Le Nürburgring il y a près de 20 ans, c’était comment ?

Le Nürburgring il y a près de 20 ans, c’était comment ?

Le Nürburgring est un circuit particulièrement difficile et dangereux connu notamment pour ses nombreuses vidéos impressionnantes que l’on peut trouver sur le web. Quid de ces journées open, mais en retournant près de 20 ans en arrière. Les pilotes étaient-ils plus raisonnables avec la pédale de droite ?

Les voitures changent, les comportements restent

Après avoir regardé cette vidéo sur les rencontres les plus insolites du Nürburgring ou cette compilation de crashs, on peut avoir la certitude que le tracé allemand est pour le moins atypique ! Sur la vidéo visible en fin d’article, vous découvrirez qu’en 1997 la situation était peu ou prou la même !

Les pirouettes des 911 ne datent pas d'aujourd'hui

Les pirouettes des 911 ne datent pas d’aujourd’hui

Bien entendu, à la fin des années 1990, les modèles sont d’époque. On aperçoit par exemple des Volkswagen Golf III, BMW E30, E36, Opel Calibra, un Mitsubishi Pajero doublant dans l’herbe ce qui semble être une Ferrari Testarossa, etc… Les conducteurs de BMW sont en force et n’hésitent pas à glisser généreusement. On remarque aussi qu’à cette période les berline tricorps classiques étaient encore majoritaires. Pour le reste, les amateurs de sur-vitesse, sur-braquage et de gazon étaient déjà présents. A côté de cela, les motards les plus téméraires posaient également leurs roues sur l’Enfer Vert !

A noter que le circuit a fêté ses 90 ans le 27 septembre 2015.

Pour découvrir ma propre expérience au Nürburgring, je vous recommande de consulter mon reportage illustré de photos et d’une vidéo.

La Fiat 124 Spider déjà à nu !

La Fiat 124 Spider déjà à nu !

Ce n’est un secret pour personne, Fiat présentera bientôt la 124 Spider qui est un petit roadster sur la base de la Mazda MX-5. Les premières photos sans aucun camouflage viennent de paraître !

Le futur roadster Fiat n’a presque plus aucun secret

Sur Abcmoteur, on vous parle déjà de la Fiat 124 Spider depuis un moment. Après des images virtuelles fort sympathiques et des photos d’un exemplaire lourdement camouflé, Worldcarfans nous permet de contempler l’Italienne dans son plus simple appareil !…

Fiat 124 Spider spyshot Fiat 124 Spider spyshot-2

Malgré l’utilisation de la plateforme japonaise de la MX-5, la 124 Spider arrive à se démarquer de sa future rivale, du moins extérieurement. Fiat a revu en profondeur la face avant qui est moins plongeante tout en donnant l’impression d’avoir un capot plus long. A l’arrière, les feux sont rectangulaires. Ils rappellent un peu ceux de la 500 restylée.

Fiat 124 Spider spyshot-3

Les deux sorties d’échappement pas trop volumineuses sont bien senties. Le cabriolet serait disponible avec un 1,4 l turbo d’environ 180 ch, quand la version Abarth utiliserait le 1,75 l des Alfa Romeo 4C et Giulietta QV pour une puissance aux alentours des 200 ch, voire un peu plus. Malheureusement, l’habitacle de la 124 Spider sera quasiment identique à la MX-5 si nous avons bien sous les yeux le modèle définitif. Le volant et la sellerie devraient être les rares éléments à différer entre les habitacles des deux autos…

La 124 Spider est ici équipée d'une boîte auto, mais une boîte manuelle pourra être choisie

La 124 Spider est ici équipée d’une boîte auto, mais une boîte manuelle pourra être choisie

La présentation officielle de la Fiat 124 Spider devrait avoir lieu en novembre prochain au salon de Los Angeles, tandis que la commercialisation se ferait lors du salon de Genève en mars 2016.

A suivre…