L’agenda auto de juin 2016 : Audi A5, Le Mans, Grand Prix de l’Age d’Or…

L’agenda auto de juin 2016 : Audi A5, Le Mans, Grand Prix de l’Age d’Or…

C’est devenu une tradition sur Abcmoteur : nous commençons le mois avec la présentation de quelques événements et idées de sortie pour les semaines à venir.

Le 2 : Audi dévoile la nouvelle A5

Le défilé des nouveautés Audi se poursuit. Après les A4 Allroad, Q2, R8 Spyder, A3 restylée et TT RS, voici la seconde génération de l’A5, d’abord dévoilée dans sa carrosserie Coupé. Le design sera (évidemment) sans surprise puisqu’on retrouvera la silhouette du premier modèle agrémentée des dernières évolutions esthétiques de la firme aux anneaux. La planche de bord sera partagée avec la berline A4 (lire notre essai). Grâce à la nouvelle base MLB Evo, l’A5 verra son poids baisser. Ce sera l’une des vedettes du Mondial de l’Automobile.

Audi A5 Teaser

Du 3 au 5 : Grand Prix de l’Age d’Or 2016

Le week-end prochain, les anciennes voitures de course seront à l’honneur sur le circuit de Dijon-Prenois, à l’occasion de la 52ème édition du Grand Prix de l’Age d’Or. Près de 280 voitures prendront la piste pendant trois jours. Elles seront réparties en 9 plateaux, dont un nouveau de prestige : le « Group C » avec 25 voitures qui ont fait les belles heures des courses d’endurance, comme la Porsche 962 ou la Peugeot 905. Une Trophée Légende regroupera des modèles d’avant-guerre. L’entrée coûte 15 € par jour. Un pass à 25 € pour les trois jours est aussi proposé.

Grand Prix Age d'Or

Le 12 : Autodrome Heritage Festival

Le célèbre anneau de vitesse de Montlhéry accueillera les 11 et 12 juin la 8ème édition de l’Autodrome Heritage Festival. Mais le public ne pourra venir voir les deux et quatre roues exposés que le dimanche (tarif : 10 €). Seuls les engins produits avant 1982 sont admis. Au programme : expositions, parades, animations…

Les 18 et 19 : 24 Heures du Mans 2016

C’est LA course d’endurance de l’année, suivie par les médias du monde entier. Et cette édition est particulièrement attendue. Dans la catégorie reine, LMP1, Audi souhaite prendre sa revanche sur Porsche, vainqueur en titre, tandis que Toyota compte bien jouer le tout pour le tout pour enfin l’emporter au Mans. En LMP2, Alpine rêve d’un sacre avant la présentation de sa nouvelle Berlinette. En LM GTE Pro, Ford a bien envie de fêter les 50 ans de son triplé historique avec une nouvelle victoire de la GT ! Tout ceci s’annonce donc palpitant, et très people puisque le coup d’envoi à 15 h sera donné par Brad Pitt.

Ford Goodwood GT

Du 23 au 26 : Festival of Speed de Goodwood

Les Anglais aiment les sportives à quatre roues. Ils se pressent donc chaque année à Goodwood, au Sud du pays, pour un rendez-vous qui met à l’honneur (Chantal Perrichon en fait des cauchemars) la performance. Le Festival of Speed brille par la variété des modèles exposés, de la petite citadine à la Formule 1, de l’auto ancienne à la nouveauté présentée en avant-première. En effet, de plus en plus de constructeurs profitent de l’événement pour exposer des autos inédites. Il y aura par exemple cette année une version encore plus musclée de la Mercedes-AMG GT.

Le 26 : Grand pique-nique Dacia

C’est devenu un rendez-vous incontournable des clients de la marque Dacia. Pour la 8ème édition, tous ceux qui roulent en Dacia sont invités avec leur famille à un grand pique-nique festif, avec repas et animations offerts. Un concert de Christophe Willem est même prévu. L’édition 2016, dont les inscriptions sont possibles jusqu’au 16 juin, se déroulera au Domaine de Courson, dans l’Essonne, à 35 km au Sud Ouest de Paris.

Pique-Nique Dacia

Le 29 : Enfin la nouvelle Citroën C3 ?

Les bruits de couloir se font de plus en plus audibles. La nouvelle génération de la C3, très différente des deux précédentes, devrait être dévoilée fin juin-début juillet. La date du 29 juin commence à être citée sur certains forums souvent bien informés. Pour la C3 III, finie la silhouette boule : l’auto aura une allure plus proche de ses rivales. Logique, elle reprendra la structure de la Peugeot 208 ! Elle a été « teasée » par les premiers protos de la version WRC 2017.

Citroen C3 WRC 2017 prototype - 1

Ferrari 458 MM Speciale : la personnalisation ultime

Ferrari 458 MM Speciale : la personnalisation ultime

Vous achetez une nouvelle Mini. Vous avez choisi la carrosserie, le moteur, la finition, les options. Vient alors le moment de la personnalisation, étape cruciale lors de l’achat de la petite anglaise. Mais imaginez que vous finissiez par demander au vendeur s’il ne serait pas possible d’avoir votre propre Mini, avec une carrosserie inédite fixée sur une base existante. Une idée délirante. Mais chez certains constructeurs, elle est imaginable.

