Quelle cire Carnauba choisir pour sa voiture ?

Cire Carnauba : laquelle choisir pour sa voiture ?

Christophe
Par Christophe, (14 vues)

Rouler une voiture brillante, on le souhaite à tous. Heureusement, la cire Carnauba permet d’exaucer ce rêve. Autrefois reléguée au second plan, aujourd’hui, elle intègre le rang des outils incontournables. Elle est passée de l’exception à la règle ! D’accord, mais quelle est son utilité et quelle cire choisir pour votre voiture ? Voici tout ce que vous devez savoir.

Pourquoi choisir la cire Carnauba ?

Vous faites cirer de temps à autre vos souliers. Quelle en est la raison ? Pour qu’ils brillent, pour qu’ils aient de l’éclat et pour que vous soyez sur votre 31 ! Il en est de même pour le lait de cire au Carnauba. Il rehausse la brillance de la carrosserie de votre auto. Cette particularité lui provient essentiellement de ses origines, des origines lointaines…

Application de la cire de Carnauba

Les origines de la cire de Carnauba

Pour connaître la genèse de ce produit, direction le Brésil. Non, on ne prend pas la route de Rio Janeiro pour y découvrir son carnaval. On prend plutôt le premier bus pour le nord-est du pays. Région verdoyante, on y retrouve le Copernica Prunifera. C’est un arbre dont les feuilles produisent de la cire. Ce sont d’elles que provient la cire Carnauba.

Pour être précis, ce sont les feuilles du palmier qui en sont l’origine. Lorsqu’elles sont récoltées et qu’elles dessèchent, les professionnels en extraient des flocons durs. Ils sont sous la forme de copeaux très odorants : c’est la cire automobile. Mais pour qu’elle soit utilisable, après extraction, on y ajoute des distillats de pétrole, des huiles et du naphta. Si ce produit fait le bonheur des automobilistes, c’est surtout en raison de ses propriétés.

Les propriétés de cette cire

D’entrée, il faut dire que cette cire naturelle est multi-usage. Elle n’est pas employée que dans l’automobile. Elle sert aussi dans le domaine cosmétique. On en retrouve dans les sticks et les rouges à lèvres. La raison ? Elle procure une forte résistance à la chaleur.

Conséquemment, elle fait disparaître toute déshydratation. Pareillement, en faire une application sur la carrosserie vous permet d’éviter la décoloration. Ni le temps ni le soleil n’auront d’effet sur votre précieuse auto, d’autant plus que la cire de Carnauba est naturelle.

Par ailleurs, le produit empêche l’humidité de s’incruster sur la peinture. Il est hydrophobe, c’est-à-dire qu’il fait fuir l’eau. Même en temps de pluie, vous êtes serein puisque l’humidité n’aura aucun effet sur la cire Carnauba. Or, plus le taux d’humidité est élevé, plus cela pousse la voiture à vite entrer dans le troisième âge. Allongez sa vie de plusieurs mois avec la cire de protection.

Enfin, le produit protège l’environnement. N’oubliez pas : il est naturel, extrait de feuille de palmier. Donc, l’utiliser pour le nettoyage de votre véhicule n’a aucun effet d’abord sur votre santé et ensuite sur votre milieu. Que de bonheur de s’en servir pour le lustrage de l’auto ! Pour autant, il convient de prendre certaines précautions. Ne vous en faites pas, on en parlera.

En parcourant les sites marchands, vous vous rendrez très vite compte qu’il existe une multitude de traitements à base de cire. Lequel vous devriez choisir ?

Quelle cire de protection Carnauba acheter ?

On l’admet, pour la protection de sa voiture, il est bien de se servir d’une cire. Mais attention, elle doit correspondre au véhicule. Autrement, croyant bien faire, vous endommagerez encore plus votre peinture. On doute fortement que ce soit votre objectif. Alors, on vous propose des critères qui guideront votre choix. N’hésitez pas à les prendre tous en compte.

Les critères pour acheter sa cire

Commencez par définir le type de cire que vous voulez. La cire Carnauba est organique (ou naturelle). De fait, son efficacité est à toute épreuve sur les véhicules. En plus, elle est multi fonctionnelle. Elle protège la carrosserie et vous assure d’avoir une voiture sans éraflures et sans rayures. Toutefois, sa durabilité n’est estimée qu’à tout au plus 2 mois.

