La Renault Zoé adopte un moteur plus puissant

La Renault Zoé adopte un moteur plus puissant

Au Salon de Genève, la Zoé soufflera ses six bougies. Un âge important pour une automobile. Mais la Zoé résiste bien aux années qui passent. Cela s’explique notamment par le fait qu’elle profite régulièrement d’améliorations mécaniques. La dernière, qui fut la plus importante, remonte à l’automne 2016 : elle avait permis de doubler l’autonomie, de quoi rendre l’auto plus polyvalente et donc plus intéressante. Conséquence : les ventes se sont envolées.

Aujourd’hui, il n’est pas question de kilomètres d’autonomie en plus, mais de plus de muscles. La Zoé millésime 2018 adopte un nouveau bloc R110 de 80 kW, soit une augmentation de 12 kW par rapport au R90 qui a servi de base et qui passe à la trappe. Comme son nom l’indique presque, il délivre une puissance de 108 ch. Le couple maxi de 225 Nm est disponible quasi instantanément, un atout des moteurs électriques qui rendait déjà la Zoé vive. Elle le sera davantage sur voies rapides avec ce surcroit de puissance, Renault promettant un gain de deux secondes pour passer de 80 à 120 km/h.

Le moteur garde les mêmes dimensions et le même poids que le R90. Renault annonce que l’autonomie ne va pas souffrir, avec toujours 300 km en conditions réelles d’utilisation. La marque précise d’ailleurs que ce sera son premier bloc électrique homologué avec le nouveau cycle mondial de mesure des consommations, plus proche de la réalité. La distance maxi théorique actuelle, 400 km, devrait donc baisser… mais pour la bonne cause. Le Losange en profite pour insister à nouveau sur le côté tricolore de son moteur, conçu par les ingénieurs du Technocentre (dans les Yvelines) et de l’usine de Cléon (en Seine Maritime), où il est fabriqué.

Toujours pas de restylage

Malheureusement, ce progrès technique ne s’accompagne pas d’un lifting. La Zoé n’a pas vraiment pris de ride, mais un petit coup de frais à son look ne lui aurait pas fait de mal. Surtout, on espérait une refonte de l’habitacle pour faire progresser la qualité. Il y a juste une nouvelle couleur de carrosserie, le Violet Blueberry. Sur la version haut de gamme Intens, un pack permet de retrouver cette couleur sur la baguette de planche de bord, les cerclages des aérateurs et hauts parleurs, le jonc d’embase du levier de vitesses ainsi que les surpiqures et le tissu des sièges. Autre petite évolution : le système multimédia R-Link reçoit Android Auto pour mieux connecter son téléphone Android à la voiture.

Les commandes de la Zoé avec le moteur R110 seront ouvertes en mars.