Programme des réjouissances à venir sur Abcmoteur

Programme des réjouissances à venir sur Abcmoteur

Bonsoir cher lecteur ! Après un billet en début d’année pour annoncer l’année 2015 et quelques teasings pour notre comparatif Peugeot 308 GT vs Ford Focus ST, notre essai exceptionnel de la Jaguar F-Type R Coupé et une sortie riche en sensations au circuit de Dijon-Prenois, il était temps de te donner des nouvelles pour la suite de l’aventure sur Abcmoteur !

Il va y avoir du sport !

Si vous nous suivez activement sur Facebook, Twitter, Google+ et Instagram, vous n’avez sans doute pas manqué que nous sommes allés à la dernière étape du Tour Auto se déroulant de Pau à Biarritz. Je vais très prochainement vous en parler avec bien entendu un focus sur BMW, marque partenaire du Tour depuis plusieurs années qui m’avait invité à ses côtés. C’est une dizaine de vaillantes voitures à l’Hélice qui étaient engagées. Ce sera aussi l’occasion de vous parler du spectaculaire circuit de Pau-Arnos, ainsi que de la dernière spéciale de cette édition 2015.

La BMW 3.0 l CSL groupe 4 de 1973 sous le numéro 96 (Olivier Monot, France) sur la dernière spéciale sur route fermée

La BMW 3.0 l CSL groupe 4 de 1973 sous le numéro 96 (Olivier Monot, France) sur la dernière spéciale sur route fermée

Par la suite, Arnaud vous racontera son expérience à bord de la BMW Série 2 Cabriolet essayée en 220d… et en M235i (souvenirs, souvenirs !…). Pour rappel, il avait également essayé la Série 1 restylée lors de ce passage sur les belles routes de Corse.

essai BMW Serie 1 F20 restylee 120d

Toujours dans le Sud, Clément Bourdin, que vous ne connaissez pas encore sur le blog, partagera avec vous son essai du Renault Espace de cinquième génération. Il a pu le conduire en diesel (carburant qui représentera sans aucun doute la grande majorité des ventes), mais aussi en essence de 200 ch (piqué à la Clio RS que nous avions essayé !) avec la nouvelle boîte à double embrayage EDC 7 ! Tout comme sur la Laguna, la technologie quatre roues directrices 4Control était de la partie. De quoi mettre à rude épreuve le châssis sur les beaux virages aux alentours de la commune Les Beaux de Provence dans les Bouches-du-Rhône (13).

Le Renault Espace V Initiale Paris avec le 1,6 l Turbo essence 200 ch EDC7

Le Renault Espace V Initiale Paris avec le 1,6 l Turbo essence 200 ch EDC7

Début mai, Arnaud ira se rendre chez nos voisins d’Outre-rhin afin d’assister à l’ouverture d’un championnat de voitures de tourisme qui est là-bas plus populaire que la Formule 1 !

Quelques jours plus tard, j’aurai le plaisir de prendre le volant d’une berline anglaise récemment dévoilée voulant se faire une place sur un segment où les marques allemandes règnent en maîtres. Pour bien faire les choses, cela se passera sur circuit, en Espagne !

Enfin, au mois de juin, j’aurai l’immense plaisir de conduire deux icônes. La première est Japonaise et souhaite ridiculiser la concurrence, nous irons donc la cravacher sur piste, tandis que la suivante nous vient de l’Amérique. La meilleure façon de la prendre en main est de prévoir un road trip à son volant de Paris jusqu’à Deauville.

Vous avez maintenant un bonne idée de ce que l’on vous réserve pour les prochaines semaines sur Abcmoteur. De plus, il se pourrait bien qu’entre temps quelques petits changements aient lieu sur le site. Et pourquoi pas notamment un restylage de printemps ? En attendant, retrouvez-nous comme d’habitude au quotidien avec Florent, Jalil et moi-même pour commenter l’actualité automobile !

