Skoda lancera bientôt le SUV électrique Enyaq

Skoda lancera bientôt le SUV électrique Enyaq

Skoda dévoile les premières informations techniques de son SUV familial électrique, qui sera disponible avec différentes puissances et différentes autonomies.

Pour multiplier à moindres frais les lancements sur le marché de l’électrique, les marques généralistes du groupe Volkswagen vont se partager des modèles. La Seat el-Born sera ainsi proche de la Volkswagen ID.3, tandis que ce Skoda Enyaq sera dérivé de la Volkswagen ID.4. Mais la firme tchèque a le privilège de dévoiler les premières informations techniques.

L’Enyaq repose sur la nouvelle plate-forme du groupe dédiée aux véhicules 100 % électriques, la MEB. Ce SUV familial mesure 4,65 mètres de longueur, soit seulement 5 centimètres de moins que le Kodiaq. Grâce à la base spécifique, l’empattement est généreux, avec 2,77 mètres. De quoi promettre une belle habitabilité. Le coffre aura un volume généreux de 585 litres. La planche de bord intégrera un grand écran tactile central de 13 pouces.

Skoda Enyaq Prototype - Profil

Le modèle sera proposé avec un vaste panel de configurations techniques. Il y aura notamment le choix entre deux et quatre roues motrices. Les deux roues motrices seront des propulsions, avec un moteur implanté sur le train arrière. La version de base développera 109 kW, soit environ 150 ch, et aura une batterie de 55 kWh qui donnera une autonomie de 340 km. Il y aura ensuite une variante de 132 kW soit environ 180 ch avec une batterie de 62 kWh, à l’autonomie de 390 km. Puis on trouvera un modèle de 150 kW, soit 204 ch, avec batterie de 82 kWh, pour une autonomie de 500 km.

Du côté des quatre roues motrices, un deuxième bloc électrique sera monté à l’avant. La batterie sera de 82 kWh et deux puissances cumulées seront au menu : 195 et 225 kW, soit 265 et 306 ch environ. La plus musclée sera la variante RS, avec un 0 à 100 km/h réalisé en 6,2 secondes. L’autonomie des 4×4 est de 460 km.

Skoda Enyaq Prototype - Arrière

En ce qui concerne la recharge, trois possibilités : la prise de courant classique 230V avec sortie CA 2,3 kW, la boîte murale délivrant jusqu’à 11 kW et la borne de recharge rapide CC avec puissance jusqu’à 125 kW. Dans ce dernier cas, on passe de 10 à 80 % de niveau de charge en 40 mn.

La production sera lancée en fin d’année et les livraisons commenceront début 2021.