Jaguar XF : toute nouvelle, malgré les apparences

Jaguar XF : toute nouvelle, malgré les apparences

Tiens, pour une fois, je vais rédiger à la première personne. Pour donner clairement mon avis, parce que c’est aussi cela Abcmoteur, des gens qui écrivent ce qu’ils pensent. Il y a quelques années, lorsqu’il m’était demandé quelle auto me plaisait le plus, je répondais « la Jaguar XF ». Ce qui pouvait étonner mon interlocuteur… sûrement parce qu’il ne connaissait pas l’auto et imaginait une voiture pour papy.

Mais la XF, moderne et sportive, a marqué le début d’une nouvelle ère pour Jaguar, qui faisait sa révolution esthétique. J’ai été déçu par le restylage. J’étais alors curieux de voir la nouvelle génération, qui vient tout juste d’être dévoilée. Allais-je avoir un nouveau coup de cœur ?

Pas d'erreur, il s'agit bien d'une image de la nouvelle XF !

Pas d’erreur, il s’agit bien d’une image de la nouvelle XF !

Et bien… pas vraiment. Alors que la première XF marquait une rupture avec les autres modèles de la firme, la nouvelle est placée sous le signe de l’évolution. On croirait presque au restylage. La firme britannique imite les allemands en jouant de la photocopieuse. La XF II, c’est un peu le croisement de l’ancienne avec la nouvelle petite sœur XE.

La proue est vue et revue, avec des optiques étirées jusqu’aux roues, une calandre verticale aux bords arrondis, un long capot plat… A mon goût, le pire est à l’arrière avec des formes peu dynamiques. Le dessin de la troisième vitre latérale est mou, les feux sont bien trop gros et les sorties d’échappement sont mal positionnées : trop au centre, elles donnent l’impression que l’auto n’est pas très large. Dommage !

Nouvelle Jaguar Xf 2015 - 9 Nouvelle Jaguar Xf 2015 - 6 Nouvelle Jaguar Xf 2015 - 8

Je suis aussi déçu par l’habitacle. La planche de bord est certes bien dessinée, mais l’ancienne était plus originale et plus légère. Ici, la console centrale est trop imposante… et partage toute sa base avec la petite XE. Comme sur les autres modèles de la firme britannique, on devrait se sentir comme dans un cocon avec un côté très enveloppant : les portières sont dans le prolongement de la planche de bord.

La XF est bien dans son époque avec une instrumentation numérique, basée sur un écran de 12,3 pouces, dont on peut faire varier l’affichage. Au centre, un autre écran de 10,2 pouces pour le système d’info-divertissement, avec la technologie Dual View : le conducteur et le passager ne voient pas la même chose ! Jaguar annonce que la nouvelle XF est l’auto la plus habitable de sa catégorie à l’arrière, grâce notamment à un empattement allongé de 5 cm.

optique avant Jaguar-XF-2015 feu arriere Jaguar-XF-2015

Nouvelle Jaguar Xf 2015 - 18

Cette XF pourrait sûrement me redonner le sourire une fois à son volant. Les ingénieurs de la firme ont mis les petits plats dans les grands pour que l’auto soit plaisante à conduire. La XF repose sur la nouvelle base inaugurée par la XE. L’architecture est constituée à 75 % d’aluminium, ce qui permet d’améliorer la rigidité torsionnelle de 28 % tout en réduisant fortement le poids (190 kg de moins par rapport à l’ancien modèle).

Selon Jaguar, la nouvelle XF est plus légère que ses concurrentes d’environ 80 kg. La répartition des masses est idéale (50/50). Le conducteur peut faire varier les paramètres des amortisseurs, de la direction (à assistance électrique), du moteur et la boîte auto.

habitacle Jaguar-XF-2015interieur Jaguar-XF-2015

La XF débutera sa carrière avec un large choix de moteurs. En essence, l’offre comportera un 2.0 suralimenté 240 ch (340 Nm de couple) et des V6 de 340 et 380 ch (450 Nm de couple tous les deux). Côté diesel, il y aura en haut de la gamme un 3.0 biturbo de 300 ch (700 Nm de couple). Mais l’essentiel des ventes se fera avec les nouveaux 2.0 Ingenium de 163 et 180 ch (couple de 380 et 430 Nm). Pour le 163 ch, Jaguar annonce une consommation en cycle mixte de 3,9 l/100 km, un record dans la catégorie. Ces petits quatre cylindres sont disponibles avec une boîte manuelle 6 rapports ou une automatique 8 rapports. Cette dernière est livrée d’office sur tous les autres moteurs.

