Bonus, Malus, comment les calculer ?

Bonus, Malus, comment les calculer ?

Que vous soyez un automobiliste exemplaire ou que vous ayez provoqué un certain nombre de dégâts cette année, le montant de votre prime va être nécessairement impacté par votre mode de conduite. Votre assureur va vous imposer des bonus et des malus en fonction du nombre de fois où vous avez dû faire appel à lui pour rembourser des dégâts que vous avez occasionnés. Quel est le mode de calcul qui conditionne le montant du malus et du bonus ? Quelques éléments d’explication.

 

Bonus, malus, qu’est-ce que c’est ?

 

Il s’agit d’un mécanisme que votre assurance de voiture a mis en place pour suivre un impératif légal. Plus l’assuré fait appel à son assurance pour le remboursement d’accidents responsables, plus il va être impacté par le malus. A l’inverse, un conducteur qui a joué la prudence et n’a provoqué aucun accident responsable en un an va être récompensé de sa bonne conduite par un bonus, c’est-à-dire une réduction de sa prime d’assurance.

Ce système a été mis en place pour inciter les conducteurs à avoir une conduite prudente et à respecter scrupuleusement les règles du Code de la Route. Si vous êtes partiellement responsable d’un accident, le montant de votre malus sera moins conséquent que si vous êtes responsable à cent pour cent.

A noter que tous les véhicules ne sont pas concernés par cette règle du bonus-malus :

  • Les véhicules de collection (de trente ans et plus)
  • Les véhicules d’intérêt général (voitures de pompiers, SAMU …)
  • Les deux ou trois roues, jusqu’à 125 cm cubes
  • Les véhicules agricoles et forestiers

 

Méthode de calcul

 

La méthode de calcul pour comprendre l’impact du bonus et du malus sur votre prime d’assurance est relativement simple : Il s’agit d’une méthode universelle, appliquée de la même façon par tous les assureurs. La période prise en compte pour faire le calcul est basée sur l’historique des douze derniers mois, moins deux mois par rapport à la date anniversaire. Ainsi, si la date anniversaire de votre contrat est en avril 2019, la période de décompte sera comprise entre janvier 2018 et janvier 2019. L’assuré bénéficie d’un bonus de 1 à la signature de son contrat. A chaque accident responsable déclaré à son assureur, l’assuré va se voir appliqué un malus de 25%, ou de 12,5% s’il est semi-responsable. Le coefficient de sa prime sera donc augmenté d’un quart à chaque sinistre. Après avoir été pénalisé par un malus, si le conducteur passe deux ans sans être cause de sinistre responsable, son coefficient reviendra automatiquement à 1, en vertu de la règle de la descente rapide.

En revanche, si l’assuré n’a déclaré aucun accident responsable à son assureur pendant un an, il va recevoir un bonus : son coefficient va baisser automatiquement de 5%. Au bout de treize ans de conduite sans accroche, le conducteur exemplaire verra donc sa prime d’assurance auto diminuer de moitié. Retrouvez le tableau et plus d’infos sur le calcul du bonus.

 

Comment connaitre le montant de son bonus-malus ?

 

Il y a plusieurs solutions pour cela :

  • Tout d’abord votre bonus-malus est indiqué tous les ans sur votre dernier avis d’échéance.
  • Vous pouvez également faire la demande de votre solde à votre assureur, qui est tenu de vous répondre sous quinze jours.

 

Les bonus-malus sont donc une raison supplémentaire de favoriser une conduite responsable. A vous de jouer la prudence pour ne pas avoir d’impact financier trop conséquent !

Quels sont les avantages d’une voiture électrique ?

Quels sont les avantages d’une voiture électrique ?

Vous avez entendu parler des véhicules électriques et vous voulez en savoir plus sur leur fonctionnement ? Sachez qu’ils ne sont pas seulement bénéfiques pour le conducteur, ils le sont aussi pour l’environnement. D’ailleurs, ils risquent de dominer les marchés automobiles prochainement.

Les principaux avantages de rouler avec un véhicule électrique

1. Moins polluer pour préserver l’environnement

Il s’agit sans doute du principal avantage des voitures électriques puisque celles-ci n’utilisent pas de combustibles fossiles comme source d’énergie. Elles fonctionnent sans émettre de polluants atmosphériques et leur émission de CO2 est réduite jusqu’à 90 % par rapport aux voitures thermiques. C’est pourquoi, la généralisation de ces engins électriques permet d’améliorer la qualité de l’air et de limiter le réchauffement climatique.

2. Consommer moins d’énergie pour économiser

Conduire un véhicule électrique vous fera également faire des économies car celui-ci consomme moins d’énergie qu’un véhicule à carburant. Par ailleurs, il y a moins de perte d’énergie et son rendement atteint facilement les 50 %, contre 20 % pour une voiture thermique. De plus, lorsque le véhicule est en arrêt, le moteur n’est plus alimenté en électricité et n’en consomme donc plus.

3. Améliorer le confort du conducteur

D’abord, cela est dû au fait que les voitures électriques soient quasiment silencieuses. Que vous soyez en train de démarrer ou de rouler à basse vitesse, vous ne risquez pas d’être dérangé par le son ni d’embêter les piétons. Ensuite, comme l’embrayage et la boîte de vitesses sont supprimés, la conduite est beaucoup plus simple et vous ne risquerez plus de caler au démarrage. Enfin, les batteries sont facilement rechargeables, même depuis votre domicile.

4. Entretenir moins souvent son véhicule

Les moteurs électriques sont beaucoup plus simples que les moteurs à essence ou diesel. D’ailleurs, il n’arrive presque jamais qu’un automobiliste ait à les changer contrairement aux moteurs à carburant. De plus, ils nécessitent moins d’entretien. Par exemple, vous n’aurez plus à changer de filtres ni à faire la vidange.

Les bornes de station de recharge pour voitures électrique en Europe, par le fabriquant Newmotion

Les solutions de recharge pour voiture électrique

Souscrire auprès d’un fournisseur d’électricité verte

La recharge d’un véhicule électrique à la maison ne prend pas beaucoup de temps. Cependant, en optant pour un fournisseur d’électricité verte, vous pouvez obtenir une borne domestique spéciale qui vous permettra de le recharger encore plus vite.

Utiliser les bornes de recharge publiques Newmotion

Utiliser les stations de recharge de Newmotion semble la solution adaptée. En effet, un réseau de plus de 100 000 points de recharge intelligente est mis à votre disposition dans une trentaine de pays en Europe. Dans le but de vous faciliter la tâche et de propulser le mouvement e-mobilité, Newmotion propose également une application simple qui vous permet de localiser les bornes et de commander votre carte de recharge.

Enfin, il faut savoir que les voitures électriques ne cessent d’évoluer et que les bornes de recharge sont de plus en plus répandues. Par ailleurs, il existe même des primes gouvernementales et d’importantes réductions à l’achat de ce genre de véhicules, du fait de leur portée écologique.