Audi présente un tout nouveau Q3

Audi présente un tout nouveau Q3

On n’a jamais vu un tel enchaînement de nouveautés au sein d’une même marque. Après le Q8 et l’A1 en juin, Audi dévoile la seconde génération du Q3. On ne va plus savoir où donner de la tête sur le stand de la marque au Mondial de l’Automobile ! La refonte du Q3 devenait urgente, car le SUV compact d’Audi avait vraiment pris un coup de vieux.

Audi profite du changement pour repositionner le véhicule. Le Q3 gagne ainsi 10 centimètres en longueur, passant de 4,39 à 4,49 mètres. Il se rapproche du Q5 (4,66 mètres) mais surtout s’éloigne de son petit frère Q2 (4,19 mètres). L’empattement est étiré de 7,7 centimètres, ce qui permet d’améliorer l’espace intérieur.

Plus musclé

Côté look, le Q3 muscle son apparence. Il perd son aspect « bouboule » et adopte une silhouette plus sportive, plus anguleuse. Il y a un air de famille avec le Q8. La face avant reçoit une calandre Singleframe à huit côtés et des optiques pointues. Comme sur les dernières productions de la marque, les ailes sont bien gonflées. A l’arrière, le Q3 abandonne le hayon qui englobait tout les feux. Ces derniers sont maintenant coupés en deux. On pourra reprocher aux designers d’en avoir fait un peu trop au niveau des bas de caisse, qui auraient pu être simplifiés.

Le vrai bond en avant, il est à l’intérieur. Le Q3 est enfin moderne ! Dès la version de base, il y a une instrumentation numérique, avec écran 10,25 pouces. En haut de gamme, ce sera 12,3 pouces. Il y a au centre un écran tactile de 8,8 ou 10,1 pouces selon les finitions. En revanche, contrairement aux nouvelles grandes Audi, pas de deuxième écran en dessous. On retrouve des commandes de climatisation traditionnelles. Le design est anguleux, avec un aspect « couches superposées » très à la mode.

De 150 à 230 ch

A l’arrière, le Q3 a le sens de l’accueil avec une banquette qui coulisse sur 15 cm et des dossiers inclinables. Elle se replie selon le schéma 40/20/40. Le volume de coffre varie de 530 à 675 litres en 5 places et peut atteindre au maximum 1.525 litres. Du côté des équipements, le Q3 se met à jour sans innover, laissant les meilleures friandises techno à ses grandes soeurs. On retrouve le régulateur de vitesse adaptatif, l’aide à la conduite dans les embouteillages, la vision 360° ou encore le freinage d’urgence automatique.

A son lancement, le Q3 mettra l’accent sur l’essence. Il y aura en modèle d’accès le 1.5 TFSI de 150 ch. Puis on trouvera le 2.0 TFSI décliné en 190 et 230 ch. Un seul diesel sera au menu, le 2.0 TDI de 150 ch. Dans un premier temps, la transmission intégrale Quattro sera fournie d’office sur toute la gamme, sauf le 150 ch essence. Le diesel existera en 4X2 par la suite. A l’inverse, le TDI est le seul couplé à une boîte manuelle pour commencer.

Le nouveau Q3 arrivera dans les concessions en novembre 2018.