Dévoilée au Salon de New York, la nouvelle XF sera commercialisée à la rentrée. Peut-être que d’ici là, le charme aura opéré pour moi.

La Mercedes Classe S Cabriolet presque à découvert

La Mercedes Classe S Cabriolet presque à découvert

Déjà aperçue très lourdement camouflée il y a presque un an, la future Mercedes Classe S Cabriolet s’est à nouveau faite surprendre par nos paparazzi, mais cette fois-ci dans le grand froid, en Suède.

Le grand et luxueux cabriolet à l’Etoile se cache de moins en moins

Pour cette deuxième prise, Mercedes a pris beaucoup moins temps à camoufler sa grande découvrable, puisque seule la partie arrière demeure occultée. Pour le reste, tout est visible ! Vous pouvez ainsi observer la face avant dans son plus simple appareil, le profil de la même façon, ainsi que la capote en toile électrique.

Mercedes Classe S Cabriolet 2015 spyshot Mercedes Classe S Cabriolet vue 3-4 avant Mercedes Classe S Cabriolet prototype Mercedes Classe S Cabriolet photo espion Mercedes Classe S Cabriolet vue profil Mercedes Classe S Cabriolet

Si la marque allemande prend la peine de dissimuler la poupe de son cabriolet, c’est qu’il est fort probable que celle-ci diffère de la Classe S Coupé que l’on connait déjà. La partie arrière serait remodelée pour faire rentrer le toit, tandis que les feux verraient également leur dessin modifié.

future Mercedes Classe S Cabriolet mulet Mercedes Classe S Cabriolet photo volee Mercedes Classe S Cabriolet prochaine Mercedes Classe S Cabriolet Classe S Cabriolet 2015 vue 3-4 arriere Mercedes Classe S Cabriolet

Pour en savoir plus sur la concurrente de la BMW Série 6 Cabriolet, vous pouvez consulter notre article détaillant les motorisations attendues en attendant sa révélation officielle qui devrait se faire pour le salon de Francfort au mois de septembre prochain.

Crédit photos : CarPix pour Abcmoteur

L’Infiniti Q30 laisse apparaître ses optiques

L’Infiniti Q30 laisse apparaître ses optiques

Nos chasseurs de scoops sont toujours à l’affût de prototypes et dernièrement c’est la future Infiniti Q30 qui a été surprise avec un peu moins de camouflages !…

Son regard se découvre

La venue d’une compacte chez la marque japonaise est confirmée depuis un moment, nos photographes avaient déjà surpris un mulet au mois de novembre et puis un second un mois plus tard. Une déclinaison surélevée proche du Mercedes GLA (en terme de plateforme et de motorisations) sera également de la partie comme en témoigne le concept QX30 présenté pour Genève (nos photos sur le salon sont ici).

spyshot Infiniti Q30

Les blocs d'optique semblent proche du concept, une bonne nouvelle !

Les blocs d’optique semblent proche du concept, une bonne nouvelle !

future Infiniti Q30 vue profil Infiniti Q30 vue 3-4 arriere Infiniti Q30

En revanche, à l'arrière, ils ne remontent plus autant vers le haut

En revanche, à l’arrière, ils ne remontent plus autant vers le haut

La production pour l’Europe de ce nouveau modèle, qui sera le plus petit de la gamme Infiniti, démarrera dans le courant de l’année 2015, à Sunderland (usine Nissan), en Angleterre. Pour les Etats-Unis, les chaînes de montage se mettront en route à partir de début 2016.

L’Infiniti Q30 en vidéos

Pour plus d’informations, vous pouvez consulter notre article comprenant les motorisations et tarifs, puis ces photos espions prises dans le grand froid au nord du Vieux Continent.

Crédit photos : CarPix pour Abcmoteur