L’agenda auto : demandez le programme de décembre 2015

L’agenda auto : demandez le programme de décembre 2015

Mon dieu, que le temps passe vite. Voici déjà le dernier agenda de l’année ! Il est un peu plus léger que d’habitude, les rencontres se faisant rares en fin d’année, le monde tournant un peu au ralenti pendant les vacances de Noël. Mais il y a quand même des choses à faire et à voir en décembre !

Du 1er au 6 > Salon de la Moto à Paris

Les Deux Roues sont à l’honneur à la Porte de Versailles ! Dès aujourd’hui 16h et jusqu’à dimanche 20h, le « Salon de la Moto, du Scooter, du Quad et des Equipements » vous propose de découvrir cent premières françaises, européennes ou mondiales, exposées par plus de 400 marques. Mais ce n’est pas tout. Au programme également : deux expositions dont l’une mêlant motos et guitares de légende, un espace « Live » dédiés aux happennings avec notamment les dédicaces d’une trentaine de pilotes, une piste pour les enfants, des démonstrations d’un pit stop en conditions de course… Prix : 16 €, 14/18 ans : 8 € et gratuit pour les moins de 14 ans (image site officiel)

Salon Moto Paris

Le 2 > Volvo dévoile la S90

Pas de grand Salon Automobile en décembre. Los Angeles a clôturé la saison des shows internationaux dignes d’intérêt. Le prochain rendez-vous d’envergure sera Detroit, en janvier. Et certains constructeurs souhaiteront prendre de l’avance ! Volvo sera le premier à dégainer une grosse star qui fera ses débuts dans le Michigan, sa nouvelle berline haut de gamme S90. Ce sera dès demain, en fin de journée. Abcmoteur vous proposera bien évidemment une présentation complète du véhicule.

Teaser Volvo S90

Les 5 et 6 > Chambéry Auto Rétro

En décembre aussi, il est possible d’avoir sa dose de nostalgie ! Direction pour cela Chambéry, en Savoie. Le thème de l’exposition cette année est « Les autos et motos de bande dessinée ». Plusieurs anniversaires seront aussi à l’honneur, dont les 60 ans de la DS. Pour l’occasion, un bureau de vente similaire à celui du Grand Palais à Paris dans les années 1960 sera reproduit. De leurs côtés, les Peugeot 204 et Renault R16 célèbreront leurs 50 ans. Une bourse d’échanges est également inscrite au programme. Tarif : 7 €, gratuit pour les moins de 12 ans.

Le 5 > Lancement du Trophée Andros 2016

Il n’y a pas que la F1 ou le WRC qui comptent. En décembre, il y a toujours du sport automobile ! Outre le championnat Formule E qui se poursuit, avec une étape en Uruguay le 19 décembre, c’est le retour du Trophée Andros. Pour ceux qui ne connaissent pas, il s’agit d’une compétition sur glace, organisée dans différentes stations de sports d’hiver en France et en Andorre. La 27ème saison est lancée le week-end prochain à Val Thorens. Bonne nouvelle pour les amateurs, la discipline sera retransmise à la télévision sur l’Equipe 21.

Trophée Andros

Le 14 > Les finalistes de la Voiture de l’année 2016 connues

L’hiver est une saison propice aux remises de prix. Certains ont déjà été décernés, mais pour le plus emblématique du continent européen, il faudra attendre l’ouverture à la presse du Salon de Genève, le 29 février 2016. Mais les organisateurs nous donnent rendez-vous dès le 14 décembre pour connaître la liste des sept finalistes (35 autos ont été pré-sélectionnées cet été). Alors, qui va succéder à la Volkswagen Passat ?

Audi lance les hostilités pour la saison 2016 du WEC !

Audi lance les hostilités pour la saison 2016 du WEC !

Le championnat du monde d’Endurance (WEC) vient tout juste de se conclure pour cette année avec la victoire de Porsche qui remporte le titre de Champion du Monde des Constructeurs 2015 avec la Porsche 919 Hybrid n°17 et son équipage composé de Timo Bernhard, Brendon Hartley et Mark Webber qui ont remporté le titre de champion du monde du WEC.

