Le marché automobile a plongé de 89 % en avril !

Le marché automobile a plongé de 89 % en avril !

C’était attendu : le nombre de voitures immatriculées en avril est extrêmement faible. Les marques espèrent maintenant une relance avec le déconfinement.

20.997. C’est le nombre d’autos immatriculées le mois dernier. Un résultat historiquement bas, mais hyper prévisible. Les concessions sont quasiment toutes fermées depuis la mi-mars. Après avoir déjà plongé de 72 % en mars, les ventes ont dégringolé de 89 % en avril. Cela aurait pu être pire, mais quelques constructeurs ont mis en place des services de livraison à domicile. Un petit sursaut des immatriculations a ainsi été constaté sur les derniers jours.

Evidemment, aucune marque n’est dans le vert ! L’une des plus faibles chute est à – 77 %, pour DS. Les chiffres sont fous. Chez les français, Renault recule de 81 %, Citroën de 84 %, Peugeot de 85 % ! On note tout de même qu’ensemble, Peugeot et Renault ont représenté plus de la moitié du marché d’avril ! Dacia a vu ses ventes s’écouler de 90 %.

Mais ce n’est pas le pire. Volkswagen est en recul de 95 %, avec 511 voitures immatriculées seulement, contre 12.676 en avril 2019. BMW recule dans la même proportion, Audi est à – 96 %. Hyundai et Toyota sont à – 97 %, Nissan et Mercedes – 98 % ! Le contexte est évidemment très particulier et il ne faut pas vraiment tirer quelque chose de ces données.

Les marques ont maintenant l’espoir d’un redémarrage progressif de l’activité à partir du 11 mai. Les concessions pourront ouvrir à nouveau leurs portes, en mettant bien sûr en place les mesures sanitaires nécessaires. L’inquiétude concerne le comportement des clients. Si ceux qui avaient déjà passé commande viendront assurément chercher leur véhicule, une fois qu’il sera fabriqué car les usines redémarrent à peine, est-ce que ceux qui avaient un projet en tête vont rapidement retrouver le chemin des showrooms ?