La prochaine BMW Série 3 devrait être plus dynamique

La prochaine BMW Série 3 devrait être plus dynamique

BMW est reconnu pour la qualité de ses châssis et plus particulièrement pour leur dynamisme. Des valeurs que la Série 3, modèle fétiche de la marque allemande, a dilué ces deux dernières générations (E90 et F30)…

Objectif : redevenir la référence en plaisir de conduite !

Bien que l’actuelle Série 3 ait été récemment restylée, la septième génération de la BMW Série 3 (G20) attire déjà l’attention. Attendue d’ici fin 2017 ou dans le courant de l’année 2018, cette dernière se devra de regagner en agilité et en dynamisme. Deux qualités propres à ce modèle qui se sont malheureusement estompées ces derniers temps. Notre essai de la Série 4 Gran Coupé nous a conforté dans cette opinion. La Jaguar XE fraîchement sortie que nous avons essayée à la fois sur route et sur piste devance sa rivale germanique à ce chapitre !

La BMW Série 3 G20 ne bousculera pas son style, mais elle reposera sur une nouvelle plateforme (crédit : Larson pour Auto Bild)

La BMW Série 3 G20 ne bousculera pas son style, mais elle reposera sur une nouvelle plateforme (crédit : Larson pour Auto Bild)

Le constructeur devra donc revoir ses réglages et notamment sa suspension qui n’offre pas entièrement satisfaction. Un gain de poids d’une centaine de kilos est également prévu à l’aide de matériaux plus légers. Un bon point qui bénéficiera au plaisir de conduite cher à la marque en plus de diminuer la consommation en carburant. En outre, le système de quatre roues directrices proposé en option sur les Série 5, Série 6 et Série 7 devrait être de la partie et ainsi améliorer grandement les capacités de l’auto sur les routes sinueuses.

Pour le reste, la future Série 3 se mettra à la page en terme d’équipements. On pense par exemple au système multimédia iDrive qui deviendra tactile, recevra un écran plus grand et sera mis à jour. Une version à conduite autonome ne sera pas prête avant dix ans.

Du côté des motorisations, les blocs gagneront en puissance. Le six-cylindres 3,0 l de la 340i passera de 326 ch à 365 ch. Les M3 et M4 (voir notre essai) iront titiller les 500 ch grâce à une refroidissement moteur optimisé. Enfin, des motorisations plug-in hybride et électrique pourraient être commercialisées après le lancement des motorisations classiques qui aura lieu d’ici 2 à 3 ans.

A suivre.

Voici votre Formule 1 homologuée route !

Voici votre Formule 1 homologuée route !

Si pour vous une sportive se choisit uniquement au regard de sa fiche technique et que votre compte en banque est bien garni, un constructeur australien vient de présenter un modèle qui devrait vous intéresser…

L’Ariel Atom ridiculisée

Ceux qui connaissent l’Ariel Atom savent que cet engin extrêmement radical bénéficie de performances parmi les plus hautes de sa catégorie. Pourtant, Quantum Performance Vehicles lève le voile sur un bolide encore plus délirant : la GP700 !

Quantum GP700

Cette Quantum a l’apparence d’une F1 miniature qui aurait parfaitement sa place dans un film d’animation

Quantum GP700-2

L’énorme aileron permet d’obtenir 1 150 kg d’appui à 280 km/h. L’accélération latérale va jusqu’à 2,5 g !

Quantum GP700-3

Ce missile sol-sol dont la proximité avec une monoplace est plus qu’évidente dispose d’un quatre-cylindres de 2,7 l poussé au maximum de ses capacités. En effet, ce bloc qui apparaît au premier abord comme modeste délivre tout de même la puissance à peine croyable de… 700 ch ! Ce sont deux compresseurs qui se chargent de gonfler le moulin de cette barquette capable d’avaler jusqu’à 6 litres de carburant par minute. En outre, les seules roues arrière motrices doivent absorber 654 Nm de couple !

Quantum GP700-4 Quantum GP700-5 Quantum GP700-6

Pesant 700 kg, cette « Formule 1 de route » ridiculise la concurrence avec son rapport poids/puissance de 1 kg/ch ! Une prouesse possible grâce à l’utilisation pour le châssis d’aluminium, de kevlar et de fibre de carbone. Le 0 à 100 km/h s’exécute en 2,6 petites secondes, tandis que la vitesse maximale est atteinte à 320 km/h…

Quantum GP700-7

L’habitacle est conçu avec le strict nécessaire : deux baquets, des harnais six points et un volant

Quantum GP700-8

Comme vous pouvez le voir, les pneus sont des semi-slicks

Quantum GP700-9

Ce jouet vous séduit ? Sachez que le prix devrait tourner autour des 400 000 dollars australiens, soit environ 207 500 euros.

Une vidéo pour se rendre compte des capacités sur circuit de la Quantum GP700 :