Toyota Prius : une version rechargeable plus ambitieuse

Toyota Prius : une version rechargeable plus ambitieuse

Roi de l’hybride classique, Toyota s’apprête à lancer une nouvelle offensive sur le marché des voitures écologiques avec des véhicules rechargeables. Le Japonais vient de présenter au Salon de New York la Prius « hybrid plug-in », dont la technologie devrait rapidement profiter à d’autres modèles de la firme.

Plus de 50 km sans essence

Ce n’est pas une première pour la Prius. L’ancien modèle existait déjà en déclinaison rechargeable… mais pas grand monde n’était au courant ! Surtout, l’autonomie théorique en mode 100 % électrique était limitée à 25 km (donc bien moins en conditions réelles), ce qui rendait l’investissement peu attractif.

Toyota Prius Rechargeable - 6 Toyota Prius Rechargeable - 5

La nouvelle génération se montre nettement plus intéressante sur le papier. Avec une batterie lithium-ion de 8,8 kWh, Toyota promet une autonomie électrique de plus de 50 km, comparable à ce que propose la Golf GTE. Lorsque le moteur thermique n’est pas sollicité, la vitesse maxi est de 135 km/h. Le constructeur japonais indique que la recharge prend environ 2 h 20 avec une prise 230V. En option, Toyota proposera un système de recharge par panneaux solaires.

Le bloc essence est le même que celui de la Prius classique. Il s’agit d’un 1.8 qui annonce un rendement thermique maximal de 40 %, un record pour un moteur essence de grande série. Tout est fait pour minimiser ses sollicitations, notamment lors des fortes accélérations, où l’électrique intervient. Toyota promet ainsi des émissions de CO2 de seulement 32 g/km !

Design spécifique

Il sera impossible de confondre la Prius normale et la Prius rechargeable. Toyota ne s’est pas contenté d’apposer un badge pour faire la différence. Le nippon a revu entièrement les faces avant et arrière. Mais comme vous le constatez, il n’était pas question de rendre la Prius plus sage !

Toyota Prius Rechargeable - 4 Toyota Prius Rechargeable - 3

La proue reçoit de nouvelles optiques horizontales et un grand insert noir. Le bouclier est encadré par deux immenses barres de diodes. A l’arrière, les feux qui tombaient dans le bouclier laissent la place à des éléments qui entourent la partie vitrée du coffre (réalisé en plastique renforcé de fibre de carbone). La lunette adopte un double-bossage.

Toyota Europe n’a pas publié d’images de l’habitacle. Aux Etats-Unis, celui-ci a été montré et dévoile une nouvelle console centrale intégrant un très grand écran tactile vertical, comme sur les nouvelles Renault. Fait important : la Prius rechargeable ne peut embarquer que quatre personnes. Pour ne pas gaspiller d’énergie, la climatisation fonctionne selon le nombre de places occupées.

La commercialisation de la Prius Prime débutera en fin d’année.

Toyota Prius Rechargeable - 2 Toyota Prius Rechargeable - 1

Nissan GT-R restylée : mamie fait de la résistance

Nissan GT-R restylée : mamie fait de la résistance

Elle va bientôt fêter ses 9 ans. Un âge important pour une automobile. Mais l’actuelle GT-R n’a aucune envie de partir à la retraite ! Pour tenir le coup encore quelques années, elle s’offre un restylage et une poignée de chevaux supplémentaires.

Ce qui change à l’extérieur

Les modifications sur la carrosserie concernent surtout la face avant. La bouche a été redessinée et le logo GTR est entouré d’un élément en V, nouvelle signature de la marque Nissan. Des ouïes verticales intégrant une barre de diodes font leur apparition sous les optiques.

Nissan GT-R Restylage 2017 - 7 Nissan GT-R Restylage 2017 - 3

La firme nippone a amélioré l’aérodynamique avec un nouveau spoiler et des bas de caisse modifiés. A l’arrière, les sorties d’air derrière les roues ont été revues. Les jantes de 20 pouces sont inédites. La GT-R restylée est présentée avec une nouvelle couleur de carrosserie Orange Mécanique.

Ce qui change à l’intérieur

C’est à ce niveau que la GT-R évolue le plus. Le millésime 2017 adopte une nouvelle planche de bord ! Voilà qui prouve que la prochaine génération n’est pas prête d’arriver. La présentation fait un bond en avant. L’ensemble est plus moderne, plus ordonné, plus chic. Il y a une vraie volonté de faire monter en gamme la GT-R.

La finition est d’ailleurs promise plus soignée, avec notamment un tableau de bord habillé de cuir. Le nouvel écran tactile 8 pouces permet de réduire le nombre de boutons. Les touches sont en revanche toujours aussi nombreuses sur le volant, également redessiné. Les palettes commandant la boîte de vitesses sont désormais fixées à son dos.

Nissan GT-R Restylage 2017 - 9 Nissan GT-R Restylage 2017 - 10

Ce qui change sous le capot

Une fois de plus, le V6 biturbo 3.8 litres gagne une poignée de chevaux. La GT-R cru 2017 grimpe à 570 ch, soit 20 ch de plus, à 6.800 tr/min. A ses débuts, cette GT-R développait 485 ch ! Le couple maxi est de 637 Nm, disponible entre 3.600 et 5.800 tr/min.

La boîte de vitesses est une double embrayage à 6 rapports, avec des passages de vitesses promis « plus fluides et plus silencieux ». La sonorité à l’échappement a été optimisée grâce à un échappement en titane à valves actives. Nissan promet des progrès en matière de stabilité grâce à des suspensions revues et une structure de carrosserie plus rigide.

Les carnets de commandes seront ouverts cet été.