Citroën Ami One : le plein de bonnes idées

Citroën Ami One : le plein de bonnes idées

Avec ce petit engin électrique, qui rentre dans la catégorie des voitures sans permis, Citroën donne sa vision de la mobilité urbaine et de l’autopartage.

Pour fêter ses 100 ans, Citroën a prévu deux concepts. Voici le premier, qui sera exposé au Salon de Genève. Et ce prototype va dénoter dans un show qui fait la part belle aux voitures de luxe et sport, puisqu’il s’agit d’un véhicule qui entre dans la catégorie quadricycle à moteur, pouvant être conduit sans permis !

Citroën Ami One Concept - Portières

L’ère du digital

Pour marquer son centenaire, Citroën n’a donc pas voulu envoyer du rêve, jugeant sûrement trop facile de présenter un concept de coupé surpuissant. Un peu dommage quand même pour un tel anniversaire. Mais quand on y pense, ce n’est pas l’esprit de Citroën. La marque aux chevrons est réputée pour son audace, sa créativité, qui l’a amenée à créer des modèles qui ont créé une rupture dans l’histoire de l’automobile : Traction, 2CV, DS…

Citroën Ami One Concept - Volant

Le constructeur a donc décidé de travailler sur un thème qui sera un enjeu majeur de la prochaine décennie : la mobilité en zone urbaine, avec une nouvelle façon d’utiliser la voiture. L’Ami One n’est donc pas qu’une démonstration de style et de technique, Citroën a imaginé la manière de l’utiliser. L’idée est de répondre à tous les besoins, de ceux qui veulent utiliser la voiture quelques instants en autopartage, quelques jours en location, voire quelques années. L’idée est d’avoir un éco-système 100 % digital, tout se fait en ligne et via son smartphone : information, réservation, accès à l’auto…

L’ère de la mobilité écologique

Citroën présente l’Ami One comme une alternative aux transports collectifs et aux 2/3 roues. Le modèle ne mesure que 2,50 mètres de longueur, soit 20 cm de moins qu’une Smart. Il est doté d’une motorisation 100 % électrique, avec une vitesse maxi de 45 km/h. L’autonomie est de 100 km, preuve que la voiture est conçue pour un usage urbain ! Avec une borne de recharge publique, il faut deux heures pour faire le plein d’électricité. Les roues dans les coins donnent à la voiture une très grande agilité.

Citroën Ami One Concept - Habitacle

La bonne idée, c’est surtout le design intelligent qui permet de limiter le nombre de pièces. Ce n’est toutefois pas inédit, puisque le concept Cactus de 2007 explorait déjà cette piste. Ainsi, les portes de chaque côté sont identiques, ce sont les charnières qui changent de côté ! Conséquence, celle du conducteur s’ouvre de manière antagoniste. Les éléments de carrosserie à l’avant et à l’arrière sont les mêmes.

L’Ami One décline la nouvelle signature lumineuse de la marque, en V. L’habitacle assume un côté minimaliste, avec par exemple un seul écran pour l’instrumentation, de taille modeste (5 pouces). Le smartphone peut se placer derrière pour faire office d’affichage tête haute grâce à un jeu de miroir ! Le toit en toile s’ouvre à la main, tout comme les vitres sur glissière ! On y voit de nombreux clins d’oeil à d’anciennes Citroën, à commencer par la 2 CV bien sûr.

Citroën Ami One Concept - Vue arrière