Quel covering choisir ?

Comment choisir un covering de voiture et quel film acheter ?

Yann
Par Yann, (55 vues)

Le covering consiste à appliquer un motif numériquement imprimé sur une surface d’un véhicule. Généralement appliqué à l’extérieur de l’auto, il peut aussi servir à customiser des pièces dans l’habitacle. Si vous comptez donner un coup de neuf à votre voiture ou l’utiliser comme un support de communication, bienvenue dans l’univers de l’innovant procédé de personnalisation dont les possibilités et les résultats spectaculaires changeront totalement votre perception de l’utilité que vous pouvez tirer de votre voiture, de même que les options de publicité que celui-ci pourrait vous offrir. Comment procéder ? Nous vous livrons toutes les astuces en mesure de vous aider à choisir le meilleur moyen pour arriver aux résultats escomptés. Prêt pour vous mettre en piste ? Embarquons !

Pourquoi faire un covering ?

Il existe plusieurs avantages à songer à recouvrir un véhicule de motifs imprimés. Citons-en quelques-uns.

Une protection pour votre voiture

Le tout premier avantage se résume à la protection que ce procédé assure à la carrosserie d’origine. En effet, la peinture ne court plus le risque de subir les conséquences d’une détérioration programmée par l’usure du temps. Par ailleurs, il protégera aussi la surface recouverte des égratignures pouvant être causées par les maladresses ou tout autre imprévu.

Une astuce de relooking

L’autre avantage de ce procédé, c’est la décoration qu’il assure à son support dont l’aspect retrouve une nouvelle fraîcheur et une totale métamorphose selon l’éclat du recouvrement posé. En effet, le covering d’une voiture permet de s’offrir des libertés pratiquement interdites dans la pose de peinture classique au pistolet. Le choix des motifs laissé à votre initiative n’en est que trop la preuve. Pour illustration, les motifs assez prisés comme le vinyle carbone ou l’alu brossé ne sont pas disponibles en mode de peinture traditionnelle. On notera aussi que les wraps imitent de mieux en mieux la peinture, et qu’il est donc possible de les utiliser comme une alternative à des effets autrement coûteux si vous optez pour une peinture (mat, perlescent, etc …).

Covering effet caméléon

Une solution amovible

Cette solution offre aussi beaucoup de facilités autant dans son application que dans son changement, par son caractère amovible et réversible. Le propriétaire de la voiture peut bien décider d’opter pour un motif fun comme un covering chrome effet miroir, ou un covering camouflage, puisqu’il pourra l’enlever à n’importe quel moment sans craindre la moindre conséquence. Des choix qui à l’inverse seraient osés pour une peinture permanente, et qui auraient un impact important sur la valeur du véhicule à la revente.

Un moyen marketing

En outre, opter pour la pose d’un covering peut se révéler comme un excellent moyen de marketing. En effet, beaucoup d’entreprises usent de plus en plus de cette méthode pour affiner et imposer leur politique de marketing visuel auprès de leurs potentielles cibles ou clientèles. En effet, par sa mobilité, une voiture représente de façon indéniable un véritable atout en termes de support marketing. En traversant un espace ou un périmètre donné, la présence des motifs dont on la recouvre, offre d’immenses possibilités de publicité.

Un relooking intérieur comme extérieur

Enfin, loin d’être coûteux ce procédé offre aussi la possibilité de faire une personnalisation “à la carte” applicable à n’importe quelle surface. Vous pouvez l’utiliser pour couvrir un insert de votre planche de bord/console centrale, faire seulement une aile de la carrosserie, votre capot, les rétroviseurs ou la trappe à essence ou encore un hard-top … Laissez libre cours à votre imagination !

Voici une sélection de films covering pour auto à titre indicatif, mais sachez qu’il existe un riche catalogue de teintes et d’effets chez des fabricants comme 3M ou Avery Dennison. De même, la taille du rouleau est variable, ceux-ci devraient vous permettre de faire un covering total de la plupart des véhicules :

Comment choisir son film covering ?

Il existe différentes qualités de films (wraps) pouvant être utilisés afin de faire un covering. Un film vinyle de qualité moyenne peut éventuellement suffire pour couvrir une très petite surface, mais pour un revêtement partiel sur des pièces de moyenne ou grande taille, un motif de mauvaise qualité attirera l’attention. Cela va sans dire si vous optez pour un covering intégral, qui requiert un film covering de haute qualité. Si du point de vue de la forme (éclat, couleurs, dessins, inscriptions…) le choix du motif dépend de l’objectif poursuivi, il convient de noter que du point de vue du fond, la pose de covering nécessite un recours à la bonne qualité.
On distingue en la matière la gamme assez diversifiée des films de covering à motifs 2D, 3D et 4D (en relief et avec effet de finition) ; les films de covering perlés, les films vinyles, les films de covering chrome, les films adhésifs de couleurs mates, les films de covering carbone offrant la particularité d’un éclat digne des matières et peintures d’origine.
En résumé, le recours à la qualité du type de revêtement choisi dépend de vos goûts, de votre niveau d’exigence par rapport à la personnalisation souhaitée, mais aussi de la matière du support à couvrir (carrosserie ou jantes alu, pour lesquelles on préfèrera peut-être avoir recours au plasti dip ou à l’hydro dipping). Tout ceci pose la question des personnes ayant les compétences nécessaires pour vous offrir un service de qualité.

