Quelle lustreuse polisseuse choisir pour sa voiture ?

Quelle lustreuse auto choisir pour lustrer sa voiture facilement ?

Christophe
Par Christophe, (8 vues)

Une lustreuse est un équipement indispensable pour tout automobiliste. Au fil du temps, au fur et à mesure qu’elle est utilisée, une auto, quelle que soit sa marque, perd de sa jeunesse. D’un rouge vif étincelant et brillant au départ, elle prendra peu à peu une coloration rouge/rose fade, morne et sans vie. La peinture, le vernis et les protections se ternissent les uns après les autres si bien que la voiture entre, dans le troisième âge. Son propriétaire éprouve alors de moins en moins de joie à la conduire. Et surtout, dans un tel état, il est difficile de trouver un preneur prêt à débourser un budget conséquent pour acheter la voiture en seconde main.
Certes, un lavage régulier de l’auto contribue à son entretien. Mais, même en utilisant des shampoings spécialisés, ce n’est pas suffisant pour la carrosserie. Ce qu’il faut, c’est prévoir de temps à autres un lustrage de la voiture avec une lustreuse. Pourquoi devriez-vous absolument l’avoir dans votre arsenal d’entretien, comment la choisir et surtout comment l’utiliser ? On a conçu ce guide pour vous orienter dans l’univers des polisseuses en répondant aux différents pans de la question.

Pourquoi utiliser une lustreuse sur sa voiture ?

La lustreuse pour auto : on en entend tous parler. Mais concrètement, qu’est-ce que c’est ?

Qu’est-ce qu’une lustreuse pour auto ?

Comme l’indique son nom, la lustreuse pour auto ou polisseuse est conçue pour faire luire les voitures. On la retrouve principalement dans les garages, et surtout chez les réparateurs de carrosseries. Pour son fonctionnement, elle est dotée d’une poignée ergonomique et d’un disque qui est, généralement, recouvert d’une éponge de polissage ou d’un bonnet.
La plupart de ces appareils ressemblent fortement à une disqueuse/meuleuse, mais ils comportent une différence fondamentale : leur vitesse de rotation. En effet, une lustreuse tourne généralement sous les 600tr/min et dispose d’un variateur pour ne pas brûler le produit, et par extension, la peinture.

Les raisons d’utiliser une polisseuse

La polisseuse redonne vie aux carrosseries et autres surfaces d’une voiture en ravivant toute couleur terne. En fait, elle atténue ou supprime les défauts mineurs sur l’auto. En effet, même après un lavage approfondi, certains dommages restent apparents. C’est le cas :

  • des tâches d’eau sale, de calcaire, d’acide, de pollution et de frottement ;
  • des déjections d’oiseau ;
  • des micros rayures et éraflures causées par de mauvaises techniques de lavage ;
  • des anciennes traces de lettrage dues aux stickers ;
  • des hologrammes (les marques circulaires résultant d’un mauvais passage de la lustreuse rotative pour voiture).

L’appareil peut aussi servir à capter la poussière et à lustrer l’habitacle de l’auto, notamment son tableau de bord. Pour assurer ces différentes fonctions, et suivant les besoins de l’utilisateur, il existe différents modèles de lustreuses proposant des vitesses variables. Comment donc trouver le modèle parfait pour sa voiture ?

Passage d'une polisseuse sur le toit d'une voiture

Comment choisir sa lustreuse ?

Il faut d’abord connaître les caractéristiques des différentes polisseuses disponibles sur le marché. Il y en a essentiellement deux : la polisseuse rotative et la polisseuse orbitale.

La polisseuse rotative : garantie de puissance

Ce type de polisseuse a une puissance de 1100 à 1600 W, pour un poids de 2 à 3,5 kg. Elle effectue un mouvement circulaire et est surtout destiné aux professionnels et aux amateurs disposant de connaissances pratiques et théoriques. Suivant le modèle choisi, la rotation de l’appareil est de 600 à 4 000 tours/min. Grâce à ce fonctionnement, il corrige les grosses éraflures, les grandes rayures, etc.

La polisseuse orbitale : pour des finitions réussies

La polisseuse orbitale ne produit pas autant de chaleur que la polisseuse rotative, lorsqu’elle est employée sur une voiture. De fait, cette lustreuse est plus facile d’utilisation, y compris pour les moins expérimentés dans le domaine du detailing. D’une puissance variant entre 100 et 600 W, elle peut réaliser jusqu’à 6000 orbites/min. Il y en a même des modèles pneumatiques qui fonctionnent sur un compresseur à air.

Au choix d’une polisseuse orbitale s’ajoute celui des pads qui doivent correspondre au lustrant utilisé (cire, polish, compound, etc.).

Les critères pour choisir

Privilégiez une lustreuse orbitale si vous êtes néophyte. Si vous disposez déjà d’un peu d’expérience avec les polisseuses, alors une lustreuse rotative vous permettra de gagner du temps et d’attaquer des travaux de plus grande ampleur. Essayez de prendre un modèle avec une fixation velcro pour les pads, ce qui vous facilitera la vie par la suite.

Les pads

C’est en fonction de la nature des travaux à effectuer qu’on choisit les pads ou les tampons en mousse de son appareil. On en distingue trois groupes :

  • les polishing pads, utilisés pour lisser les dégâts mineurs et moyens sur les surfaces planes de l’auto ;
  • les cutting pads des lustreuses, employés pour corriger les défauts moyens ou ceux à un degré plus ou moins profond ;
  • les finishing pads, destinés à la finition et aux rectifications de petite envergure.

