La remplaçante de la Renault Laguna s’appelle…

La remplaçante de la Renault Laguna s’appelle…

Renault était obligé de changer. Le patronyme Laguna est presque devenu un boulet pour la marque au losange. Conséquence de deux générations aux soucis bien différents mais rédhibitoires : design fade pour la dernière, fiabilité catastrophique pour l’avant-dernière (à ses débuts certes). La firme française aurait d’ailleurs dû changer dès la précédente mouture, lancée en 2007.

« Charismatique »

Cette fois c’est fait : Laguna passe à la trappe. La nouvelle berline de segment D de Renault se nommera Talisman. Selon les mots de la marque, il s’agit d’un nom « charismatique empreint de protection et de pouvoir ». Un des atouts de ce mot : il se comprend et se prononce facilement à travers le monde. Renault ne fait pas de parallèle avec la magie associée à l’objet éponyme !

C’est officiel : la berline qui poussera la Laguna vers la sortie se nommera Talisman. Ci-dessus une partie de la jante aperçue dans le teaser vidéo

C’est officiel : la berline qui poussera la Laguna vers la sortie se nommera Talisman. Ci-dessus une partie de la jante aperçue dans le teaser vidéo

Renault ajoute que ce mot de trois syllabes affirme « le statut puissant » de la voiture. Et il sera beaucoup question de stature avec ce modèle, très différent de la Laguna. Le hayon sera délaissé au profit d’une silhouette classique à trois volumes. Le design sera sobre et élégant. Une sorte de Volkswagen Passat française donc !

Ancien concept

Il existe déjà une Renault Talisman dans le monde. Il s’agit d’une grande berline vendue actuellement en Chine… et qui n’est autre qu’une Samsung SM7 rebadgée, comme la Latitude est une SM5 à peine revue. Mais bien avant cela, Talisman était le nom d’un joli concept présenté lors du Salon de Francfort 2001.

L’annonce du nom est accompagnée d’une première vidéo teaser, où sans surprise, on ne voit pas grand chose. On devine juste un détail intéressant : les feux arrière se prolongeront jusqu’au logo sur la malle, mais ne formeront pas un bandeau.

https://www.youtube.com/watch?t=10&v=s08xBianA4k

La nouvelle Renault Talisman sera dévoilée le lundi 6 juillet. Nous serons évidemment aux aguets pour tout vous dire sur cette auto très attendue, qui arrivera dans les concessions en septembre.

Crédit image : vidéo YouTube

La Fiat 124 Spider surprise pour la 1ère fois !

La Fiat 124 Spider surprise pour la 1ère fois !

Il y a deux mois de cela, Abcmoteur vous parlait de la venue future d’un cabriolet basé sur la Mazda MX-5 dans la gamme Fiat (lire : Le cabriolet rétro de Fiat révélé fin 2015 !). Grâce au site internet The Truth About Cars, nous sommes en mesure de vous présenter les clichés du premier prototype qui a été aperçu en cours de tests.

La 124 Spider cachera sa parenté avec la MX-5

Le segment restreint des petits cabriolets légers en propulsion va prochainement voir arriver une nouvelle protagoniste : la Fiat 124 Spider ! Sur les photos volées visibles ci-dessous, on peut découvrir celle qui devrait être dévoilée en fin d’année 2015 et plus précisément lors du salon de Francfort (du 17 au 27 septembre). Elle sera également par la suite à Los Angeles (du 17 au 29 novembre).

Attendons de découvrir les images officielles, mais le porte-à-faux avant paraît un peu démesuré au regard de reste de l'auto

Attendons de découvrir les images officielles, mais le porte-à-faux avant paraît un peu démesuré au regard de reste de l’auto

L’Italienne se différencie de sa cousine japonaise avec une proue et une poupe spécifiques. A l’avant, on remarque immédiatement ce long nez, ainsi que des optiques de plus grande taille. A l’arrière, il ne semble pas y avoir de crise de croissance. Les feux sont plus gros et la fin du coffre semble plus verticale. En revanche, pour le profil l’apparence est beaucoup plus similaire avec des portes et vitrages quasiment identiques.

Fiat 124 Spider prototype vue 3-4 arriere

Le faible poids donné aux alentours de la tonne ne demandera pas de mécanique puissante pour s’amuser au volant de la 124 Spider que l’on espère joueuse

Enfin, sachez que sous le capot de la 124 Spider – l’appellation reste à confirmer – ce devrait être un quatre-cylindres 1,4 l turbo existant déjà dans la gamme Fiat, notamment sur la 500. Le nombre chevaux s’élèverait environ à 140 et une boîte à 6 rapports sera disponible en transmission manuelle. Une boîte à double embrayage ou en automatique est aussi évoquée. Ce dernier point restant à confirmer.

