Trouver le siège auto pivotant le plus pratique

Siège auto pivotant : lequel est le meilleur pour sa voiture ?

Emilie
Par Emilie, (8 vues)

Quand bébé se sent à l’étroit dans son cosy, il est peut-être temps de lui acheter un siège auto lorsqu’il est à bord de la voiture. Sinon, vous pouvez économiser en achetant tout de suite un siège auto pivotant dès sa naissance. Voici tout ce que vous devez savoir sur cet accessoire de sécurité indispensable pour votre enfant.

Pourquoi choisir un siège auto pivotant ?

À titre de rappel, les parents qui transportent leurs enfants de moins de 10 ans en voiture, doivent les installer dans des sièges autos correspondant à leurs tailles. Un siège auto bébé ne doit être commercialisé que s’il répond aux normes de sécurité imposées par la réglementation européenne n° 44 ECE/ONU de Genève dit R44-04. À celle-ci s’ajoute la nouvelle loi R129 ou i-size qui impose aux fabricants de sièges auto d’effectuer un banc d’essai reproduisant un choc latéral par crash test. Le R44-04 ne sera définitivement remplacé par le R129 qu’après 2018. Mais voyons maintenant où se situe le siège auto pivotant par rapport à ces réglementations.

Qu’est-ce qu’un siège auto pivotant ?

Un siège auto pivotant est fait pour recevoir un enfant afin qu’il puisse se sentir à l’aise et en sécurité durant le trajet en voiture. Une base spéciale est nécessaire pour maintenir et assurer la rotation du siège qui peut être à 90 ° ou à 360 ° selon le modèle.

Les avantages du siège pivotant

Choisir un siège auto pivotant pour plus de praticité

Le siège auto qui pivote est avantageux aussi bien pour vous que pour bébé. En effet, il vous offre la possibilité d’installer votre enfant sans gêne en étant ajustable. Fini le mal de dos ! Plus besoin de vous contorsionner ou de vous cogner la tête pour arriver à fixer la ceinture de votre enfant ou à le sortir de la voiture une fois arrivée à destination. Lorsque vous ouvrez la portière, pivotez le siège vers vous. Ainsi, vous pouvez aisément installer votre enfant ou l’enlever de son siège. Cette solution est beaucoup plus pratique pour les mamans enceintes et les personnes souffrant du mal de dos. Quant au nouveau-né, son voyage sera des plus agréables en profitant de plusieurs vues.

Dans quels groupes trouve-t-on ce siège qui pivote ?

Conformément aux dispositions du règlement R44-04, les sièges auto pour enfants sont classés en 5 groupes selon le poids de l’enfant.

  • Groupe 0 : ce sont les sièges destinés aux nourrissons dès la naissance jusqu’à 10 kg.
  • Groupe 0+ : ici sont classés les sièges auto dès la naissance jusqu’à 13 kg.
  • Groupe 1 : les sièges pour les enfants de 9 à 18 kg.
  • Groupe 2 : les sièges auto pour les 15 à 25 kg.
  • Groupe 3 : les sièges auto pour les enfants de 22 à 36 kg.

Quel siège auto groupe pour mon enfant ?

Les modèles de sièges pivotants sont conçus pour apporter le maximum de confort aux bébés ainsi qu’aux jeunes enfants de moins de 4 ans. Ceci classe les sièges pivotants dans le groupe 0+ et le groupe 1.

Quel siège pivotant de voiture acheter ?

Un siège auto pivotant doit répondre au confort de bébé, c’est-à-dire qu’il ne doit pas gêner ses pieds ni sa tête, il ne doit pas non plus lui gratter. Mais par-dessus tout le siège doit lui assurer le maximum de protection en cas de coup de frein, de choc frontal ou d’accident.

Les critères de choix

La couleur et la matière

À côté de la sécurité, les fabricants se sont focalisés sur le design des sièges auto pivotant. Ceux-ci se déclinent en plusieurs coloris et sont parfois dotés de motifs. Épousant parfaitement l’ensemble du corps de l’enfant en fonction de son âge, le siège pivotant dispose d’appui-tête et d’assise molletonnés, tandis que l’ensemble est confectionné avec des matériaux amortisseurs de chocs. Évitez dans ce cas les sièges faits en plastique, même pour les accessoires additifs comme les rehausseurs. Enfin, le tout doit être déhoussable pour un lavage facile.

L’homologation

Ce critère est crucial dans la mesure où il va de la sécurité de votre enfant. En France, comme partout en Europe, seuls les sièges autos homologués sont acceptés. Ceci veut dire que seuls les sièges qui ont subi de rigoureux tests et qui présentent une efficacité de protection en cas d’accident sont recommandés.

