Citroën dévoile une voiture électrique à 6000 €

Citroën dévoile une voiture électrique à 6000 €

Citroën vient de dévoiler l’Ami, une toute petite auto électrique sans permis, proposée à des prix cassés : 6000 € ou 19,99 € par mois !

L’histoire de Citroën est jalonnée de modèles mythiques, aussi bien haut de gamme, comme la DS ou la SM, que populaires, avec bien sûr la 2CV. L’Ami restera-t-elle dans l’histoire du constructeur ? Trop tôt pour le dire, mais elle semble être une bonne candidate. Ce modèle casse de nombreux codes sur le marché automobile et veut rendre accessible à tous la mobilité électrique, avec notamment un argument massue : un coût semblable à celui d’un forfait téléphonique, soit 19,99 € par mois.

Citroën Ami - Avant Citroën Ami - Arrière

L’auto entre dans la catégorie des quadricycles légers, et peut ainsi être conduite en France sans le permis à points, dès 14 ans. C’est comme la Renault Twizy 45, sauf qu’ici il y a une carrosserie fermée et deux places côte à côte. C’est une toute petite voiture : elle mesure 2,41 mètres de longueur et 1,39 mètre de largeur ! Les roues de 14 pouces sont placées dans les coins. Forcément, le look est basique, difficile de faire mieux avec ce gabarit.

Citroën a de plus été malin pour réduire les coûts avec une symétrie des pièces : un même élément est utilisé pour l’avant et l’arrière, la droite et la gauche. La marque l’a poussé au point de fabriquer une seule porte, qui s’ouvre donc classiquement côté passager mais de manière antagoniste côté conducteur ! L’habitacle est simplifié à l’extrême. Pour avoir un GPS ou du son, il faut connecter son téléphone.

Citroën Ami - Profil

En vente sur le Net ou à la Fnac

Comme c’est un quadricycle, l’Ami se contente d’un tout petit moteur électrique de 6 kW et est limitée à 45 km/h. Avec une petite batterie de 5,5 kWh, on a une autonomie de 70 km. La recharge se fait via une prise 220V en 3 heures. C’est donc avant tout un véhicule pour la mobilité urbaine. L’Ami sera d’ailleurs déployée dans le service d’auto-partage de PSA à Paris. Elle visera aussi la clientèle des voitures sans permis, avec un très gros avantage : des prix cassés !

Grâce à un bonus de 900 €, l’auto sera affichée à partir de 6000 €, tout compris ! Mais Citroën veut surtout mettre en avant des formules agressives, notamment la location longue durée. Avec une LLD 48 mois et un apport de 2644 €, l’auto coûte 19,99 €. De quoi séduire les parents pour leur progéniture. Citroën renouvelle aussi la distribution, avec la possibilité d’un achat en ligne avec livraison à domicile, ou la vente dans des magasins Fnac et Darty partenaires.

Citroën Ami - Intérieur Citroën Ami - Planche de bord

Volkswagen Golf 8 : voici la GTI !

Volkswagen Golf 8 : voici la GTI !

Les fans de la GTI sont déjà comblés, avec la présentation de la huitième génération de la célèbre Golf sportive. La recette ne change pas : puissance raisonnable et look discret.

La star dans la star. La GTI est la plus célèbre déclinaison de la Golf. Volkswagen n’a d’ailleurs pas trainé pour présenter la variante sportive de la huitième génération. Elle fera ses débuts en public au Salon de Genève dans quelques jours. Toutefois, la commercialisation ne commencera pas avant cet automne.

Volkswagen Golf 8 GTI - Avant Volkswagen Golf 8 GTI - Arrière

Comme pour la Golf classique, on ne change pas une recette qui fonctionne. La GTI est donc fidèle à elle même, avec un style gentiment sportif. La GTI laisse à la variante R les appendices aéro plus exubérants. On trouve à l’avant une large bouche avec une grille en nid d’abeilles à grosses alvéoles. Il y a dans celles-ci, de chaque côté, une signature avec cinq points lumineux. Element typique de la GTI : la calandre intègre un liseré rouge. Celui-ci se prolonge au-dessus des phares, jusqu’au décroché au niveau des ailes. Nouveauté : un bandeau lumineux est aussi présent dans la calandre. A l’arrière, il y a deux sorties d’échappement rondes bien visibles. Petite particularité : le logo Golf au milieu du hayon est remplacé par le logo GTI en lettres rouges. On note pour finir une réinterprétation du dessin des jantes à 5 branches épaisses plates.

245 ch pour commencer

A bord, c’est là aussi discret… trop peut-être. La seule nouveauté visible concerne les sièges avec appuie-tête intégré. Evidemment, une autre tradition est respectée : la sellerie à carreaux. Le volant intègre un liseré rouge. Pour le reste, on retrouve la nouvelle présentation de la Golf, revue en profondeur avec un dessin horizontal, autour de deux écrans en enfilade (10,25 pouces pour l’instrumentation, 10 pouces pour le GPS).

Volkswagen Golf 8 GTI - Planche de bord Volkswagen Golf 8 GTI - Sièges

Sous le capot, c’est aussi la continuité. Le bloc quatre cylindres 2.0 TSI est reconduit. Il développe ici 245 ch. La GTI garde donc une puissance modeste, laissant la place au-dessus à d’autres variantes, dont la GTI TCR. Le couple maxi est de 370 Nm. Il y a en série une boîte manuelle 6 rapports. Une boîte double embrayage DSG sera proposée en option. Volkswagen ne détaille pas encore les performances.

A noter qu’à côté de la GTI, il y aura toujours la sportive diesel GTD. Son look est quasiment identique. Elle reçoit un bloc 2.0 TDI de 200 ch.