L’actualité des radars mobiles mobiles : flashback sur septembre 2015

L’actualité des radars mobiles mobiles : flashback sur septembre 2015

Les mois passent et le nombre de voitures radars mobiles mobiles progresse toujours. Afin de vous maintenir facilement au courant des dernières nouveautés de ce type de radar particulièrement redoutable, Abcmoteur fait le point mensuellement sur l’actualité des RMNG avec un flashback, ici en l’occurrence pour le mois de septembre 2015.

Une rentrée relativement calme

Après un mois d’août calme, le mois de septembre suit la même tendance. En dépit d’une mortalité routière baissant significativement (- 17,4 %), il ne serait pas étonnant que l’Etat commande prochainement une nouvelle flopée de voitures banalisées afin de traquer encore plus intensément les « méchants » automobilistes que nous sommes…

voitures radars mobiles mobiles septembre 2015

5 voitures ajoutées et 19 autres mises à jour

Pour septembre 2015, ce sont 5 voitures supplémentaires dans 4 départements différents qui ont patrouillé sur les routes. Tout comme en juillet et août, la Peugeot 308 est la plus représentée. Dans le détail, on relève 4 exemplaires pour le Lion, contre 1 seule Renault Megane.

Peugeot 308 radar mobile mobile DM 191 BY dep 38

En terme de couleur de carrosserie, les teintes sont logiquement discrètes pour ne pas éveiller l’attention. Le bleu foncé et le noir s’arrogent 40 % (2 voitures) chacun, tandis que le gris récupère les 20 % restants (1 voiture). Ce mois-ci, le Pas-de-Calais est le seul à récolter deux RMNG pour atteindre un total de 6 autos en service, ce qui le place parmi les départements les mieux équipés. Les deux premières lettres « DM » se retrouvent sur 4 des 5 nouvelles plaques.

La liste des voitures ajoutées par département :

  • Drôme (26) : Peugeot 308 grise (DP 377 BN)
  • Nord (59) : Peugeot 308 bleu foncé (DM 168 BY)
  • Pas-de-Calais (60) : Peugeot 308 noire (DM 599 BF) / Peugeot 308 bleu foncé (DP 597 RM)
  • Seine-Maritime (76) : Renault Megane noire (DM 641 LS)

> Toutes les photos sont à retrouver dans notre listing complet.

Etant donné que les renseignements sur les différentes voitures radars recensées ne sont pas toujours complets, leur descriptif est mis à jour dès qu’une nouvelle information nous parvient. Les 19 voitures actualisées sont réparties sur les modèles Peugeot 308, Citroën Berlingo, Dacia Sandero et Renault Megane.

La liste des voitures mises à jour par département :

  • Ain (01) : Peugeot 308 gris clair (DP 755 RG) > plaque
  • Aisne (02) : Peugeot 308 marron (DP 574 RM) > plaque
  • Aude (11) : Peugeot 308 marron (DM 173 BY) > photo
  • Bouches-du-Rhône (13) : Citroën Berlingo > photo
  • Charente-Maritime (17) : Renault Megane (DM 528 LS) > utilisation, plaque et photo
  • Côte-d’Or (21) : Peugeot 308 marron (DP 552 RM) > photo
  • Indre-et-Loire (37) : Citroën Berlingo > utilisation
  • Isère (38) : Peugeot 308 marron (DM 191 BY) > utilisation, plaque et photo
  • Oise (60) : Peugeot 308 marron (DP 571 RM) > utilisation
  • Pyrénées-Orientales (66) : Renault Megane gris foncé (CF 001 ZJ) > photo
  • Haute-Savoie (74) : Citroën Berlingo marron (DF 070 YH) > photo / Renault Megane marron (DM 034 LE) > utilisation
  • Paris (75) : Peugeot 308 noire (DM 286 BY) > photo
  • Seine-Maritime (76) : Renault Megane marron (CT 914 TR) > utilisation / Citroën Berlingo (DJ 882 FY) > utilisation
  • Somme (80) : Renault Megane noire (DM 080 LE) > photo
  • Essonne (91) : Peugeot 308 noire (DM 612 BF) > utilisation
  • Val-de-Marne (94) : Renault Megane bleu foncé (DM 299 BY) > photo
  • Val-d’Oise (95) : Dacia Sandero > suppression

> Toutes les photos sont à retrouver dans notre listing complet.

Aidez-nous à compléter la liste

Comme vous pouvez le remarquer, une bonne partie des 259 radars mobiles de nouvelle génération (déployés au 1er juillet 2015) sont connus. Cependant, de nouvelles boîtes à images roulantes sont livrées en renfort chaque mois et il est très difficile de d’obtenir toutes les informations (modèle, cliché, couleur, plaque, utilisation, …). Ces RMNG seront 300 d’ici fin 2015, on compte sur vous pour nous aider au recensement ! Laissez-nous un commentaire ou un mail (contact [@] abcmoteur.fr) et vous éviterez des PV à de nombreux automobilistes parfois distraits.