Cependant, les règles et l’homologation ont évolué. La norme réglementaire ECE R44 a été revue 4 fois, ce qui fait que les versions 01 et 02 ne sont plus d’actualité. Les sièges disposant d’une homologation en date de la mise en vigueur de ces règles ( avant 1995) sont donc interdits. Les sièges homologués selon le R44.03 sont néanmoins autorisés. Il en est de même des sièges homologués en vertu du règlement R44.04 imposant aux fabricants un test de retournement. Ce dernier va bientôt tomber en désuétude pour être remplacé définitivement, d’ici à la fin de l’année 2018, par la réglementation R129.

Cette nouvelle homologation oblige les fabricants à concevoir des sièges auto à système Isofix et qui sont suffisamment équipés pour amortir les chocs latéraux. Par ailleurs, les sièges doivent aussi permettre aux enfants de 0 à 15 mois de pouvoir voyager dos à la route.

Obligatoire, l’homologation est visible sur une étiquette spécifique collée au dos de chaque siège.

Mode de fixation

On ne pourra pas reprocher aux anciens parents d’avoir attaché les sièges de leurs enfants avec les ceintures ou harnais de sécurité. Ceci, pour la simple et bonne raison que leurs véhicules ne disposaient pas encore de points d’ancrage Isofix tels qu’on retrouve aujourd’hui sur les modèles récents.

Minimisant le risque de mauvaise installation, ce type de fixation est intégré dans tous les nouveaux sièges auto. La sécurité auto est par ailleurs optimisée soit par une sangle supplémentaire dite Top tether renforçant le lien entre le siège auto pivotant et le siège arrière du véhicule, soit par une jambe de force qui est un pied réglable en hauteur et qui vient s’appuyer sur le sol du véhicule pour une meilleure stabilité.

Adapté à la taille et au poids du bébé

Une fois que la règlementation R129 sera appliquée définitivement, vous devez choisir le siège de votre enfant non plus en fonction de son poids, mais selon sa taille. Par exemple : un siège auto i-size pour enfant de 45 à 85 cm.

Un siège pivotant 90° ou 360° ?

Le siège auto 90° peut suffire pour installer bébé dos à la route ou le faire tourner vers vous pour l’installer confortablement ou le faire sortir de son siège facilement depuis une portière (ex : la gauche). Avec le modèle de siège auto 360°, vous n’aurez aucun souci à choisir la portière du véhicule où vous souhaitez faire entrer bébé. Et bien entendu, vous pouvez le placer dos ou face à la route.

Les meilleurs modèles de sièges pivotant

Astuces pour installer le siège pivotant

Respectez le mode d’installation du siège que vous venez d’acheter. Pour un siège avec fixation Isofix, n’utilisez jamais une ceinture. Si votre voiture dispose des ancrages Isofix, procédez comme suit.

Les étapes pour le fixer

  • Placez le siège-auto pivotant sur la banquette arrière du véhicule
  • Fixez les deux connecteurs Isofix du siège-auto pivotant aux points d’ancrage du véhicule. Normalement, vous allez entendre un « clic ».
  • Attachez ensuite le 3e point Isofix (top tether) à son point d’ancrage (dans le coffre ou au dossier du siège passager). Si votre siège bébé pivotant est doté d’une jambe de force, posez-la sur le plancher solide du véhicule.
  • Assurez-vous de verrouiller le siège auto dos à la route ou face à la route selon l’âge de votre enfant.

Comment le faire pivoter ?

Pour pivoter l’assise, il existe plusieurs sortes de mécanismes. Cet article de puériculture peut se pivoter grâce :

  • à un curseur situé à la base de l’assise, à pousser vers l’arrière ou vers l’avant pour tourner le siège vers la gauche ou vers la droite
  • à un ou deux boutons situés de part et d’autre la base Isofix

Enlever un siège bébé pivotant

  • Décrochez le top tether ou la jambe de force
  • Déconnectez ensuite les fixations Isofix

Verdict : Le meilleur siège auto pivotant

Retenez que jusqu’ici le siège bébé pivotant peut se fixer soit à l’aide d’une ceinture de sécurité 3 points, soit à l’aide du système Isofix. Restez toutefois attentif à l’évolution des normes européennes pour l’unique intérêt de votre enfant.

Promo
Britax Römer Siège de Voiture DUALFIX, Groupe 0+/1 Genèse, Collection 2018, Cosmos Black, 18 Kg
33 Commentaires
Britax Römer Siège de Voiture DUALFIX, Groupe 0+/1 Genèse, Collection 2018, Cosmos Black, 18 Kg
  • Installation isofix : - dos à la route de la naissance à 18kg- face à la route de 9 à 18 kg
  • Rotation à 360° pour une installation facile de votre enfant dans son siège; et pour changer facilement l'orientation du siège (dos à face à la route)
  • Plusieurs positions d'inclinaison, réglables à l'aide d'une poignée pour ne pas déranger votre enfant

 

Nos autres équipements de voiture intérieurs