Une Nissan GT-R décolle en endurance et tue un spectateur

Une Nissan GT-R décolle en endurance et tue un spectateur

Le Championnat d’endurance VLN du Nürburgring fait la une des sites spécialisés sur le sport auto ce samedi. Un dramatique accident a coûté la vie d’une personne regardant la course…

Une des voitures de la course se soulève

En pleine attaque au volant de sa Nissan GT-R Nismo, le jeune pilote Jann Mardenborough (23 ans) a vu son auto se soulever progressivement pour se dresser à la verticale juste avant un virage. La voiture a donc quitté le bitume pour aller rencontrer les glissières de sécurité, mais sa position lui a malheureusement permis de passer par-dessus le grillage de protection.

La Nissan GT-R est devenue incontrôlable pour le Britannique qui se trouvait aux commandes

La Nissan GT-R est devenue incontrôlable pour le Britannique qui se trouvait aux commandes

Le public qui se trouvait derrière a été grièvement blessé. Un des spectateurs est mort peu après avoir été emmené au centre médical du circuit. Le pilote est indemne.

La raison de cet « envol » n’est apparemment pas encore connue.

La vidéo du crash

Un vidéaste amateur a publié sur Internet l’horrible scène :

Les images des internautes

https://mobile.twitter.com/alexgarciaGV27/status/581808887017414656

https://mobile.twitter.com/Baba_papa/status/581819763451695105

https://mobile.twitter.com/davve2010/status/581816629874540544

Crédit image : capture vidéo YouTube « Nissan GT-R Nismo Horror Crash Nordschleife »

La Nissan Pulsar à 190 ch : une 1ère étape ?

La Nissan Pulsar à 190 ch : une 1ère étape ?

Dévoilée il y a près d’un an, la Nissan Pulsar ne disposait pas jusqu’à présent pas de gros moteur. Sa version GT apporte un nouveau bloc carburant au sans plomb proche des 200 ch.

« Nissan monte le niveau d’un cran »

Avant cette annonce, la compacte nippone devait se contenter de deux moteurs relativement modestes : un diesel 1,5 l dCi de 110 ch et un essence 1,2 l DiG-T de 115 ch. Avec la Pulsar GT, Nissan pousse le curseur à 190 ch. Le quatre-cylindres 1,6 l DiG-T offre aussi plus de couple avec 240 Nm de 1 600 à 5 200 tr/min, contre 190 Nm pour le 1,2 l. Il se pourrait que ce ne soit qu’un premier palier avant l’arrivée d’une tonitruante Pulsar Nismo comme le laisserait entendre le concept du même nom ? Rien n’est moins sûr, mais le constructeur indique tout même dans son communiqué « monte[r] le niveau d’un cran », ce qui peut laisser penser que…

Les optiques avant sont légèrement assombries sur la GT

Les optiques avant sont légèrement assombries sur la GT

vue 3-4 profil Nissan Pulsar GT

Les jantes 18 pouces (17 pouces en option gratuite) sont spécifiques

Les jantes 18 pouces (17 pouces en option gratuite) sont spécifiques

La sortie d'échappement devient visible et chromée sur la GT

La sortie d’échappement devient visible et chromée sur la GT

interieur Nissan Pulsar GT

Inserts simili carbone, volant à trois branches, surpiqûres blanches... sont au programme pour l'habitacle

Inserts simili carbone, volant à trois branches, surpiqûres blanches… sont au programme pour l’habitacle

siege Nissan Pulsar GT

Pour le reste, ce moteur demande 7,7 s au 0 à 100 km/h en étant associé à la boîte manuelle à 6 rapports. Une boîte automatique XTRonic est proposée dans le catalogue des options. La consommation moyenne théorique en carburant s’établit à 5,9 l/100 km, soit 138 g de CO2/km (250 € de malus écologique). Sa concurrente qu’est la Peugeot 308 GT 1,6 l THP 205 ch (voir notre essai) se contente de 5,6 l malgré une puissance supérieure de 15 ch.

dynamique avant Nissan Pulsar GT dynamique 3-4 arriere Nissan Pulsar GT dynamique profil Nissan Pulsar GT

Un clin d’œil supplémentaire pour annoncer l'arrivée de la Pulsar Nismo ?

Un clin d’œil supplémentaire pour annoncer l’arrivée de la Pulsar Nismo ?

La Nissan Pulsar GT est à retrouver début avril en concession au prix de 25 640 €.

L’extrême Lamborghini Aventador SV va enlever le haut

L’extrême Lamborghini Aventador SV va enlever le haut

Le salon de Genève 2015 a été marqué par la présentation au public d’une évolution encore plus sportive de la Lamborghini Aventador, baptisée « SV » pour « SuperVeloce » (voir nos photos). Nos chasseurs de scoops ont été surpris de découvrir, si peu de temps après la révélation officielle de l’Italienne, la déclinaison découvrable en ballade à la neige !

750 ch pour décoiffer madame

En effet, il semblerait que d’après ces clichés le Taureau soit également décidé à proposer les 750 ch de son V12 de 6,5 l en cabriolet ! Avec une telle débauche de puissance, monsieur pourrait profiter des vocalises de la mécanique pour un maximum de sensations… mais madame sera peut-être moins heureuse de voir ses cheveux finir en bataille sous la force des courants d’air ! Il faut dire qu’avec un 0 à 100 km/h abattu entre 2,8 et 2,9 s, la poussée est carrément violente !

La lame avant ne trompe pas, nous sommes bien en présence d'une Aventador SV !

La lame avant ne trompe pas, nous sommes bien en présence d’une Aventador SV !

avant Lamborghini Aventador SV roadster

photo volee Lamborghini Aventador SV cabriolet

Des Huracan pour assurer l’assistance ? Ce ne doit pas être déplaisant !

vue 3-4 arriere Lamborghini Aventador SV roadster

Pour les potentiels clients intéressés ayant un porte-monnaie bien garni (les 300 000 € seront dépassés), l’Aventador SV roadster devrait être officiellement dévoilée par Lamborghini à la fin de l’année 2015 ou début 2016.

toit Lamborghini Aventador SV roadster prototype Lamborghini Aventador SV roadster mulet Lamborghini Aventador SV roadster

L'énorme diffuseur est bien là, tout comme les quatre sorties d'échappement

L’énorme diffuseur est bien là, tout comme les quatre sorties d’échappement

A suivre…

Crédit : CarPix pour Abcmoteur