A suivre.

Audi A4 : si, si, elle est nouvelle !

Audi A4 : si, si, elle est nouvelle !

Chez Audi, l’avance se fait par la technologie. Et non pas avec le design, qui a bien du mal à évoluer ! Pourtant, la marque a présenté cet hiver plusieurs concepts Prologue, annonçant quelques changements esthétiques. Mais ceux-ci seront visibles sur les prochaines générations d’A6, A7 et A8. La nouvelle A4 présentée aujourd’hui n’est malheureusement pas concernée.

Berline et break en même temps

Heureusement d’ailleurs que cette génération B9 adopte un regard un peu original pour Audi, avec une forme d’aile. Car le reste est très classique et a un gros air de déjà vu. La firme aux anneaux assume ce choix, qui ne nuira nullement aux chiffres de ventes. L’ensemble évolue donc par petites touches, avec par exemple à l’avant une calandre plus anguleuse. Le pli de carrosserie qui parcourt tout le profil est plus marqué.

Voilà qui est plutôt rare pour Audi : la marque renouvelle en même temps la berline et le break Avant.

Voilà qui est plutôt rare pour Audi : la marque renouvelle en même temps la berline et le break Avant.

A l’arrière, les feux sont plus étirés et sont légèrement inclinés vers le bas. Le morceau sur la malle a une forme inutilement complexe ! A noter qu’Audi a dévoilé en même temps la berline et le break Avant, qui ont une longueur identique : 4,73 mètres, soit 3 cm de plus que l’ancienne version. La variante familiale adopte elle aussi des feux plus grands.

Le changement est à l’intérieur

Si le changement de génération n’est pas très perceptible à l’extérieur, il l’est davantage à bord avec une planche de bord transformée. L’A4 abandonne la grosse console centrale verticale pour des formes horizontales, plus légères. Impossible de ne pas penser au nouveau Q7… et à la dernière Passat avec le bandeau d’aérateurs.

Nouvelle Audi A4 2015 - 7 Nouvelle Audi A4 2015 - 2 Nouvelle Audi A4 2015 - 8

Ceux qui n’aimaient pas l’implantation douteuse de l’écran central chez Mercedes seront déçus de trouver la même chose ici ! Mesurant 7 pouces sur les variantes de base, il atteint 8,3 pouces sur les modèles les plus onéreux. Ces derniers seront aussi dotés de l’instrumentation digitale 12,3 pouces, que l’on peut paramétrer.

Le plein de technos

Avec un empattement plus grand de trois centimètres, l’A4 fait légèrement progresser son habitabilité. Mais seules deux personnes seront à l’aise à l’arrière : la place centrale est pénalisée par le tunnel de servitude et une console très envahissante. La variante break annonce un volume de coffre de 505 dm3. Elle reçoit en série un hayon électrique.

Nouvelle Audi A4 2015 - 6 Nouvelle Audi A4 2015 - 11 Nouvelle Audi A4 2015 - 13

L’A4 fait évidemment le plein d’équipements, avec des systèmes désormais incontournables comme le freinage d’urgence automatique, le détecteur de somnolence ou encore le régulateur de vitesse adaptatif. Il y a aussi l’aide à la conduite autonome dans les embouteillages, une vision 360° ou encore un détecteur d’angle mort qui agit sur la direction. L’éclairage d’ambiance est aussi mis à contribution : lorsqu’un passager s’apprête à ouvrir une porte alors qu’un véhicule est en approche, les diodes clignotent.

Déjà sept moteurs

L’A4 repose sur la plate-forme MLB Evo, vue récemment sous la carrosserie du Q7. Les ingénieurs Audi n’ont pas opté pour une carrosserie entièrement en alu comme la Jaguar XE (lire notre essai), privilégiant la technique du « bon matériau au bon endroit ». Un résultat payant car au final, le poids baisse de 120 kg en moyenne ! L’aérodynamique a également été soignée, avec un Cx record de 0,23. Tout ceci se traduit par des consommations en forte diminution.

interieur-Audi-A4-B9

Nouvelle Audi A4 2015 - 5

places arriere Audi-A4-B9

Sept moteurs seront disponibles au lancement. Pour l’essence, le choix se fera entre 1.4 TFSI 150 ch, 2.0 TFSI 190 ch et 2.0 TFSI 252 ch. Côté diesel, on retrouve les connus 2.0 TDI 150 et 190 ch et V6 3.0 TDI 218 et 272 ch. Les déclinaisons sportives S4 et RS4 suivront. Il y aura aussi une variante hybride rechargeable e-tron.

Nouvelle Audi A4 2015 - 3 Nouvelle Audi A4 2015 - 1 Nouvelle Audi A4 2015 - 14