Volkswagen ose le T-Roc cabriolet

Volkswagen ose le T-Roc cabriolet

Les SUV sont partout, même dans la catégorie des cabriolets. Les précédentes tentatives ont été des échecs, mais Volkswagen essaie à son tour, avec le T-Roc.

Le SUV cabriolet, il y en a qui ont essayé, ils ont eu des problèmes. Nissan a fait un bide avec le Murano découvrable. Le Land Rover Evoque cabriolet a eu une carrière façon feu de paille. Le croisement de ces catégories si opposées ne donne jamais un résultat réussi ! Preuve que si le SUV est très à la mode, il n’est pas l’ingrédient magique qui donne un succès commercial.

Volkswagen T-Roc Cabriolet - Ouverture capote Volkswagen T-Roc Cabriolet - Profil capoté

Les ratés auraient pu classer l’affaire. Mais Volkswagen n’a pas été refroidi. Il a donc concocté une version topless de son T-Roc ! Et ce n’est pas un concept, on est bien en présence d’un véhicule de production, qui sera lancé au printemps 2020. Remarquez, grâce à ce modèle, la marque reste présente sur le marché des découvrables, après l’arrêt des Eos, Golf cab et Coccinelle cab.

Comme cette dernière, dont la production vient de s’arrêter, le T-Roc cabriolet adopte une capote en toile souple, qui se replie directement derrière les sièges, sans couvre-capote. L’opération est ainsi très rapide, avec neuf secondes seulement. On peut le faire en roulant, jusqu’à 30 km/h. Le T-Roc classique met l’accent sur la personnalisation, mais curieusement ici, pas de choix pour les couleurs de toile.

Volkswagen T-Roc Cabriolet - Avant Volkswagen T-Roc Cabriolet - Arrière

Essence seulement

Dans sa transformation, le SUV a perdu deux ouvrants. C’est donc un 3 portes désormais. Le design est très proche du véhicule de départ, avec toute une partie avant identique, et un arrière semblable. Evidemment, l’accès au coffre a changé, avec une petite ouverture. Le volume de chargement a fondu, avec 284 litres, seulement soit à peine mieux qu’une citadine. Il faudra faire des choix dans les bagages, surtout si vous partez à quatre, la capacité maximale de la voiture, la banquette ayant perdu une place. Au moins, les deux occupants arrière devraient être à l’aise. Les arceaux de sécurité sont bien cachés derrière et se déploient en cas de retournement.

Volkswagen T-Roc Cabriolet - Planche de bord Volkswagen T-Roc Cabriolet - Habitacle

Volkswagen a choisi de simplifier la gamme. Il n’y aura ainsi que deux moteurs proposés, seulement des essences. Les clients auront le choix entre le trois cylindres 1.0 TSI de 115 ch et le quatre cylindres 1.5 TSI de 150 ch. Il n’y aura pas de variante à transmission intégrale 4MOTION.

Volkswagen T-Roc Cabriolet - Coffre