Une nouvelle voiture radar banalisée pour l’été

Une nouvelle voiture radar banalisée pour l’été

Depuis maintenant plus de deux ans, la police et la gendarmerie disposent de voitures avec un radar embarqué afin de contrôler la vitesse des automobilistes tout en roulant. Pour l’été 2015, un nouveau modèle banalisé a rejoint les cinq déjà existants.

Les Dacia Sandero sont maintenant suspectes

La gendarmerie de Seine-et-Marne (77) a reçu une Dacia Sandero Stepway de couleur rouge équipée d’un radar mobile de nouvelle génération (RMNG). L’auto a été présentée au groupement de gendarmerie de Melun à la fin du mois de juin. Elle est utilisée par l’escadron départemental de sécurité routière (EDSR77).

Merci à la page Facebook Info RCinq teintes seront disponibles sur les Dacia Sandero Stepway utilisées par les policiers et gendarmes (merci à la page Facebook Info Radar IDF qui a diffusé la photo)adar IDF qui a diffusé la photo

Cinq teintes seront disponibles sur les Dacia Sandero Stepway utilisées par les policiers et gendarmes (merci à la page Facebook Info Radar IDF qui a diffusé la photo)

Presque identique à la Sandero de monsieur tout le monde, cette Dacia particulièrement vicieuse n’émet pas non plus de flash qui vous permettrait de vous faire lever le pied avant de passer à ses côtés. Elle est capable de vous prendre en excès de vitesse par derrière en éloignement et par devant en rapprochement dans le cas d’une route bidirectionnelle sans terre-plein central. Sa plaque d’immatriculation (DP – 124 – AS) porte le département 91.

Il est à noter que 61 autres exemplaires de Dacia Sandero Stepway RMNG seront déployés ultérieurement, dont 31 en région Ile-de-France. Toujours pour assurer notre « sécurité »… De quoi brouiller encore un peu plus les pistes (voir la liste des différents modèles de voiture radar) et gonfler la longue liste de plus de 250 « radars roulants » arpentant nos belles routes…

Mini prend un nouveau départ

Mini prend un nouveau départ

Alors que la firme anglaise se porte comme un charme, voilà que la maison mère BMW Group annonce qu’elle « réoriente la stratégie produit et marque de Mini« , comme s’il y avait péril en la demeure. Cela peut sembler étonnant, car Mini affirme déjà que l’année 2015 sera sa meilleure jamais réalisée, conforté par l’excellent bilan du premier semestre (163.000 livraisons). Alors pourquoi changer ? Pour vendre encore plus pardi… et surtout être davantage rentable !

Moins de modèles…

Mini était devenu le champion de la déclinaison. A partir d’un modèle 3 portes, il a réussi à proposer une gamme complète de véhicules, comprenant un break Clubman, un cabriolet, un coupé, un roadster… et même un utilitaire Clubvan. En complément, il y a aussi le plus familial SUV Countryman, lui même dérivé en coupé Paceman !

La seconde mouture du Clubman moderne marque un tournant dans l'histoire de Mini.

La seconde mouture du Clubman moderne marque un tournant dans l’histoire de Mini.

Mais trop, c’est trop… Mini a beau avoir un joli pouvoir d’attraction, il a enchainé les flops avec ces excroissances. Le britannique a déjà commencé à faire le ménage. Les Coupé et Roadster sont passés à la trappe il y a quelques mois et le Paceman va bientôt prendre la porte. La marque anglaise vient de le confirmer : à l’avenir, il n’y aura plus que cinq modèles dans la gamme.

… mais des ventes promises en hausse

Il s’agit des Hatch 3 et 5 portes, du cabriolet (dont la nouvelle mouture devrait être dévoilée en fin d’année), du Clubman nouvelle génération et du Countryman. Si Mini compte les 3 et 5 portes comme un seul modèle, le cinquième membre pourrait alors être un spyder inspiré par le joli concept Superleggera, histoire de ne pas non plus délaisser le secteur du pur plaisir.

photo volee Mini Cabrio

Moins de modèles ne veut pas pour autant dire moins de clients. Au contraire ! Mini délaisse des niches peu intéressantes en matière de volumes de ventes pour se concentrer sur des marchés à fort potentiel. La première étape a été le lancement de la 5 portes l’année dernière. Mais c’est surtout avec le Clubman millésime 2016 que Mini écrit une nouvelle page de son histoire.

