Une belle italienne prête à enlever le haut sur Abcmoteur

Une belle italienne prête à enlever le haut sur Abcmoteur

Sans le faire exprès, j’avais été cachotier avec vous dans le dernier coup d’œil dans le rétroviseur d’Abcmoteur. En effet, je ne vous avais pas fait part de l’arrivée d’une petite turinoise sur le blog !

La 4C a déjà une histoire avec Abcmoteur

Il y a un peu plus d’un an, le test de la 4C Coupé dans le sud ouest de la France avait été une révélation pour moi par rapport aux voitures légères. Ce n’est pas un hasard si moins de deux mois plus tard une Lotus Elise 111R rentrait dans mon garage. 😉 Ainsi, reprendre le volant de l’Italienne, mais cette fois-ci découverte, m’a réellement rendu impatient !

Petit aperçu de ce qui vous attend !

Petit aperçu de ce qui vous attend !

Après un an dans le « light is right », comment vais-je redécouvrir la 4C ? Mes souvenirs sur le Coupé sont-ils encore exacts, quelle différence avec le Spider ?

Rendez-vous sous peu sur Abcmoteur pour découvrir l’essai détaillé illustré de photos et d’une vidéo commentée pour avoir mon ressenti à chaud.

A très bientôt chers passionnés !

Range Rover Evoque Cabriolet : ils sont fous ces Anglais

Range Rover Evoque Cabriolet : ils sont fous ces Anglais

Un SUV cabriolet, ce n’est pas une première mondiale. Outre les modèles plus ou moins découvrables déjà proposés par le passé, comme le Suzuki Vitara, Nissan a dévoilé en 2010 le Cross Cabriolet, dérivé du Murano. Mais ce fut un sacré flop et la preuve qu’investir une telle niche est risqué, avec une probabilité de rentabilité faible.

18 secondes pour décapsuler

Ce qui n’a pas refroidi Land Rover qui ose donc décapsuler l’Evoque. Si l’auto se prête mieux à l’exercice que le Murano, le résultat reste très original, du moins lorsque la capote est dépliée. En position « fermée », la silhouette de l’Evoque n’attire pas particulièrement l’œil. Mais en cabriolet, la ligne de caisse très haute donne un effet baignoire sur roues !

Un cabriolet pour toutes les saisons et tous les terrains.

Un cabriolet pour toutes les saisons et tous les terrains.

L’Evoque adopte une classique capote en toile, avec un mécanisme de fermeture en Z. Elle s’ouvre en 18 secondes, venant se fondre avec le coffre derrière la banquette. La manœuvre peut s’effectuer en roulant jusqu’à 50 km/h environ. La fermeture prend 21 secondes. Land Rover promet un niveau sonore comparable au coupé.

Pour la sécurité, des arceaux en aluminium sont intégrés à la carrosserie et se déploient en 90 millisecondes en cas de tonneau. Un petit volet remplace le hayon pour l’accès au coffre. L’ouverture est riquiqui, de même que le volume de chargement, digne d’une citadine avec 251 litres. Une trappe à skis vous permettra d’aller à la neige.

Range Rover Evoque Cabriolet - 5 Range Rover Evoque Cabriolet - 13 Range Rover Evoque Cabriolet - 8

Pour le printemps 2016

Car c’est l’argument de vente numéro 1 de l’auto : un cabriolet pour toutes les saisons et tous les terrains, grâce à la transmission intégrale évoluée Terrain Response, complétée par le système de passage de gués et au contrôle de progression en hors piste. Ainsi, ce véhicule est aussi bien destiné aux balades en bord de mer qu’aux aventures en dehors du bitume. Un concept très original… typiquement anglais !

Trois moteurs seront au programme : un essence 240 ch et des diesel 2.0 Ingenium de 150 et 180 ch. Dévoilé en première mondiale au Salon de Los Angeles, l’Evoque Cabriolet sera commercialisé au printemps 2016.