Mercedes Classe C Coupé : chérie, j’ai rétréci la S Coupé

Mercedes Classe C Coupé : chérie, j’ai rétréci la S Coupé

Chez Mercedes, la Classe S Coupé me fait très envie. Mais voilà, son gabarit me pose souci. Avec 5,03 mètres de longueur, elle ne rentre pas dans le garage (c’est plus pudique que de mettre en avant le prix de base minimum délirant de 135.000 €). La firme à l’étoile a pensé à moi : elle propose une version réduite de l’auto, dérivée de la Classe C !

Bon, même si le tarif d’accès restera une somme fort coquette, il sera bien moins défrisant : 38.000 € environ. Pour manœuvrer aussi, les choses seront facilitées. La nouvelle Classe C Coupé mesure 4,69 mètres de longueur (c’est quasiment 10 cm de plus que l’ancienne).

En vente en décembre

L’auto pointe le bout de son capot un an et demi après l’apparition de la berline. Elle pousse ainsi vers la sortie un modèle qui peinait à cacher ses rides, bien que lancé il y a seulement quatre ans… mais à partir de la C de 2007. La première sortie officielle aura lieu au Salon de Francfort, aux côtés des Classe A restylée et GLC. L’arrivée en concessions se fera peu avant Noël.

Il y a quand même des différences avec la S. Regardez par exemple la pointe relevée du vitrage latéral.

Il y a quand même des différences avec la S. Regardez par exemple la pointe relevée du vitrage latéral.

La C Coupé a donc des airs de S Coupé. Rien d’étonnant, la berline étant également inspirée de la limousine. Certains trouveront quand même que la « petite » est moins élégante. Difficile de juger sans voir l’auto en réel, mais il est vrai que quelques aspects me font moi-même tiquer, notamment le dessin du vitrage latéral. La pointe est ici relevée.

Planche de bord connue

Par rapport à la S, les feux sont aussi plus épais. En revanche, l’absence de baguette chromée les reliant est un plus pour la légèreté visuelle. La partie avant est quasiment identique à la berline. Mais le coupé n’est proposé qu’avec la calandre qui intègre le gros logo et la déco effet diamant.

Mercedes-Benz C-Klasse Coupé (C 205) 2015Mercedes-Benz C-Class Mercedes-Benz C-Klasse Coupé (C 205) 2015Mercedes-Benz C-Class Mercedes-Benz C-Klasse Coupé (C 205) 2015Mercedes-Benz C-Class

Même refrain à l’intérieur, où l’on retrouve une planche de bord désormais bien connue (puisqu’elle officie aussi dans le GLC). Comme pour le SUV, ce n’est pas un problème car on aime la présentation soignée de ce tableau… à l’intégration de l’écran près. Le conducteur et le passager sont installés dans des sièges sport intégraux spécifiques. Petit plus bien appréciable : un approche ceinture évite les contorsions vers l’arrière. Mercedes annonce que toutes les côtes d’habitabilité sont en progrès.

Déjà six moteurs

La base est logiquement reprise à la berline. Mais le coupé est abaissé de 15 mm. Mercedes offre le choix en version classique entre deux types de suspensions : l’un typé confort, l’autre plus sportif avec une direction plus directe. En option, la marque propose une suspension pneumatique et un amortissement à pilotage électronique. Le Dynamic Select permet de faire varier des caractéristiques de l’auto selon ses envies et sa façon de conduire.

Mercedes-Benz C-Klasse Coupé C 300, Selenit Grau, Leder Cranber Mercedes-Benz C-Klasse Coupé C 300, Selenit Grau, Leder Cranber

Mercedes Classe C Coupe habitacle

La C Coupé fait ses débuts avec des blocs quatre cylindres. En essence, il y a la C180 avec 1.6 156 ch ainsi que les C200, 250 et 300 dotées d’un 2.0 de respectivement 184, 211 et 245 ch. Pour le gazole, on trouve les C220d et C250d de 170 et 204 ch. Selon la firme à l’étoile, les consommations baissent jusqu’à 20 % par rapport au modèle remplacé.

Et l’AMG tant annoncée via une foule de teasers ? Patience, la fin du compte-à-rebours pour ce modèle est fixée à mercredi !

Une BMW M4 GTS Concept bien hydratée

Une BMW M4 GTS Concept bien hydratée

Dans le monde de l’automobile, rares sont les rumeurs infondées. Ainsi, le mois dernier, dans un article spécial bruits de couloir, nous évoquions la probable présentation lors du Concours d’élégance de Pebble Beach d’une M4 GTS Concept (lire : Nouveautés : elle court, elle court la rumeur…). Une information aujourd’hui officialisée !

Pour les circuits

Voilà qui tombe plutôt à pic car cette M4 plus exubérante débarque quelques jours avant la révélation de la nouvelle Mercedes Classe C AMG 63 Coupé… même si pour l’instant, la bavaroise en est au stade du show-car. La version de série devrait apparaître au cours du prochain hiver.

Comme la M4 "normale", la GTS est annoncée à Pebble Beach avec un show-car.

