Citroën : le C5 Aircross enfin prêt pour la France

Citroën : le C5 Aircross enfin prêt pour la France

Au printemps 2017, Citroën a dévoilé deux nouveaux SUV, les C3 Aircross et C5 Aircross. Mais un seul a rejoint les concessions françaises, le petit, qui a d’ailleurs connu un bon début commercial. Pour le grand, la marque a donné la priorité à la Chine, avec une fabrication sur place.

Le constructeur avait été clair dès la présentation à Shanghai : l’arrivée en Europe était programmée pour fin 2018 ! Et le calendrier n’a pas été accéléré, puisque le C5 Aircross sera bien lancé chez nous en décembre. Mais la voiture vient enfin d’être présentée dans sa configuration européenne… qui est quasi identique à la chinoise. Rien ne change au niveau de la carrosserie.

Modularité évoluée

Côté look, le C5 Aircross est dans la lignée des dernières productions de Citroën. On retrouve par exemple l’aspect lisse de la carrosserie, le regard sur deux étages, les inserts de couleur ou encore les généreuses protections, avec les fameux Airbumps en bas des portes. L’engin fait souffler un vent de fraîcheur et d’originalité dans la catégorie des SUV compacts. Il mesure 4,50 mètres de longueur, soit cinq centimètres de plus que le cousin Peugeot 3008.

Même discours dans l’habitacle, avec une planche de bord qui reprend des éléments vus dans le C3 Aircross, comme les aérateurs verticaux et la large bande colorée. Le C5 Aircross se distingue toutefois de son petit frère par un écran tactile (8 pouces) mieux placé et un large tunnel central qui accueille le levier de vitesses. Elément inédit dans une Citroën en Europe : l’instrumentation numérique, avec écran 12,3 pouces. Autre équipement nouveau pour la marque : le régulateur de vitesse adaptatif capable de stopper et relancer la voiture.

Quatre moteurs

En ce qui concerne l’intérieur, la grosse différence avec le C5 Aircross chinois est l’adoption de trois sièges individuels à l’arrière. Ils coulissent, ce qui rend la voiture très modulable. Le volume du coffre peut ainsi varier de 580 à 720 litres. En bonne Citroën, le C5 Aircross va miser sur le confort. Il veut d’ailleurs obtenir le titre de modèle le plus confortable de la catégorie. Pour cela, il adopte les nouvelles suspensions à butées hydrauliques progressives, qui absorbent mieux les chocs. Les sièges ont une nouvelle mousse pour un super effet de moelleux.

Quatre moteurs sont prévus pour le marché français. Pour l’essence, il y aura le choix entre le 1.2 PureTech de 130 ch et le 1.6 PureTech de 180 ch. Côté diesel, on trouvera le 1.5 BlueHDi 130 ch et le 2.0 BlueHDi 180 ch. La boîte de vitesses automatique EAT à 8 rapports sera livrée d’office sur les 180 ch, et en option sur le diesel 130 ch. Citroën annonce déjà l’arrivée fin 2019 d’une variante hybride rechargeable. En revanche, aucune transmission intégrale n’est au programme. Il faudra se contenter de l’antipatinage évolué Grip Control et d’un système d’aide à la descente.

Abcmoteur participera à la première présentation de la voiture, organisée dans le parc de Saint-Cloud. On vous donnera donc très prochainement nos premières impressions sur ce C5 Aircross, avec bien sûr des photos de l’auto sous toutes ses coutures.