A très bientôt chers lecteurs, et vive la passion automobile ! 🙂

Renault Laguna : sa remplaçante laisse apercevoir son intérieur !

Renault Laguna : sa remplaçante laisse apercevoir son intérieur !

Sur Abcmoteur, nous vous parlons depuis un moment de la future Renault Laguna ou plutôt de sa remplaçante, car il est fort probable que la berline change de patronyme. Nos photographes espions viennent de photographier l’intérieur de ce modèle attendu pour cet été !

La grande tablette tactile du nouvel Espace !

Après des clichés montrant l’extérieur et une illustration imaginant l’apparence définitive de la routière, il est temps de pénétrer dans l’habitacle de celle qui aura la lourde de tâche de faire oublier les Laguna et Latitude qui n’ont pas atteint les scores de ventes espérés par le Losange. Les connaisseurs remarqueront immédiatement que l’on retrouve la grande tablette tactile apparue sur l’Espace V (prochainement à l’essai sur Abcmoteur !).

prototype remplacante Renault Laguna

Le successeur de la Renault Laguna a été surpris dans le sud de l’Europe par des températures estivales

habitacle future remplacante Renault Laguna 2015

volant future remplacante Renault Laguna 2015

Ce grand écran permettra de contrôler une bonne partie de la voiture comme par exemple l’air conditionné, les modes de conduite, la navigation, le système audio, …

tablette future remplacante Renault Laguna 2015 boite auto future remplacante Renault Laguna 2015

On gardera à l’esprit que nous avons ici un prototype en cours de développement. Il est donc fort probable que nous avons pas sous les yeux l’apparence définitive du successeur de la Laguna. On peut par exemple noter que l’écran tactile n’est pas encore complètement intégré à la console centrale et que nous avons la planche de bord de la Megane

prototype remplacante Renault Laguna-2

prototype remplacante Renault Laguna-3 prototype remplacante Renault Laguna-4

prototype remplacante Renault Laguna-5

Le gabarit semble plus imposant que celui de l’actuelle Laguna !

Pour en savoir plus sur les motorisations qui devraient se trouver sous le capot, nous vous invitions à lire cet article. Les rumeurs indiquent même qu’une version hybride rechargeable est programmée ! Par ailleurs, la présentation officielle du break devrait intervenir un an plus tard, soit pendant l’été 2016.

prototype remplacante Renault Laguna-6 prototype remplacante Renault Laguna-7 prototype remplacante Renault Laguna-8 prototype remplacante Renault Laguna-9

Crédit photos : CarPix pour Abcmoteur

Voici les voitures radar pour vous verbaliser incognito

Voici les voitures radar pour vous verbaliser incognito

Depuis 2013, la Sécurité Routière a un nouveau jouet qui se montre redoutable : les radars mobiles mobiles. Ces radars embarqués de nouvelle génération (RMNG) ont pour but de ne pas se faire remarquer des automobilistes afin de flasher sans être vu et ainsi d’augmenter les nombre de PV dressés… Voici les cinq modèles qui sont actuellement en service et ce qui nous attend par la suite.

6 modèles en service, et ce n’est pas fini…

Pour brouiller les pistes au maximum, les policiers et gendarmes emploient plusieurs modèles de voitures banalisées. Il piochent, pour le moment, dans la gamme de Renault, Peugeot, Citroën et Dacia. De vrais patriotes !

Aujourd'hui, ce sont 6 modèles issus de 4 marques qui peuvent vous flasher par surprise. Demain, ils seront sûrement plus nombreux et différents

Aujourd’hui, ce sont 6 modèles issus de 4 marques qui peuvent vous flasher par surprise. Demain, ils seront sûrement plus nombreux et différents

  • Renault Megane phase 2 : c’est le premier modèle utilisé à partir de mars 2013 qui est présent dans presque tous les départements de France. Il est le plus courant avec 59 exemplaires en service sur les routes.

radar mobile embarque nice

  • Peugeot 208 phase 1 : le second modèle utilisé est la citadine du Lion. On en compte 60.