Comme la M4 « normale », la GTS est annoncée à Pebble Beach avec un show-car.

BMW poursuit une longue tradition de ce qu’il appelle les « éditions spéciales » de son emblématique coupé sportif, nommé jusqu’il y a peu M3, avec à chaque fois des caractéristiques communes : puissance accrue, construction allégée ou encore production en quantité limitée. En clair, la GTS sera une version plus radicale de la M4. Voilà qui est fort prometteur, car la version de base est déjà très joueuse (lire notre essai).

Un aileron qui veut tout dire

D’un point de vue esthétique, le premier élément qui attire le regard est le grand aileron fixé à la malle. Il est réalisé en carbone, un matériau également employé pour la lame aérodynamique qui a été ajoutée sous le bouclier avant. Ces deux éléments sont réglables manuellement, pour s’adapter à l’utilisation de l’auto. Le capot est en plastique renforcé de fibre de carbone (PRFC), ce qui permet d’abaisser le poids et le centre de gravité.

Bmw M4 Gts Concept - 1 Bmw M4 Gts Concept - 4 Bmw M4 Gts Concept - 10

La carrosserie est recouverte d’une teinte « glacée » Frozen Dark Grey, qui met en valeur les détails orange, notamment les jantes. Ce sont des 19 pouces à l’avant et des 20 pouces à l’arrière, chaussées de pneus Michelin Sport Cup 2. BMW indique que la M4 GTS Concept peut être dotée « en option » de roues hybrides en PRFC, une innovation qui arrivera prochainement en série.

De l’eau dans le moteur !

Autre élément qu’une future BMW M recevra en avant-première : des feux arrière avec technologie OLED (diodes électroluminescentes organiques). La différence par rapport à des LED classiques ? Selon les mots de BMW, les OLED « émettent une lumière non pas ponctuelle, mais surfacique et homogène ». Surtout, elles sont plus fines, ce qui permet de créer des signatures lumineuses très sophistiquées.

Bmw M4 Gts Concept - 2 Bmw M4 Gts Concept - 3 Bmw M4 Gts Concept - 5

Pour l’instant, BMW ne dévoile pas l’habitacle. Il ne se montre également pas bavard sur les caractéristiques du moteur, qui sera un six cylindres double turbo. La puissance d’une M4 normale est de 431 ch. Seule révélation intéressante : le concept est doté d’un bloc avec injection d’eau.

Hyper refroidie

Quel est le principe ? Lors de sa vaporisation, l’eau absorbe une partie de l’énergie contenue dans son milieu ambiant. Injectée sous forme de brume dans le collecteur du module d’admission, elle permet un refroissement significatif de l’air d’admission. La température finale de compression dans la chambre à combustion baisse. Le moteur peut ainsi fonctionner avec une pression de suralimentation plus élevée et « un point d’allumage décalé davantage dans le sens de l’avance ».

Bmw M4 Gts Concept - 8 Bmw M4 Gts Concept - 6 Bmw M4 Gts Concept - 7

Les avantages de cette technologie sont un gain de puissance et de couple, tout en réduisant la sollicitation thermique de pièces importantes, améliorant ainsi la durée de vie du moteur. Autre particularité de la GTS : des radiateurs supplémentaires pour la boîte de vitesses et les turbos.

Ce pourrait être la BMW M2

Ce pourrait être la BMW M2

Les fans de BMW n’en peuvent plus d’attendre la M2. Ce petit coupé sportif vient de recevoir des illustrations donnant un aperçu fiable de ce que l’on devrait découvrir dans les prochains mois. De quoi faire monter l’attente d’un cran supplémentaire !…

La M2 déshabillée virtuellement

En utilisant des photos espions d’un prototype de la BMW M2, le forum 2addicts a publié trois images retouchées montrant l’auto sans aucun camouflage. Ce qui permet de se rendre compte de ce à quoi ressemblera le futur modèle à l’Hélice. Le résultat est réussi et prometteur. La petite allemande ne devrait pas manquer de caractère !

Le bouclier avant de la BMW M2 est particulièrement imposant et intimidant !

Le bouclier avant de la BMW M2 est particulièrement imposant et intimidant !

BMW M2 profil

Au chapitre mécanique, la M2 est toujours annoncée selon les rumeurs avec 370 ch et 465 Nm de couple issus de son six-cylindres en ligne suralimenté N55. D’une cylindrée de 3,0 l, ce bloc devrait bénéficier d’une fonction d’overboost apportant 35 Nm de plus sur des plages de régime moteur faibles et moyennes.

BMW M2 arriere

La transmission sera une boîte manuelle à 6 rapports en série et une boîte automatique à double embrayage à 7 rapports en option. Quatre couleurs de carrosserie seront disponibles (Alpine White comme sur les photos, Black Sapphire, Long Beach et Mineral Grey).

La présentation officielle de la BMW M2 aurait lieu en octobre prochain selon BMW Blog. Elle ne sera donc pas au salon de Francfort en septembre prochain.

Voici les spyshots qui ont servi pour les illustrations :

BMW M2 prototype avant BMW M2 prototype profil BMW M2 prototype arriere

A suivre.