Ford Kuga : nouveau départ

Ford Kuga : nouveau départ

Le SUV familial de Ford change en profondeur, avec une silhouette de crossover et des motorisations hybrides.

Traversant des turbulences en Europe, Ford compte se relancer sur le Vieux Continent en misant sur les véhicules hybrides et les SUV. Bien sûr, les deux vont ensemble, comme en témoigne ce nouveau Kuga. La troisième génération, révélée lors d’une grande conférence de presse à Amsterdam, sera proposée avec un moteur 2.5 essence de 225 ch décliné en hybride simple et en hybride rechargeable. La variante plug-in, dotée d’une batterie lithium-ion de 14,4 kWh, pourra parcourir une cinquantaine de kilomètres sans utiliser de sans-plomb.

Ford Kuga 2019 - Profil

Il y aura aussi une large offre de moteurs thermiques classiques. Pas question pour Ford de faire l’impasse sur le diesel pour l’instant. Il y aura ainsi le 1.5 EcoBlue de 120 ch et les 2.0 EcoBlue de 150 et 180 ch. Le 150 ch sera doté d’une hybridation légère avec alterno-démarreur. Côté essence, le 1.5 EcoBoost sera décliné en 120 et 150 ch. Seul le 180 ch diesel sera associé à la transmission intégrale, avec une boîte automatique à 8 rapports.

Ford Kuga 2019 - Vue arrière

Style moins anguleux

Côté look, c’est le grand changement. Ce nouveau Kuga adopte une allure plus crossover, avec un avant arrondi et une troisième vitre latérale réduite. Il ressemble à une Focus SUV. On peut lui trouver un air très banal, avec ses phares et ses feux peu expressifs. C’est le problème quand il faut dessiner une voiture mondiale. Le Kuga aura différentes personnalités : sportive en ST Line ou chic en Vignale. Calandre et boucliers diffèrent selon les modèles.

A l’intérieur, on a une impression de déjà vu. Normal, la planche de bord est reprise à la Focus. La présentation est donc classique, avec une tablette tactile centrale de 8 pouces, une taille correcte sans plus de nos jours. Le gabarit en hausse (+ 9 cm en longueur, soit 4,61 mètres) permet d’améliorer l’habitabilité et le volume de coffre. La banquette est coulissante.

Le Kuga misera sur une belle dotation, même si parmi les équipements cités ici, tout ne sera pas en série dès l’entrée de gamme. Il y aura pour la sécurité un freinage automatique d’urgence avec détection des piétons et cyclistes, une aide au maintien dans la voie ou une alerte en cas d’entrée à contresens sur une voie rapide. Pour le confort, il y aura un affichage tête haute, un système audio premium, une assistance à la conduite dans les embouteillages…

Ce Kuga revu de fond en comble arrivera dans les concessions en fin d’année.

Ford Kuga 2019 - Banquette arrière