La Ferrari LaFerrari affronte la Koenigsegg Agera

La Ferrari LaFerrari affronte la Koenigsegg Agera

Pour finir ce week-end ensoleillé, Abcmoteur vous propose un duel entre deux missiles sol-sol : la Ferrari LaFerrari contre la Koenigsegg Agera !

Laquelle de ces deux hypercars est la plus rapide ?

En regardant la fiche technique de l’Italienne et de la Suédoise, on s’aperçoit qu’elles sont relativement similaires. Pour la première, on a 963 ch issus d’une motorisation hybride (V12 6,2 l atmosphérique de 800 ch et 163 ch pour l’électrique) qui sont envoyés sur le train arrière pour un poids total à vide de 1 370 kg. Pour la seconde, le V8 5,0 l bi-turbo développe 960 ch également en propulsion. La balance affiche ici 1 330 kg.

Nous avons sous les yeux près de 2 000 ch en cumulant la puissance de la Ferrari et de la Koenigsegg !

Nous avons sous les yeux près de 2 000 ch en cumulant la puissance de la Ferrari et de la Koenigsegg !

Du côté des performance, la LaFerrari exécute le 0 à 100 km/h en 2,9 s et atteint en vitesse de pointe 350 km/h. Sa rivale du jour demande 0,1 s de plus (3 s), mais bloque son tachymètre à… 400 km/h !

La réponse en vidéo

Laquelle des deux va remporter ce drag race ? A vos pronostics !

C’est donc la LaFerrari qui arrive sur la ligne d’arrivée avant l’Agera. Néanmoins, cette dernière qui a un départ moins efficace attrape 344 km/h sur la ligne droite, tandis que sa concurrente se limite à 336 km/h.

Crédit image : capture vidéo YouTube « DRAG RACE: LaFerrari vs Koenigsegg Agera – Vmax Hypermax »

Le Nigeria construit maintenant ses propres voitures !

Le Nigeria construit maintenant ses propres voitures !

Au Nigeria, une marque automobile construit ses propres voitures en utilisant des matériaux locaux. Une belle réussite africaine qui doit pourtant se battre face aux géants du secteur.

Des voitures neuves au prix de l’occasion

Vous ne connaissez sans doute pas IVM (Innoson Vehicle Manufacturing), cette entreprise fondée par l’homme d’affaire nigérian, Innocent Chukwuma, qui revendait à ses débuts de petites motos chinoises. Pourtant, IVM peut se targuer de produire 4 000 véhicules par an dans son usine de Nnewi et surtout de vendre des auto 100 % made in Nigeria. Tous les composants sont conçus localement. Seuls le châssis et le moteur sont de provenance nippone.

En 2014, la marque a réalisé un chiffre d'affaire de 30 milliards de francs CFA, soit environ 4,5 millions d'euros

En 2014, la marque a réalisé un chiffre d’affaire de 30 milliards de francs CFA, soit environ 4,5 millions d’euros

En minimisant au maximum le transport, IVM peut se permettre de pratiquer des prix bien inférieurs au neuf. Ils sont équivalents à ceux de l’occasion et ses véhicules (pick-ups, berlines, bus, …) sont spécialement adaptés aux routes nigérianes qui sont particulièrement difficiles. Le gouvernement passe également commande pour sa flotte de véhicules, tandis qu’il encourage le développement d’IVM en taxant lourdement les marques étrangères.

Le reportage de Réussite

Pour découvrir IVM, la caméra de Réussite est allée se rendre sur place :

L’Afrique et plus précisément le Nigeria sont-ils en train de se réveiller économiquement ? Ces constructeurs automobiles asiatiques qui pensaient pouvoir conquérir ce contient sans rencontrer de concurrence, auraient-ils trouvé leur premier adversaire sérieux ? Réponse d’ici les prochaines années !…

Crédit image : capture vidéo Dailymotion « Innocent Chuckwuma, ce Nigérian qui a décidé de produire des voitures sur place »

La BMW Série 3 fête ses 40 bougies !

La BMW Série 3 fête ses 40 bougies !

En dévoilant le restylage des BMW Série 3 F30 (berline) et F31 (break), la marque à l’Hélice fêtait aussi les 40 ans de sa berline fétiche ! Pour marquer le coup, le constructeur est parti à la rencontre des fans du monde entier de la Série 3 pour en faire un road movie.

Six générations depuis 1975 à aujourd’hui

Avec la première Série 3 (E21) produite de 1975 à 1981, BMW ne pensait sans doute pas qu’il débutait la commercialisation d’une grande lignée de berlines qui allaient se vendre à pas moins de 14 millions d’exemplaires et devenir son modèle emblématique.

La famille au grand complet !

La famille au grand complet !

La BMW Série 3 E21, la toute première Série 3 !

La BMW Série 3 E21, la toute première Série 3 !

La BMW Série 3 E30, la plus élégante selon moi !

La BMW Série 3 E30, la plus élégante selon moi !

La BMW Série E36 quasiment identique à celle de votre serviteur ! La couleur et la motorisation (323i) sont les mêmes, seules quelques options diffèrent !

La BMW Série E36 quasiment identique à celle de votre serviteur ! La couleur et la motorisation (323i) sont les mêmes, seules quelques options diffèrent !

La BMW Série 3 E46 qui me fait terriblement envie pour sa version M3 de 343 ch !

La BMW Série 3 E46 qui me fait terriblement envie pour sa version M3 de 343 ch !

La BMW Série 3 E90

La BMW Série 3 E90

Un succès qui s’étale sur six génération et quatre décennies représentant tout de même 25 % des ventes totales de la firme bavaroise !

La vidéo rendant hommage à la Série 3

Afin de retranscrire cette belle histoire, BMW nous livre une sympathique vidéo dédiée aux fans du modèles bien sûr, mais aussi à tous les passionnés d’automobile.