Aston Martin présente son SUV DBX

Aston Martin présente son SUV DBX

Pour se relancer, Aston Martin mise sur le SUV ! Le DBX va lui permettre de toucher une nouvelle clientèle. Il est équipé d’un V8 de 550 ch.

La folie du SUV embarque tout sur son passage, même les firmes de prestige. Après Bentley, Lamborghini et Rolls Royce, c’est au tour d’Aston Martin de céder à la tentation. La marque vient de présenter le DBX, un grand baroudeur de 5,04 mètres de longueur. Et le britannique attend énormément de ce modèle, qui doit relancer les ventes et remplir les caisses. Avec le DBX, il compte attirer une nouvelle clientèle, plus familiale puisque c’est mine de rien son premier véhicule à 5 places, bien plus pratique que la berline Rapide.

Aston Martin DBX - Avant Aston Martin DBX - Hors piste

Pour ne pas non plus (trop) choquer les fidèles, le DBX adopte un look typiquement Aston, dans la lignée des DB11 et Vantage. Le SUV s’inspire d’ailleurs beaucoup de cette dernière à l’arrière, avec un bandeau de feux qui forme un pli marqué. A l’avant, on a l’incontournable calandre qui s’élargit vers le bas. Le bouclier intègre des ouïes latérales cerclées de LED. Ce qui frappe, c’est l’aspect finalement très lisse de la silhouette et l’impression qu’en photos, la voiture est compacte. Un effet sûrement dû aux énormes jantes, 22 pouces en série.

Moteur Mercedes

A l’intérieur aussi, les habitués de la marque ne seront pas vraiment déboussolés. C’est d’ailleurs bien dommage, on aurait aimé une présentation plus osée. Bien sûr, il y a des écrans (10,25 pouces sur la console centrale, 12,3 pouces pour l’instrumentation), mais l’emballage reste bien tradi.

Le DBX met donc en avant un sens de l’accueil inédit chez Aston, même s’il ne va pas non plus en fait beaucoup en matière de modularité et d’astuces. A lire le communiqué de la marque, on a l’impression que faire un accoudoir central avec un grand rangement a été d’une complexité folle. Le hayon s’ouvre sur un grand coffre de 632 litres. La banquette peut se rabattre en 40/20/40.

Aston Martin DBX - Planche de bord Aston Martin DBX - Habitacle

Côté technique, Aston utilise à nouveau un V8 Mercedes. Le bloc 4.0 litres biturbo développe 550 ch et délivre un couple maxi de 700 Nm. Celui-ci est envoyé aux quatre roues, même si la transmission intégrale a tendance à favoriser l’arrière. Le DBX ne sera pas le roi des franchisseurs, même s’il a une aide à la descente. Sa carrosserie pas protégée ne va pas inciter à aller crapahuter. Il va plutôt grimper des trottoirs. La suspension pneumatique sera d’une bonne aide pour cela, en augmentant la hauteur de caisse. Celle-ci peut aussi être baissée pour favoriser les performances. La vitesse maxi est de 291 km/h et il faut 4,5 secondes pour passer de 0 à 100 km/h.

Les livraisons commenceront au printemps 2020.

Aston Martin DBX - Profil Aston Martin DBX - Arrière