Peugeot 208 radar mobile mobile bmo meaux

  • Citroën Berlingo phase 2 : le constructeur aux Chevrons ne faisait pas encore partie du panel de voitures banalisées équipées d’un radar, c’est chose faite à partir de juin 2014. On en recense 61.

Citroen Berlingo radar mobile mobile DF 151 SF dep 40

  • Peugeot 308 phase 1 : Après la 208, c’est au tour de la 308 de se joindre à la fête. Il y en aurait 50.

Peugeot 308 radar mobile mobile dm 202 by dep 67

  • Renault Megane phase 3 : La Megane doit plaire, car celle-ci est toujours transformée en voiture radar depuis son dernier restylage. Les premiers exemplaires ont été récemment surpris en action. 3 unités ont été pour le moment repérées et il y en aurait 20 à 30 en service.

Renault Megane radar mobile mobile DM 730 LS dep 54

  • Dacia Sandero Stepway : Le premier exemplaire est arrivé chez les gendarmes en Seine-et-Marne (77). La version Sepway se remarque par une garde au sol supérieure, des barres de toit et des protections en plastique brut et en couleur alu sur la carrosserie. Les Sandero standards sont plus diffusées et ne semblent pas prévues pour être utilisées en tant que RMNG. A terme, 61 exemplaires supplémentaires sont attendus, dont 31 en Ile-de-France.

Dacia Sandero radar mobile mobile DP 124 AS dep 91

Vous pouvez consulter notre liste par département des plaques et photos des voitures radar mise à jour en permanence pour découvrir de quelles autos vous devrez vous méfier.

A suivre.

Mise à jour : juillet 2015

Une future Volkswagen Phaeton beaucoup plus élancée ?

Une future Volkswagen Phaeton beaucoup plus élancée ?

Apparue en 2002, la grande Phaeton fait figure de dinosaure dans la gamme Volkswagen ! Après 13 ans de carrière et deux restylages, il se pourrait que le moment soit enfin venu pour son renouvellement !

Enfin de l’allure !

Le marché chinois dicte de plus en plus les gammes des constructeurs automobiles. Il suffit d’observer la gamme de la récente marque DS pour se rendre compte que deux modèles sur les cinq existants sont réservés à l’Empire du Milieu ! Pour Volkswagen, la Chine offre des débouchés en terme de ventes pour une grande berline de luxe. La présentation ces derniers jours du concept-car C Coupé GTE au salon de Shanghai a amorcé la rumeur annonçant l’arrivée prochaine (en 2016 ?) de la deuxième génération de la Phaeton. C’est en se basant sur ce concept que l’illustrateur RM Design a imaginé ce à quoi pourrait ressembler le futur porte-drapeau de VW.

Volkswagen Phaeton 2016

La face avant de cette hypothétique Phaeton devient nettement plus séduisante et affirmée

On note que la ligne de la Phaeton II deviendrait enfin dynamique, ce qui n’est pas de trop au regard du design du modèle actuel !

Volkswagen Phaeton II

Là encore, l’Allemande a encore un peu de mal à faire oublier son empattement gigantesque afin de permettre de recevoir confortablement ses passagers arrière

Pour la fiche technique, rien n’est encore officiel, mais il y a fort à parier que le châssis en acier sera abandonné au profit de celui de l’Audi A8 qui est en aluminium, tandis que la palette des motorisations sera revue en profondeur. Il n’est pas sûr que l’on ait encore la possibilité de voir le W12 6,0 l essence de 450 ch ou bien le V10 5,0 l TDI diesel de 313 ch !… Pour la transmission intégrale 4Motion, il est certain qu’elle sera reconduite, au moins sur les blocs les plus puissants.

A suivre. En attendant, BMW est sur le point de révéler sa nouvelle Série 7 !

Crédit image : RM Design Blog