C’est lors de la cérémonie de remise des prix d’Audi en Bavière que le constructeur a décidé de présenter son programme, sa nouvelle LMP1 et ses objectifs pour la saison 2016 en WEC.

Vers deux LMP1 engagées au lieu de trois cette année ?

On pouvait malheureusement s’y attendre mais le scandale du « dieselgate VW » a touché le groupe tout entier, de ce fait, le constructeur a annoncé la réduction du programme sportif qui touchera Audi tout comme Porsche. Le programme des deux marques se poursuit mais pour des raisons économiques, les deux constructeurs se voient dans l’obligation de diminuer leur participation en endurance pour 2016. Cette année nous aurons donc la chance de ne voir que deux LMP1 engagées au Championnat du Monde d’Endurance ainsi qu’aux 24 Heures du Mans pour chaque constructeur du groupe.

Audi R18 e-tron quattro 2016

Elles se nomment « R18 LM P1 2016 » !

Pas de changement prévu du côté des équipages de ces deux nouvelles LMP1. On retrouve en effet au volant de la N°7, le Français Benoît Tréluyer, le Suisse Marcel Fassler et l’Allemand André Lotterer, pour la N°8, il s’agit toujours du trio avec le Français Loic Duval, le Britannique Olivier Jarvis et le Brésilien Lucas di Grassi.

Audi R18 e-tron quattro 2016-2 Audi R18 e-tron quattro 2016-3

De nouvelles évolutions et un seul objectif cette année : gagner le titre !

Audi affirme que sa R18 LMP1 2016 est la voiture la plus puissante et efficace, jamais produite jusqu’à ce jour. De nombreuses améliorations ont été apportées telles que des technologies aérodynamiques de nouvelle génération plus légères, un système hybride modifié qui repose sur des batteries Lithium-Ion pour un stockage de l’énergie optimisé et le « fameux » moteur diesel qui propulse le prototype, un V6 4.0 litres de 558 ch, qui a été amélioré pour être encore plus efficace et plus fiable que l’année précédente.

La saison vient tout juste de s’achever mais Audi est déjà sur le pied de guerre pour 2016 ! Rendez-vous le 17 avril 2016 pour les 6 h de Silverstone pour constater si les promesses seront à la hauteur des espérances ! Mais là-dessus, rassurez-vous, nous avons très peu de doutes !

Citroën Spacetourer, Peugeot Traveller, Toyota Proace : l’attaque des clones

Citroën Spacetourer, Peugeot Traveller, Toyota Proace : l’attaque des clones

J’ose ce titre avant que nous soyons tous atteints d’une overdose de Star Wars, à deux semaines de la sortie du nouvel opus de la saga inter-galactique ! Déjà liés pour la production des petites citadines C1/108/Aygo, Citroën, Peugeot et Toyota viennent de dévoiler un utilitaire moyen développé en commun.

Fabriqués en France

PSA et le Japonais se sont associés en 2012 pour ce segment. A l’époque, Toyota avait simplement rebadgé un Expert/Jumpy, que les français avait conçu avec… Fiat ! L’Italien ayant pris ses distances, l’asiatique l’a donc remplacé pour la conception de la nouvelle génération.

Seule la face avant diffère. Mais cela devrait suffire pour désigner votre "préféré".

Seule la face avant diffère. Mais cela devrait suffire pour désigner votre « préféré ».

Le communiqué de presse commun au trois marques indique que « Toyota Motor Europe a participé aux coûts de développement et d’investissements industriels de ces nouveaux véhicules. » Ces triplés seront assemblés dans la même usine, celle de Sevelnord basée à Valenciennes dans le nord de la France.

Toyota étant cette fois de la partie du début, il a pu dessiner de son côté une face avant distincte. Le Citroën et le Peugeot ont également leur propre personnalité. Mais pour des raisons financières, seuls les phares, la calandre et le bouclier sont propres à chaque véhicule. Ce qui est suffisant pour qu’ils aient leur personnalité. Du moins à l’avant, car tout le reste est commun… et est forcément très neutre.

