La Porsche 911 GT3 a trouvé à qui parler

La Porsche 911 GT3 a trouvé à qui parler

Pour débuter le dernier week-end du mois de mai – déjà ! –, je vous propose une vidéo insolite tournée en Allemagne nous rappelant que l’on trouve toujours quelqu’un pour se faire dépasser, même en étant au volant d’une Porsche 911 991 GT3 de 475 ch !

Une invitée inattendue

La scène débute avec un homme en train de conduire dynamiquement sa Nissan 350Z sur une voie d’entrée d’autoroute. Les pneus gémissent légèrement. Le ton est donné.

La réaction du conducteur est à découvrir dans la vidéo !

La réaction du conducteur est à découvrir dans la vidéo !

Coup de chance, ce monsieur s’insère à côté d’une 911 GT3 ! Il n’aura pas fallu 5 secondes avant que les deux autos accélèrent pleine charge. La bataille n’était pas gagnée d’avance pour la Porsche, car la Japonaise a reçu une préparation visiblement assez poussée ! Pour rappel, elle fut proposée d’origine jusqu’à 313 ch. Toutefois, le plus surprenant reste à venir, puisqu’une petite Volkswagen Golf I s’approche rapidement…

La vidéo sur l’Autobahn

Pour découvrir la suite, je vous invite à regarder la courte vidéo située ci-dessous. Il faut avouer que la scène est particulièrement cocasse !

La seule information dont on dispose sur la Golf qui dépose les deux sportives, c’est qu’elle est en transmission intégrale. Je serais curieux de connaître quel moteur a été logé sous le capot !

Crédit image : vidéo YouTube « A 350Z Procharger challenges a Porsche 991 GT3 … and then this happens! »

La future version sportive de la Peugeot 308 se rapproche

La future version sportive de la Peugeot 308 se rapproche

Voilà maintenant presque deux ans que Peugeot a présenté la 308 R Concept de 270 ch. A la mi-avril, les Chinois ont même eu le droit à une version hybride de… 500 ch ! L’attente commence à être longue. Néanmoins, les dernières indiscrétions sur la compacte musclée de Sochaux laissent enfin penser que c’est pour bientôt !

Deux niveaux de puissance pour la sportive du Lion

Surprise en vadrouille en début d’année, la 308 survitaminée l’a encore été dernièrement grâce à notre ami de Féline. Ce site spécialisé sur les productions Peugeot nous apprend également – comme cela commençait à se pressentir – que nous n’auront pas le droit à une 308 R, mais bien à une 308 GTi. Enfin plutôt deux !

Deux sorties d'échappement rondes, des jantes agressives, ainsi que des bas de caisse enveloppants, voici ce que l'on peut retenir de cette 308 GTi qui ne prend même pas la peine de se camoufler en se baladant dans les Yvelines (78)

Deux sorties d’échappement rondes, des jantes agressives, ainsi que des bas de caisse enveloppants, voici ce que l’on peut retenir de cette 308 GTi qui ne prend même pas la peine de se camoufler en se baladant dans les Yvelines (78)

Tout comme avec la 208, la marque tricolore souhaite proposer deux versions. La GTi sera sportive sans être radicale, tandis que la GTi by Peugeot Sport sera traitée de façon nettement plus virulente en plus de bénéficier d’un surplus de puissance. D’ailleurs, à ce sujet, on parle de 250 ch issus du quatre-cylindres essence 1,6 l THP pour la 308 GTi et de 270 ch – grâce sans doute à une reprogrammation – pour la 308 GTi by Peugeot Sport… soit autant d’équidés que pour le coupé RCZ R (voir notre essai).

Cette future rivale de la Volkswagen Golf GTI qui prévoit, elle aussi, de hausser le ton devrait voir le jour d’ici la fin de l’année, idéalement au mois de septembre lors du salon de Francfort… au domicile de sa concurrente toute désignée ! La commercialisation étant attendue pour 2016 à prix estimé aux alentours des 35 000 euros, ce qui commence à faire une somme plutôt rondelette !…

A suivre, on pourrait en savoir plus dès cet été.

Une DS 8 pour succéder à la Citroën C6 ?

Une DS 8 pour succéder à la Citroën C6 ?

Actuellement, DS est dans une période de transition. Ce qui n’empêche pas la marque de travailler dans le secret sur un futur modèle d’envergure : la DS 8.

Elle sera plus classique qu’une DS 5

En effet, d’après le site internet Automoto, la marque premium du groupe PSA va à terme produire des modèles qui auront tous « une carrière internationale » dixit Yves Bonnefort, directeur de la marque DS. Ainsi, exit la DS 5 (voir notre essai) pour l’Europe et les DS 5LS et DS 6WR pour le marché chinois. Le Français planche déjà sur une grande limousine. Celle-ci sera encore plus longue qu’une Peugeot 508 (4,80 m) ou même qu’une Citroën C6 (4,90 m), puisqu’elle devrait approcher les 5 mètres !

Le concept-car Divine DS dévoilé en septembre 2014 pourrait bien être une des sources d'inspiration avec la DS Numéro 9, notamment pour les blocs optique très effilés et à LED

Le concept-car Divine DS dévoilé en septembre 2014 pourrait bien être une des sources d’inspiration avec la DS Numéro 9, notamment pour les blocs optique très effilés et à LED

Pour ce porte-drapeau à vocation mondiale, le designers DS devront faire preuve de moins d’originalité. Celle qui aura pour mission de remplacer la DS 5 et de succéder à la C6 devra plaire au plus grand nombre et répondre aux attentes d’une majorité de clients. Pour cela, le choix le plus raisonnable est d’opter pour une carrosserie tricorps avec 4 portes.

Celle qui est pour le moment appelée DS 8 ira se battre face aux BMW Série 5, Audi A6, Mercedes Classe E, … mais sans motorisation « noble ». La luxueuse berline attendue pour d’ici 2020 devra se contenter de quatre-cylindres en diesel, comme en essence. Son atout sera de disposer d’une motorisation hybride essence-électricité en quatre roues motrices et ainsi de battre des records de consommation (théorique).

A suivre…