Peugeot 3008 et 508 : l’hybride arrive (bientôt)

Peugeot 3008 et 508 : l’hybride arrive (bientôt)

Des années que l’on nous promet l’hybride rechargeable chez Peugeot. Mais toujours rien en vente, alors que la marque avait été plutôt en avance en matière d’hybride simple, avec le premier 3008 diesel/électricité lancé en 2011. Heureusement, le rêve du plug-in devient enfin réalité chez le Lion, avec la présentation au Mondial de l’Automobile des 508 (berline et break) Hybrid et 3008 Hybrid4. Cependant, petite déception : il faudra attendre l’automne 2019 pour les premières livraisons ! On est donc toujours dans l’effet d’annonce.

Toutefois, Peugeot détaille la fiche technique des modèles. Et preuve que PSA a pris son temps pour bien faire les choses, deux versions ont été imaginées, pour avoir deux ou quatre roues motrices. La base commune du système est un 1.6 PureTech essence, de 180 ou 200 ch, associé à une boîte de vitesses électrifiée EAT à 8 rapports. Cette dernière est associée à un moteur électrique de 80 kW, soit 110 ch. Cela correspond à la variante « Hybrid », qui annonce un cumul de 225 ch, et sera proposée avec les 508.

La déclinaison Hybrid4 reçoit un deuxième moteur électrique de 80 kW, monté sur l’essieu arrière. Lancée avec le 3008, elle permet donc d’avoir une quatre roues motrices, mais aussi un modèle musclé, puisque la puissance cumulée est de 300 ch. Avec cette motorisation, le 3008 passera de 0 à 100 km/h en 6,5 secondes.

Au moins 40 km en électrique

Le conducteur pourra choisir entre plusieurs modes de fonctionnement : 100 % électrique, hybride (la voiture choisit le type de propulsion en fonction des conditions) ou encore Sport (pour une pleine puissance). L’Hybrid reçoit une batterie lithium-ion de 11,8 kWh, ce qui donnera à la 508 une autonomie électrique de 40 km avec le cycle WLTP. Sur l’Hydrid4, la batterie sera une 13,2 kWh, offrant au 3008 une autonomie de 50 km. Pour prolonger cette autonomie, l’énergie libérée au freinage sera récupérée. Une fonction Brake permettra même de se passer de la pédale de frein pour une récupération maximale.

Pour la recharge, cela se passe via une prise dont la trappe est cachée dans l’aile arrière gauche. Il faut au mieux 1h45 avec une Wallbox (chargeur 6,6 kW, 32 A), au pire 7 heures avec une prise domestique (chargeur 3,3 kW, 8 A). L’instrumentation numérique et l’écran de la navigation gagnent des affichages liés à l’hybridation. Côté design, rien de nouveau, à part des badges sur le coffre et les flancs. La batterie étant logée sous l’habitacle, pas d’effet sur l’habitabilité et le volume du coffre.

Du côté de la 508, l’Hybrid sera disponible avec les finitions Allure, GT Line et GT. Pour le 3008, ce sera uniquement en GT. Le prix sera donc haut perché !