L’Audi R8 bientôt en V6 ou 5-cylindres turbo ?

L’Audi R8 bientôt en V6 ou 5-cylindres turbo ?

Fin février dernier, nous vous présentions l’Audi R8 deuxième du nom avec seulement un V10 atmosphérique décliné en deux niveaux de puissance. Une motorisation d’entrée de gamme manque donc encore à l’appel. Le site internet Motoring nous apprend que le constructeur aux Anneaux pourrait bien surprendre en introduisant un bloc disposant de six ou même seulement cinq cylindres…

Extinction du V8 atmosphérique chez Audi

En étant proposée à partir de 167 000 € avec le V10 5.2 FSI de 540 ch, le coupé laisse le champ libre à ses rivales moins onéreuses et puissantes telles que la Mercedes-AMG GT de 462 ch (124 900 €). Audi en a bien conscience et prépare actuellement la motorisation qui viendra en remplacement du V8 4,2 l de l’ancienne génération.

Audi R8 II V10 Plus circuit

D’après une personne haut placée de la firme d’Ingolstadt, le 8-cylindres ne pourra pas être reconduit à cause des normes instaurées au nom de l’écologie. Le V8 4,0 l biturbo des RS 6 et RS 7 n’est pas non plus au programme. La R8 la moins puissante serait dotée d’un V6 biturbo (comme la future RS 4 ?) ou bien d’un 5-cylindres 2,5 l turbo à l’image de la RS 3. Voilà qui est assez inattendu pour une supercar de ce pédigrée !

Audi R8 II V10 Plus circuit-2

Quid de la puissance de cette R8 cédant downsizing ? Sûrement entre 430 et 480 ch

Pour rappel, le constructeur a déjà présenté sa version électrique baptisée « e-tron » et il a été évoqué qu’un diesel pourrait être installé dans la sportive…

A suivre !

Une élégante Renault Talisman Coupé à retrouver en série ?

Une élégante Renault Talisman Coupé à retrouver en série ?

Pour sa troisième génération de la Laguna, Renault proposait depuis 2008 un coupé en plus de la berline et du break. Ce modèle typé grand tourisme n’a malheureusement pas séduit les foules. Le Losange retentera-t-il l’expérience avec la Talisman ?

La fin des prises de risques

En découvrant la Talisman le 6 juillet dernier (lire : Renault Talisman : la Laguna est déjà oubliée), il apparaît clairement que Renault a évité tout égarement. Les lignes d’inspiration germanique sont sobres, rassurantes et sans trop d’originalité à l’exception des deux virgules de la face avant et des optiques arrière étirées. Si le break (voir une première illustration) est annoncé pour être révélé au salon de Francfort au mois de septembre prochain, qu’en sera-t-il pour le coupé ? Aura-t-il une descendance ?

La Renault Talisman Coupé imaginée par Theophilus Chin est particulièrement réussie ! Cette carrosserie lui va comme un gant !

La Renault Talisman Coupé imaginée par Theophilus Chin est particulièrement réussie ! Cette carrosserie lui va comme un gant !

Avec la carrière discrète de la Laguna III Coupé, il serait bien surprenant que le constructeur français se risque à sortir un successeur. Celui-ci devrait se battre notamment face aux modèles premiums qui tiennent le marché, à savoir les BMW Série 4 et Audi A5.

Le problème de taille pour cette potentielle Talisman Coupé est son offre de motorisations. Actuellement, Renault s’est limité à un 1.6 TCe culminant à 200 ch pour le bloc le plus puissant, ce qui est trop peu pour ce segment où les grosses cylindrées prévalent. Peut-être que le futur 1.8 TCe de 300 ch attendu sur la future Alpine pourrait se loger sous le capot de ce modèle dont la commercialisation pourrait être motivée par des débouchés sur le marché chinois ?

Sous cet angle, il est bien difficile de ne pas penser aux productions allemandes !

Sous cet angle, il est bien difficile de ne pas penser aux productions allemandes !

Affaire à suivre, pour le moment aucun prototype de Renault Talisman Coupé n’a encore été croisé !…