Renault présente sa nouvelle monoplace R.S. 16 !

Renault présente sa nouvelle monoplace R.S. 16 !

C’est aujourd’hui mercredi à Guyancourt que Renault a dévoilé en présence de Carlos Goshn le nom de l’écurie, la structure complète de management ainsi que les sponsors et partenaires, mais aussi la nouvelle monoplace que l’on retrouvera sur les circuits très prochainement !

Une nouvelle monoplace…

Son petit nom, c’est R.S.16 ! Son châssis sera développé et assemblé à Enstone, tandis que le groupe propulseur Renault R.E.16 continuera d’être développée à Viry-Châtillon.

Renault RS 16 F1-3

Une équipe de choix !

De nombreuses nominations ont été réalisées à des postes « importants ». On retrouve Bob Bell en tant que directeur technique F1 qui aura sous sa responsabilité Nick Chester directeur technique châssis et Rémi Taffin, directeur technique moteur. Côté pilotes, on peut noter la confirmation de Kevin Magnussen et Jolyon Palmer comme pilotes titulaires. Esteban Ocon, les accompagnera en tant que troisième pilote et pilote de réserve.

Renault RS 16 F1-2 Renault RS 16 F1

On ne change pas une équipe qui gagne !

Renault a annoncé ses partenaires lors de l’événement et pas d’étonnement sur ce point, on retrouve l’alliance Renaut-Nissan avec Infiniti qui va continuer son aventure en F1 aux côtés de Renault avec pour objectif le développement d’un programme technologique spécifique et cadré sur la seconde génération de systèmes de récupération d’énergie ERS pour le groupe propulseur.

La Renault Kwid cartonne

La Renault Kwid cartonne

Renault est sur tous les fronts. En plus du renouvellement à vitesse grand V de sa gamme européenne, le Losange est aussi à l’attaque en dehors du Vieux Continent avec des véhicules inédits adaptés aux marchés visés.

90.000 ventes en quelques mois

Renault a ainsi lancé en 2015 un Duster pick-up en Amérique du Sud, l’Oroch, et une citadine en Inde, la Kwid. Un modèle de taille similaire à celle d’une Twingo, au look soigné avec un air de SUV bien à la mode et surtout un tarif canon, l’équivalent de 4.000 €.

Renault Kwid - 10

Avec une telle recette, le succès ne pouvait être qu’au rendez-vous. Confirmation aujourd’hui à l’occasion de l’ouverture du Salon de New Delhi : depuis le lancement officiel à l’automne, 90.000 commandes ont été enregistrées ! Une véritable performance.

Futur best-seller mondial ?

D’ailleurs, avec de tels chiffres dans un seul pays, la Kwid pourrait devenir la meilleure vente de Renault au niveau mondial. L’auto sera en effet lancée dans quelques mois sur les marchés d’Amérique du Sud, où le Losange est bien implanté. Le cumul pourrait donc atteindre des sommets. L’année dernière, la Renault la plus vendue sur le globe était la Clio 4 avec 372.062 exemplaires.

La citadine reprenait la pole-position au Duster, qui était devenu la meilleure vente du groupe grâce à une double vie, chez Renault et Dacia, en fonction des marchés. D’ailleurs, peut-on espérer une Kwid chez nous avec le logo de la firme roumaine ?

Si les rumeurs ont été relancées après la découverte de Kwid camouflées sur les routes européennes ces derniers jours, Renault tient à être clair : ce n’est pas du tout à l’ordre du jour. La Kwid a été pensée pour des marchés où la réglementation est moins stricte, d’où son tarif ultra low-cost. L’adapter aux normes européennes serait trop cher, car il ne faut pas se contenter de rajouter un ESP. Beaucoup d’éléments de base sont absents, comme des antibrouillards à l’arrière.

Renault Kwid Climber et Racer - 4 Renault Kwid Climber et Racer - 8

Deux concepts

Pour en revenir à l’Inde, Renault a levé le voile à New Delhi sur deux show-cars. Le premier se nomme Climber et adopte une allure de tout-terrain. Il y a la panoplie du bon SUV, avec des protections proéminentes et de grandes roues.

Plus amusant, le second prototype se nomme Racer. Les designers de la marque se sont fait plaisir en imaginant une petite bombinette low-cost. Le résultat, évidemment peu crédible, est fort sympathique. La Racer, recouverte d’une teinte Bleu Métallique agrémentée de touches de rouge, est montée sur des jantes 18 pouces avec pneus taille basse. Elle adopte des optiques à LED modernes et une sortie d’échappement centrale. Du pur tape-à-l’œil, mais assumé !