Comment poser un covering sur sa voiture ?

Vous rêvez de relooker votre voiture pour des raisons de marketing ou pour votre propre plaisir ; vous vous posez la question de savoir vers qui vous tourner ou si dans le meilleur des cas, vous pouvez vous-même vous en occuper. Que choisir en définitive ?

Recourir aux professionnels de la pose

Poser un wrap n’est pas quelque chose d’extrêmement compliqué en soi, mais c’est une opération qui demande la plus grande minutie. Il est préférable de disposer d’un endroit sec et abrité pour appliquer le film sur la carrosserie propre, et de prendre son temps pour éviter les plis et les bulles d’air. Mieux vaut commencer par une petite pièce s’il s’agit de votre première pose de film covering. Il faudra également vous faire aider d’une ou plusieurs autres personnes pour poser le film sur certaines pièces comme le toit par exemple. Si vous n’avez pas assez confiance en vos talents de bricoleur pour vous laisser tenter par l’exercice, sachez que vous gagneriez en temps et en qualité en recourant à l’expertise d’un professionnel. En effet, il existe des experts en la matière. Leur bonne maîtrise des techniques de pose de covering vous garantira un résultat de qualité. Pour vous assurer de la qualité de votre poseur, veillez à vérifier si ce dernier a déjà une expérience dans le domaine, sinon quoi vous risquez de tomber sur des amateurs sans réelle qualification.

Les différentes étapes d’un wrap

De façon pratique, le covering d’une voiture se décline généralement en trois différentes étapes :

  • la création numérique du motif à imprimer ou “prépresse” (seulement dans le cas d’une commande sur mesure) ;
  • le démontage des garnitures pour faciliter la pose et obtenir un résultat bien uniforme;
  • la pose du film covering et le façonnage qui permet de donner la forme finale.

Notons cependant qu’il existe aussi des coverings liquides (plasti covering) dont le procédé de pose diffère.

Que vous coûtera-t-il ?

Les tarifs applicables à l’ensemble de l’opération dépendent de plusieurs facteurs dont notamment :

  • l’option choisie (pour illustration, un total covering coûtera beaucoup plus cher qu’un covering partiel) ;
  • la taille de la voiture (facteur déterminant dans l’évaluation de la surface à traiter ou à couvrir) ;
  • la qualité du revêtement souhaité ou choix du vinyle covering (épaisseur, brillance, degré de résistance et autres subtilités…)

Au final, le professionnel que vous contacterez et avec qui vous échangerez pourra vous établir un devis en adéquation avec les spécificités liées à votre projet. Il n’existe donc pas de formules ou de coûts standards en la matière. Mais à titre indicatif, retenez qu’en moyenne, le prix d’un covering chez un pro varie entre 1000 et 2000 euros pour une voiture complète. Une grande pièce comme un capot ou un hard top vous coûtera aux alentours de 200 à 350€. Le prix d’un covering de rétroviseurs ou d’un aileron se situera dans les 75 à 200€. Côté budget, vous savez donc à quoi vous en tenir !

Verdict : les meilleurs films covering

Il existe une diversité de films covering. De façon logique, le meilleur film covering s’impose comme celui alliant beauté et résistance, et sur ce dernier point, il convient de préciser une fois encore que tout dépend de la qualité de votre choix, du professionnalisme de celui qui le pose et de l’entretien que vous consacrerez à votre véhicule après son revêtement.
En matière de film covering, on vous proposera généralement le choix entre les films calandrés (appropriés pour les surfaces planes mais n’acceptant pas de grandes déformations) et les films covering coulés (beaucoup plus appropriés aux véhicules et offrant une large malléabilité). Dans votre choix, priorisez les films limitant l’apparition de bulles plus tard (Air bubble free).

Que vous visiez l’objectif de protéger la carrosserie de votre véhicule ou celui d’un simple relooking, le covering s’impose comme une pratique en vogue avec de multiples avantages, pour finalement assez peu d’inconvénients. Prêt à sauter le pas ?

 

Nos autres articles concernant les équipements extérieur :