La vitesse de rotation

Toutes les polisseuses n’ont pas la même vitesse. elle varie le plus souvent entre 600 et 4000 tours/min. Il faut donc tenir compte de la vitesse pour effectuer un choix. À ce propos, en choisissant un modèle doté d’un variateur de vitesse, vous pourrez moduler la célérité de l’appareil en fonction des dommages à réparer et du lustrant à utiliser. Acheter une lustreuse pour sa voiture, c’est une excellente idée. Mais encore faut-il savoir s’en servir.

Comment utiliser sa lustreuse ?

L’utilisation de l’outil se fait en plusieurs étapes :

  • lavez correctement le véhicule et laissez-le sécher avant de chercher à y appliquer la lustreuse ;
  • scotchez le pare-brise, les fenêtres et les antennes afin de les préserver, puis portez un tablier et mettez des gants pour protéger vos mains ;
  • déposez le polish ou le lustrant sur le pad, puis appliquez ce dernier sur la carrosserie en vous servant du disque. N’appuyez pas trop fortement sur les surfaces, afin de ne pas les abîmer ;

Pour bien utiliser la polisseuse, on recommande vivement de procéder d’abord à un test. Qu’est-ce à dire ? Faites un premier passage en réalisant des ronds sur la carrosserie. Si ce premier tour se révèle concluant, augmentez petit à petit la vitesse de l’appareil. C’est après cela que vous entamerez l’entretien proprement dit. Bien entendu, un point d’honneur doit être mis sur votre sécurité pendant l’utilisation de la polisseuse. Voici nos conseils.

Nos conseils de sécurité

Que ce soit avant, pendant ou après l’utilisation de l’appareil, un certain nombre de règles de sécurité doivent être observées. Elles sont, le plus souvent, présentées dans le manuel d’utilisation. On conseille donc de le lire entièrement. Aussi :

  • évitez de porter un vêtement ample ;
  • attachez ou couvrez-vous les cheveux (ou la barbe !), s’ils sont longs ;
  • débarrassez-vous des bracelets, montres et bagues pour ne pas égratigner la voiture ;
  • vérifiez que l’interrupteur de l’outil est en mode arrêt avant de le brancher ;
  • gardez bien l’appareil en main pour ne pas vous causer des dommages, à vous et à la carrosserie de l’auto ;
  • protégez-vous les yeux en portant des lunettes ;
  • lavez-vous correctement les mains à la fin de l’opération.

Combien coûte une polisseuse ?

Tout dépend de vos goûts, des besoins de l’auto et de l’esthétique que vous souhaitez lui donner. On retrouve dans le commerce et sur les plateformes d’e-commerce des modèles de polisseuse à 20 €, mais celles-ci seront tout juste bonnes pour appliquer une cire. D’autres modèles haut de gamme peuvent atteindre les 300, voire 800 €, surtout lorsqu’elles sont sans fil. Le choix est vôtre !

Verdict : les meilleures lustreuses pour sa voiture

Le choix du meilleur outil pour son auto tient compte :

  • du tampon de mousse ou pads, défini en fonction du type de travail à effectuer : lissage, correction ou finition ;
  • de la vitesse de rotation : selon que ce soit une polisseuse rotative ou orbitale, vous avez différentes vitesses ;
  • de votre expérience : la lustreuse orbitale pardonnera plus facilement vos petites erreurs qu’une lustreuse rotative ;
  • de votre budget : les polisseuses peuvent nécessiter un budget conséquent, en fonction des options recherchées.
DeWalt DWP849X Polisseuse a vitesse variable 180mm
Makita 9237CB Ponceuse Polisseuse à Disque 1200 W Ø 180 mm
Ponceuse Excentrique sans Fil Ryobi R18B-0
Le choix de la rédaction
Le haut de gamme
La plus facile d'utilisation
Marque
DeWalt
Makita
Ryobi
Type
Rotative
Rotative
Orbitale
Alimentation
Avec fil
Avec fil
Sur batterie (non-incluse)
Poids
3kg
4,92kg
2,4kg
Vitesse
600~3500 t/mn
0~3200 t/mn
2500 osc/min
Diamètre du disque
Ø 180 mm
Ø 180 mm
Ø 254 mm
Meilleur prix
202,26 €
225,89 €
72,09 €
DeWalt DWP849X Polisseuse a vitesse variable 180mm
Le choix de la rédaction
Marque
DeWalt
Type
Rotative
Alimentation
Avec fil
Poids
3kg
Vitesse
600~3500 t/mn
Diamètre du disque
Ø 180 mm
Meilleur prix
202,26 €
Makita 9237CB Ponceuse Polisseuse à Disque 1200 W Ø 180 mm
Le haut de gamme
Marque
Makita
Type
Rotative
Alimentation
Avec fil
Poids
4,92kg
Vitesse
0~3200 t/mn
Diamètre du disque
Ø 180 mm
Meilleur prix
225,89 €
Ponceuse Excentrique sans Fil Ryobi R18B-0
La plus facile d'utilisation
Marque
Ryobi
Type
Orbitale
Alimentation
Sur batterie (non-incluse)
Poids
2,4kg
Vitesse
2500 osc/min
Diamètre du disque
Ø 254 mm
Meilleur prix
72,09 €

 

Voilà ! À présent, vous avez toutes les armes pour choisir l’équipement utile à votre voiture. Prêt pour lui donner une seconde jeunesse à votre voiture ? Votre polisseuse n’attend que vous !

Nos autres équipements pour nettoyer votre voiture :