Renault Mégane : petit restylage et version hybride rechargeable

Renault Mégane : petit restylage et version hybride rechargeable

La quatrième génération de Mégane passe par la case restylage. Le look est revu par petites touches. Le plus intéressant concerne l’équipement, en gros progrès, et l’offre mécanique avec l’arrivée de l’hybride plug-in.

Il y a quelques années, Renault avait enchaîné les nouveautés. Logiquement, maintenant, il enchaîne les restylages ! Trois mois après l’Espace, c’est au tour de la Mégane d’être revue. Les retouches sont toutefois légères, mais le résultat est efficace, donnant un côté plus soigné et moderne à la Mégane.

A l’extérieur, la voiture passe ainsi aux phares et feux 100 % LED dès la version de base. A l’avant, l’auto conserve ses crochets mais perd ses grands blocs clignotants dans les boucliers (ce n’est pas plus mal). A l’arrière, les feux sont astucieusement affinés avec une base noire. La grille de calandre est revue, tout comme les prises d’air. La lifting s’accompagne de nouvelles jantes, de 16 à 18 pouces, et de couleurs de carrosserie inédites.

Renault Mégane 2020 - Estate Renault Mégane 2020 - Berline

A bord, la nouveauté concerne les écrans. Sur les versions hautes, l’instrumentation numérique prend enfin toute la largeur avec un moniteur de 10,2 pouces. Au niveau de la console centrale, l’écran format portait passe de 8,7 à 9,3 pouces, et adopte une nouvelle interface. Les commandes de climatisation sont aussi revues, avec la température affichée dans les molettes gauche/droite. Le reste ne bouge pas.

Conduite semi-autonome

La Mégane profite de son lifting pour mettre à jour sa dotation. Les versions à boîte auto pourront ainsi avoir une conduite semi-autonome de niveau 2, qui fonctionne sur autoroute et dans les embouteillages. Elle associe le centrage dans la voie et le régulateur de vitesse actif. Ce dernier gagne ainsi une fonction arrêt/redémarrage. Le freinage d’urgence détecte maintenant les piétons, la surveillance des angles morts est promise plus efficace.

Renault Mégane 2020 - Planche de bord

Côté technique, la grande nouveauté est l’arrivée de l’hybride rechargeable dans la gamme Mégane, d’abord sur le break (la berline suivra). On retrouve la technologie E-Tech vue sur le Captur, avec un 1.6 essence et deux blocs électriques, pour une puissance de 160 ch. La batterie 9,8 kWh permet d’avoir une autonomie 100 % électrique de 50 km avec le cycle WLTP.

Pour le reste, on retrouve le 1.3 essence en 115, 140 et 160 ch. Renault ajoute pour le prix d’accès un 100 ch. En diesel, il y a le 1.5 dCi en 95 et 115 ch… et c’est tout ! Côté sport, la RS passe de 280 à 300 ch, soit la puissance de la RS Trophy. Cette dernière se distingue par des réglages plus fermes et son différentiel mécanique Torsen.

Renault Mégane 2020 - RS Line Renault Mégane 2020 - RS