Désormais chez les compactes

Jamais une Mini n’avait été aussi grande, avec une longueur de 4,25 mètres. Grâce au nouveau Clubman, la marque accède à la catégorie des compactes premium. Et pourrait faire mouche en détournant une partie de la clientèle des Audi A3 et Mercedes Classe A, le Clubman étant tout aussi polyvalent et apportant une sacrée touche d’originalité. Si les prix sont toujours salés, ils sont comparables aux autos citées au-dessus.

Mini-Clubman-II-5

Mini indique que les véhicules du segment C représenteront 27 % des ventes mondiales d’ici 2020. Inimaginable de se priver d’une part de cet énorme gâteau. Mais cette fois, la firme anglaise ne pourra plus être vue comme un fabriquant de citadines !

Nouveau logo

Autre changement, plus anecdotique : une nouvelle identité visuelle. La marque a lancé avec le Clubman un nouveau logo « officiel » (celui qui apparaît dans les publicités, sur les brochures…) au look simplifié (peut-être un peu trop), suivant la tendance du « flat design ».

Leer

La marque utilisera aussi une nouvelle typographie, plus typée « magazine ». La volonté ? Avoir plus de clarté et d’authenticité. Cela ne devrait guère influencer le nombre de prises de commande, mais il ne faut jamais rien laisser au hasard (n’oublions pas que Mini est à moitié Allemand).

La Volkswagen Golf SW R arrive finalement en France

La Volkswagen Golf SW R arrive finalement en France

D’abord exclue, la France est finalement intégrée dans les marchés où sera distribuée la Golf SW R. L’occasion de regarder de plus près ce break sans véritable concurrence…

Première R à être un break !

Vous vous êtes mis à la recherche d’un break sportif ? Forcément, vous avez commencé à regarder chez Audi. Il y a la RS 3 et la RS 4 en fin de vie (lire : 1er aperçu sur la future Audi RS 4). Le problème est que la première est trop petite et que la seconde est trop encombrante. Par conséquent l’offre de Volkswagen devrait vous séduire : la Golf VII R jusqu’à présent proposée en 3 et 5 portes s’allonge pour devenir un break de 4,56 m avec 605 l de volume de coffre.

Volkswagen Golf SW R dynamique-2Volkswagen Golf SW R dynamique-3

L'ESP peut être complètement désactivé si l'envie vous prend d'aller sur circuit

L’ESP peut être complètement désactivé si l’envie vous prend d’aller sur circuit

Du côté des performances, cette transmission intégrale permanente 4Motion reçoit 300 ch et 380 Nm de couple issus de son quatre-cylindres turbo essence 2,0 l TFSI. Sa boîte à double embrayage DSG à 6 rapports lui permet de décoller de 0 à 100 km/h en 5,1 s !… La vitesse maximale est bridée électroniquement à 250 km/h. La consommation moyenne annoncée est de 7,0 l/100 km (162 g/km CO2).

Volkswagen Golf SW R optique avant Volkswagen Golf SW R sorties echappement Volkswagen Golf SW R moteur

Il faut savoir que la Volkswagen Golf SW R est basée sur la finition haut de gamme Carat et propose entre autres le régulateur de vitesse adaptatif, la climatisation bi-zone, l’aide au stationnement avant et arrière, les projecteurs bi-xénon et feux de jour à led, des jantes 18 pouces, l’accès sans clef, la direction progressive, un châssis sport surbaissé de 20 mm… Bien entendu, quelques éléments permettent de reconnaître qu’il s’agit d’une R avec notamment des boucliers plus agressifs, deux double sorties d’échappement, quelques logos, …

Volkswagen Golf SW R interieur Volkswagen Golf SW R sieges Volkswagen Golf SW R

Le tout est vendu pour 45 700 €, soit 850 € de plus que la berline 5 portes. Ainsi, la célèbre compacte de la marque allemande ajoute encore une corde à son arc après avoir été récemment présentée en SW GTD, MultiFuel E85 et en version de course.

La Seat Leon ST Cupra 280 DSG6 (36 115 €) peut encore se défendre avec un tarif nettement plus doux. Il reste à voir si Peugeot sortira ou non une 308 SW GTi