Lancement au printemps 2016

Dévoilés dans leur version Combi, autrement dit civilisée pour le transport de personnes, les Spacetourer, Traveller et Proace n’en reste pas moins des utilitaires, avec une silhouette volumineuse qui donne l’impression qu’ils sont montés sur des roulettes. Neuf personnes devraient pouvoir prendre place à bord. Mais pour l’instant, l’intérieur n’a pas encore été dévoilé (de même que la partie technique).

Citroen Spacetourer - 1 Peugeot Traveller - 1 Toyota Proace - 1

Ces modèles adaptés aux déplacements de troupes séduiront les familles nombreuses ayant besoin d’un grand véhicule qui ne cherche pas à être un premium inabordable, comme l’est devenu le Renault Espace (lire notre essai). Ils combleront ceux qui aimeraient remplacer les C8 et 807 partis à la retraite l’année dernière.

Ce trio fera ses débuts en public au Salon de Genève 2016, en mars. La commercialisation débutera quelques semaines plus tard. Mine de rien, cela fera enfin une nouveauté pour Citroën et Peugeot !

Citroen Spacetourer - 3 Peugeot Traveller - 3 Toyota Proace - 2

Marché auto : VW repart déjà à la hausse, Renault cartonne

Marché auto : VW repart déjà à la hausse, Renault cartonne

+ 4,4 %. Voici la hausse des ventes de Volkswagen en novembre 2015 (source CCFA). Le scandale des moteurs diesel truqués ne semble donc pas avoir une grande incidence sur les immatriculations du géant allemand dans l’Hexagone, qui pour rappel avait baissé de seulement 3 % en octobre.

Belle hausse globale

Certains pointeront tout de même du doigt que cette croissance est nettement inférieure à celle du marché. Il est vrai qu’avec 150.339 véhicules écoulés, le marché français des voitures particulières neuves est en hausse de 11,3 % en données brutes (et 5,7 % à nombre de jours ouvrables comparable).

Enfin une vraie belle hausse pour Renault, qui a multiplié les lancements en 2015.

Enfin une vraie belle hausse pour Renault, qui a multiplié les lancements en 2015.

Mais on est loin du gadin que l’on aurait pu prévoir pour VW, dont les filiales également impactées par les tricheries restent aussi dans le vert (+ 3,9 % pour Audi, + 7,9 % pour Seat et + 5,1 % pour Skoda).

Bonne nouvelle, les constructeurs français profitent de l’embellie. Mention spéciale à Renault qui s’envole de 21,5 %, profitant enfin pleinement de l’effet nouveautés (Twingo, Espace, Kadjar). Le bilan du groupe est néanmoins plombé par la contre-performance de Dacia (- 33 %), en manque de lancement.

Le podium 2015 validé

Chez PSA, Citroën est en hausse de 7,8 % et DS progresse de 10,9 %… bien aidé par l’immatriculation des nouvelles DS 4 pour les concessionnaires. Chez Peugeot, la hausse est de 16,6 %.

Le mois de novembre a souri aux grands constructeurs. Ford augmente ses ventes de 16,3 %, Nissan de 12,1 %, BMW de 17,7 %, Fiat de 26,9 %, Opel de 12,8 %, Mercedes de 13,7 % et Kia de 7,8 %. Chez les généralistes étrangers, rares sont les déceptions. Toyota est l’un des seuls en panne, avec – 2,3 %. Hyundai fait également du « sur place » avec – 0,1 %.

Du côté des modèles, le podium des ventes pour 2015 est cette fois certain avec dans l’ordre Renault Clio, Peugeot 208 et Peugeot 308. Le Captur est trop en retard pour devancer la compacte Peugeot, qui aura fort à faire en 2016 avec le lancement mi-janvier de la Mégane IV.

Le Top 100 des ventes de janvier à novembre 2015

Top 100 ventes Janvier à Novembre 2015 - 1 Top 100 ventes Janvier à Novembre 2015 - 2

Le bilan des constructeurs

immatriculations-voitures-particulieres-novembre-2015

Evolution des ventes mensuelles en France depuis 2011

Evolution Marché Francais depuis 2011