Bonus des voitures électriques : le gouvernement fait un geste

Bonus des voitures électriques : le gouvernement fait un geste

Les règles plus avantageuses pour les commandes de voitures électriques passées en 2019 étaient valables pour les livraisons avant le 31 mars. Le délai est reporté au 15 juin.

Avec la mise en place des règles du confinement, la livraison des véhicules est quasiment impossible, les concessions étant fermées. Ce qui a pu inquiéter des clients en attente d’un véhicule électrique. En effet, si la commande de celui-ci a été faite en 2019, les règles du bonus 2019 étaient encore appliquées en cas de facturation avant le 31 mars 2020.

Et ces règles 2019 sont plus avantageuses que celles de 2020 ! En effet, depuis le 1er janvier, il y a eu un coup de rabot, notamment pour les entreprises. Pour elles, le bonus a été purement et simplement divisé par deux, soit 3.000 € au lieu de 6.000 €. Pour les particuliers, le bonus de 6.000 € est désormais réservé à des autos de moins de 45.000 €. Au-delà et jusqu’à 60.000 €, c’est 3.000 €. Et après, c’est 0 €, aussi bien pour les entreprises que les particuliers, sauf pour les camionnettes électriques.

Résultat, certains avaient peur de ne pas profiter des 6.000 € promis à la commande à cause de la fermeture des concessions. Mais bonne nouvelle, l’Etat a pris en compte les événements en cours. Il a ainsi repoussé le délai de livraison/facturation au 15 juin 2020. Les véhicules neufs commandés avant le 31 décembre 2019 pourront bénéficier des conditions 2019, c’est à dire 6.000 € d’aide peu importe le prix d’achat ou le type de clients, dès lors qu’ils seront facturés avant le 15 juin 2020.

En revanche, pour les commandes faites après le 1er janvier, c’est le bonus 2020 qui sera appliqué.