorisation de votre véhicule !

 

Nos autres articles sur le multimédia auto