Modèle unique pour client ultra riche

Evidemment, pour qu’un tel rêve devienne réalité, il faut se tourner vers les firmes les plus luxueuses. L’un des spécialistes du genre est Ferrari, qui accepte régulièrement de produire des autos en un seul exemplaire pour des clients très, très fortunés… et que l’on imagine fidèles de la marque depuis des décennies. Ferrari appelle cela les « One-Off ».

Ferrari 458 MM Speciale - 4 Ferrari 458 MM Speciale - 1

C’est ce qu’est cette 458 MM Speciale, qui n’est donc aucunement destinée à la série. Si son prix est inconnu, on imagine qu’il atteint des sommets, avec vraisemblablement une somme à six chiffres alors que le modèle qui sert de base, la 458 Speciale, coûtait près de 250.000 €.

L’auto a été officialisée à l’occasion des premiers essais sur le célèbre circuit de Fiorano, en compagnie de son propriétaire qui est un Britannique. MM sont peut-être ses initiales. Ce chanceux à qui Ferrari a accepté d’imaginer une carrosserie inédite a tenu à rendre hommage à l’Italie en choisissant la couleur Bianco Italia agrémentée du drapeau transalpin.

Un petit air de Lotus

Parmi ses exigences, le propriétaire tenait à la présence d’un vitrage dessiné dans le prolongement du pare-brise, pour un effet visière. Ce choix esthétique abaisse l’auto… et lui donne de profil un petit côté Lotus.

Ferrari 458 MM Speciale - 3 Ferrari 458 MM Speciale - 2

Les boucliers, réalisés en fibre de carbone, sont spécifiques. Celui de l’avant intègre des ouvertures inclinées vers l’arrière, rendant le spoiler encore plus proéminent. La prise d’air latérale a été également revue. A l’arrière, un pli de carrosserie surplombe des feux ronds inspirés par la nouvelle 488 GTB. L’habitacle n’a pas été montré, mais Ferrari précise que le propriétaire a fait changer le système audio. Il a en plus choisi une garniture en cuir chocolat avec coutures blanches.

Aucune indication sur la partie technique. L’auto repose sur une base de 458 Speciale, qui était la version ultime de la 458 avant l’arrivée de la 488 GTB. Le moteur doit donc être un V8 atmosphérique de 605 ch.

Marché auto mai 2016 : beau temps sur la France !

Marché auto mai 2016 : beau temps sur la France !

Le chiffre est inédit. En mai, avec 175.834 immatriculations, le marché français des voitures particulières neuves est en hausse de 22,3 % par rapport à mai 2015. Une sacrée progression… qu’il faut tempérer. Le + 22,3 % concerne les données brutes. Et à nombre de jours ouvrables comparable, la hausse n’est plus que de 4 %. Vous vous en êtes rendus compte : mai 2016 comportait moins de week-end prolongés et de ponts.

Tout le monde rit… ou presque

L’embellie profite aux constructeurs français, qui dans l’ensemble sont en hausse de 29,3 % ! La part de marché des groupes hexagonaux passe de 51,5 à 54,4 % ! Toutes les firmes s’envolent : Citroën est à + 30 %, DS + 25,6 %, Peugeot + 23,1 % et Renault + 32,6 %. De quoi donner le sourire, même si une fois de plus, il faut rester prudent face à ces scores (mai 2016 comptait 20 jours ouvrés contre 17 pour mai 2015).

Chez les étrangers aussi, c’est une pluie de hausses impressionnantes. Dans le désordre, Audi grimpe de 22 %, Skoda de 22,8 %, BMW de 29,4 %, Toyota de 22,6 %, Volvo de 27,1 %, Fiat de 39,5 %, Kia de 41,2 %, Hyundai de 57,7 %… Certains sont cependant moins gâtés. Nissan et Opel ne progressent que de 2,2 % chacun, Ford recule de 1,3 % et Seat, dans l’attente de son SUV Ateca, plonge de 9,5 %.

La Sandero en forme

Du côté des modèles, entre janvier et mai, la Clio est en tête avec 47.368 immatriculations. C’est quasiment 3.000 unités de plus que la 208. Le podium est complété par la 308. Dans le reste du top 10, on note la percée de la Dacia Sandero, désormais 6ème. Autre modèle en forme pour la firme roumaine, le Duster, qui se glisse en 11ème position juste devant le Renault Kadjar. Nous vous invitons à regarder le tableau complet dans la suite pour savoir où se classe votre modèle favori.

Sur les cinq premiers mois de l’année, 875.079 voitures particulières neuves ont trouvé preneur en France. Cela représente une hausse de 10,5 % en données brutes par rapport à la même période de 2015. Le diesel reste le carburant majoritaire, même si sa part de marché est passée de 58,93 à 52,66 %. A noter qu’après avoir atteint son plus bas niveau en mars, ses ventes repartent à la hausse.

Source chiffres et graphiques : CCFA

Evolution des ventes depuis 4 ans

Evolution des ventes depuis 4 ans - Mai 2016

Le bilan des constructeurs

immatriculations-voitures-particulieres-mai-2016

Le Top 100 des ventes de Janvier à Mai 2016

Top 10 des ventes France - Janvier à Mai 2016 Top 100 des ventes France - Janvier à Mai 2016

Répartition des ventes par carburant

Repartition ventes par carburant Mai 2016