Il vous faudra donc remettre une nouvelle couche assez rapidement. A contrario, une cire synthétique vous évite cette contrainte. Elle est durable et résistante. Ni la chaleur ni le froid extrême n’ont raison d’elle. Mais c’est tout ! Elle n’empêche pas de retrouver quelques taches sur la voiture. Quel est donc le critère à considérer ? La durabilité et la nature du produit.

Autre critère, la surface à traiter. Idéalement, la cire synthétique est recommandée pour les carrosseries de couleur jaune. Enfin, celles qui ont perdu leur éclat de jeunesse ! Cela est dû à leur effet abrasif. Votre carrosserie est encore neuve ? Elle est fraîche ? Ne mettez surtout pas de cire synthétique. Optez plutôt pour une cire auto de Carnauba. Elle est moins abrasive.

Vous devriez aussi tenir compte du lieu de stationnement du véhicule. S’il est régulièrement exposé au soleil, à la pluie, à la poussière, etc., un lustreur de type synthétique sera parfait. Une cire Carnauba, en revanche, est conseillée si l’environnement est régulièrement soumis à de mauvaises conditions météorologiques. La barrière hydrofuge se déploiera amplement.

Enfin, prenez en considération le résultat escompté. Si vous recherchez une brillance exceptionnelle pour un look affriolant sous le soleil, une cire naturelle fera l’affaire. Mais si c’est pour une longévité en termes de jours et de mois, optez pour une cire synthétique. Et si l’on vous offrait un raccourci ?

Notre sélection

Dans notre sélection, vous retrouverez les produits de lustrage et de polissage qui bénéficient d’une cote de popularité. Vous y verrez des marques célèbres (on ne peut se passer d’elles) et des outsiders. Peut-être n’aviez-vous jamais pensé à elles. Pourtant, leurs produits garantissent un résultat unique.

Choisir sa cire n’est que la partie émergente de l’iceberg ! Il vous reste un travail titanesque à réaliser : appliquer le produit. Bon d’accord, il n’est pas si colossal, puisqu’on vous en fournit les méthodes.

Conseils d’utilisation et précautions

Bien mise sur la carrosserie, la cire voiture la protège. De plus, elle vous facilite la tâche pour votre prochain lavage, puisque les salissures s’accrochent moins à l’auto. Oui, mais pour atteindre ce résultat, il faut une application méthodique de la cire Carnauba.

L’application

Les étapes à suivre sont les suivantes :

  • lavez soigneusement la voiture et la laisser faire un séchage de plusieurs minutes ;
  • appliquez la cire sur un chiffon propre et doux, ou en microfibre ;
  • cirez la voiture en procédant par de petites surfaces avec des gestes circulaires ;
  • laissez le produit sécher suivant le temps convenu sur la notice ;
  • utilisez un chiffon propre pour essuyer la cire de façon uniforme ;
  • faites le lustrage jusqu’à atteindre la brillance absolue.

En ces quelques étapes, vous aurez atteint votre but. Mais autant vous devrez observer ces phases, autant vous devez éviter certaines choses.

Les choses à éviter

Ne faites surtout pas les actions ci-après :

  • stationner au soleil pour le lustrage de la voiture ou sous une température élevée : le séchage du produit sera trop rapide une fois sur la carrosserie ;
  • rapprocher le produit des yeux : la cire de Carnauba peut représenter un danger ;
  • travailler sur de grandes surfaces : le cirage ne sera pas uniforme ;
  • se servir d’un chiffon sale ou dur pour le nettoyage.

S’il y a une chose dont on est convaincu, c’est que si vous vous conformez à ces étapes et ces interdits, votre véhicule ne vieillira pas de sitôt. Au contraire, il demeurera jeune.

Verdict sur la cire Carnauba

Dans cet article, vous avez vu comment utiliser cette cire mais aussi laquelle choisir. Avec nos conseils, vous n’avez plus qu’a acheter la cire Carnauba qui vous convient.

Nos autres produits d’entretien voiture