Renault Captur S-Edition : plus sportif avec un moteur de 150 ch

Renault Captur S-Edition : plus sportif avec un moteur de 150 ch

Certains guettent depuis plusieurs années l’arrivée d’un Captur RS. Mais il n’y aura pas de version sportive du petit crossover, pas même une plus simple déclinaison GT. Le Captur muscle tout de même son jeu, un an après son restylage. Au Salon de Genève, il vient de recevoir un bloc 1.3 turbo essence, de 150 ch.

Ce nouveau moteur est issu d’une collaboration entre l’Alliance Renault-Nissan et Daimler. On en retrouve d’ailleurs une déclinaison sous le capot de la nouvelle Classe A. Chez Renault, il a été inauguré il y a quelques semaines par le Scenic, avec des puissances allant de 115 à 160 ch. Il va ainsi remplacer tous les 1.2 TCe et une partie des 1.6 TCe. De manière générale, le Losange promet « un gain significatif en terme d’agrément de conduite, avec un meilleur couple à bas régime et une disponibilité plus importante et constante à haut régime tout en réduisant les consommations et émissions de CO2″.

Parmi les innovations de cette nouvelle famille de moteurs, il y a une technologie de revêtement des cylindres issue du moteur de la Nissan GT-R pour réduire les frictions. L’injection directe d’essence a une pression augmentée à 250 bar et le mélange avec l’air a été optimisé grâce à une conception spécifique de la chambre de combustion. La technologie « Dual Variable Timing Camshaft » pilote les soupapes d’admission et d’échappement en fonction des sollicitations du moteur, pour avoir à la fois plus de couple à bas régime et plus de couple disponible, de manière linéaire, à haut régime.

Série limitée typée sport

En ce qui concerne le Captur, ce 1.3 TCe sera d’abord proposé en 150 ch, avec une boîte manuelle ou une boîte double embrayage EDC. Et pour commencer, ce moteur est associé à une série limitée « pseudo-sportive », la S-Edition, positionnée entre les finitions Intens et Initiale Paris. Cette version profite d’inédites jantes de 17 pouces. Elle a aussi droit à des skis de protection et des baguettes latérales gris foncé. Le nuancier s’enrichit d’une couleur de carrosserie Bleu Iron, empruntée à la Mégane GT. Cette teinte peut être couplée à un toit gris ou noir. A bord, il y a une nouvelle sellerie qui mixe le tissu TEP à l’Alcantara et des surpiqûres bleues, sur le volant, le levier de vitesses ou l’accoudoir central.

Par rapport à la finition Intens, la S-Edition coûte 1.000 € de plus mais gagne la caméra de recul, l’aide au créneau et le système multimédia connecté R-Link. Avec le moteur essence TCe 150 ch, elle est facturée 24.600 €. Il faut ajouter 1.600 € pour l’EDC. La S-Edition existe aussi en 1.2 TCe 120 ch (23.300 €) et dCi 110 ch (26.100 €).