Renault Megane radar mobile mobile DM 481 LS dep 31

Ouvrez l’œil que vous soyez au volant, passager ou piéton. Le boîtier noir de forme rectangulaire en-dessous de la plaque d’immatriculation ne trompe pas. En plus du flash infrarouge, il y a forcément deux policiers ou gendarmes en uniforme dans l’habitacle (attention, ils pourraient être remplacés par de simples chauffeurs). Stationner en ville, sur le bas-côté d’un axe fréquenté et se fondre dans la circulation sur une voie rapide sont les lieux de prédilection des voitures radars.

Je vous donne rendez-vous le mois prochain pour découvrir les nouveautés d’octobre !

BMW M2 : concentré de M

BMW M2 : concentré de M

Certains auront sûrement envie de jouer à « qui a la plus grosse ». Mais ceux qui seront équipés d’une petite ne devront pas être gênés : ils s’amuseront tout autant, voire davantage avec la leur. Il est évidemment question ici de sportives BMW, avec la présentation de la M2, nouveau modèle d’accès à la galaxie Motorsport !

370 ch

La marque allemande est claire : si cette auto est la plus compacte des M, elle n’en est pas pour autant une M au rabais. Elle n’hésite d’ailleurs pas à emprunter des éléments techniques à ses grandes sœurs. Les essieux en aluminium sont ainsi piqués à la M4 !

La M4 est trop grande et un poil trop onéreuse pour vous ? Voici la version réduite !

La M4 est trop grande et un poil trop onéreuse pour vous ? Voici la version réduite !

Hiérarchie oblige, la M2 garde ses distances avec la M4 niveau puissance. Les deux ont cependant en commun un bloc six cylindres 3.0 TwinPower Turbo. Alors que la M4 pointe à 431 ch, la M2 annonce un joli 370 ch. C’est 3 ch de plus que l’Audi RS3, mais 11 de moins que la Mercedes Classe A 45 AMG (dotée d’un quatre cylindres). Dès 1.400 tr/min, on profite d’un couple de 465 Nm. La valeur culmine même à 500 Nm pendant quelques instants grâce à un overboost.

Une fonction burn !

Très bonne nouvelle, BMW laisse le choix côté boîte de vitesses : en plus d’une transmission manuelle 6 rapports, qui profite d’une fonction coup de gaz automatique au rétrogradage, la marque propose une double embrayage 7 rapports, équipée d’un Launch Control et dotée de six modes de fonctionnement (trois en manuel, trois en automatique).

BMW M2 - 8 BMW M2 - 13 BMW M2 - 9

Avec cette dernière, le 0 à 100 km/h est réalisé en 4,3 secondes (0,2 seconde de plus avec la manuelle). La vitesse est limitée à 250 km/h en configuration standard, mais le garde-fou électronique peut être en option relevé à 270 km/h. Les plus frimeurs seront ravis de trouver la fonction « Smokey Burnout », qui autorise « un certain patinage des roues arrière » selon les mots de BMW.

Différentiel actif

L’auto est équipée en série d’un système de freinage M, avec des disques de 380 mm à l’avant et 370 mm à l’arrière. Les étriers sont peints en bleu. BMW n’annonce pas la présence de carbone-céramique, un équipement que l’on trouve sur la RS3. La direction à assistance électromécanique laisse le choix entre deux lois d’assistance. Propulsion (ouf), la M2 s’équipe sur l’essieu arrière d’un différentiel actif. Le contrôle de trajectoire DSC propose un mode M Dynamic, pour les circuits. Dans ce cas, il intervient plus tardivement, laissant la voiture glisser.

BMW M2 - 3 BMW M2 - 11 BMW M2 - 15

D’un point de vue esthétique, la M2 ne fait pas dans la discrétion. La face avant adopte un bouclier aux prises d’air agrandies. L’auto est montée sur des jantes M de 19 pouces. A l’arrière, un aileron fait son apparition sur la malle. Pour faire la différence avec la 235i, il y a quatre sorties d’échappement et le diffuseur a été légèrement redessiné. Les puristes regretteront l’absence de rétroviseurs profilés spécifiques. La caisse a été élargie de 55 mm à l’avant et 80 mm à l’arrière. A l’intérieur, si la présentation est séduisante et l’ergonomie parfaite, on regrette le manque de personnalisation par rapport aux Série 2 dotées du pack M Sport.