Nissan Sway : la remplaçante de la Micra sera sexy !

Nissan Sway : la remplaçante de la Micra sera sexy !

La dernière Micra est une voiture mondiale. Et souvent, avec ce genre de véhicule, le style est banal. Résultat, avec sa ligne trop sage, bien qu’un peu améliorée par un restylage il y a un an et demi, l’auto ne fait pas d’étincelles chez les citadines en Europe… surtout qu’elle doit cohabiter avec le très original Juke ! Nissan en est conscient et va corriger cela.

Voilà une petite bien lookée ! Pourvu que la version de série soit fidèle à ce concept.

Voilà une petite bien lookée ! Pourvu que la version de série soit fidèle à ce concept.

Le japonais a dévoilé à Genève le concept Sway, qui donne un avant-goût d’une future petite qui sera dédiée au marché européen, reconnu comme l’un des plus exigeant du monde. Le prototype est prometteur, en espérant que la voiture de série en soit le plus proche possible. L’allure de la version de production sera tout de même moins dynamique. Si la longueur du concept est « réaliste » (4,01 mètres), la hauteur l’est moins. 1,38 mètre, ce n’est pas assez pour une citadine qui, même si elle soignera son look, devra être la plus spacieuse possible pour attirer une clientèle avec des enfants.

Nissan Sway Salon Genève 2015 - 5 Nissan Sway Salon Genève 2015 - 11 Nissan Sway Salon Genève 2015 - 7

La Sway a un air de déjà-vu. Normal, elle reprend les nouveaux codes du design Nissan, inaugurés en série par le Murano troisième génération (qui ne devrait pas être commercialisé chez nous). On trouve ainsi une grande calandre en V en position basse, une pointe de carrosserie au niveau de la custode, une troisième vitre latérale reliée à la lunette avec pour effet un toit flottant, et des optiques en boomerang. La Sway adopte un capot plongeant et des optiques étirées, qui remontent dans les ailes.

Ce concept est recouvert d’une peinture Gris Aurore Bleuté. Plusieurs éléments sont peints en orange, comme les montants de pare-brise et le cadre du toit en verre. Evidemment, le modèle de série sera assagi (avec des jantes plus petites et sans les sorties d’échappement bien visibles) mais il pourrait conserver ces touches de couleur contrastée, suivant la mode de la personnalisation.

Nissan Sway Salon Genève 2015 - 2 Nissan Sway Salon Genève 2015 - 1 Nissan Sway Salon Genève 2015 - 6

La Sway est une cinq portes. Les accès à l’arrière ont une ouverture antagoniste. Le montant central a été supprimé. La planche de bord est très conceptuelle mais les grandes lignes devraient être reprises par le modèle de série. La volonté de Nissan était de faire simple : la fonction prédomine et rien n’est utilisé à titre purement décoratif.

Le conducteur a face à lui une instrumentation avec deux cadrans et un joli volant aux branches en aluminium. Une grande partie des commandes est regroupée sur l’écran central, en forme de tablette. Le bleu domine dans l’habitacle, avec des touches orange et ivoire. Nissan n’évoque à aucun moment la mécanique de ce prototype.

Nissan Sway - 12

interieur Nissan-Sway Concept

sieges Nissan-Sway Concept

Il n’y a plus qu’à attendre le modèle de production, qui devrait sûrement être dévoilé en 2016. En espérant que le résultat final soit aussi séduisant que ce concept. Si tel est le cas, la Micra sera très vite oubliée !

Porsche 911 GT3 RS : il va y avoir du sport

Porsche 911 GT3 RS : il va y avoir du sport

Ca y est, elle est là ! Celle que tous les amateurs de circuit vénèrent, celle qui fait trembler les possesseurs de supercars, celle qu’une bonne partie des journalistes de la presse auto aimeraient avoir dans leur garage. La 911 GT3 se radicalise encore plus en affichant fièrement son badge RennSport.

Madame Plus

La GT3 RS représente ce qu’il y a de plus proche d’une voiture de course dans la gamme Porsche. Son flat-6 4.0 affiche désormais 500 chevaux (+ 25 ch) ce qui correspond au moteur atmosphérique le plus puissant de la gamme 911, et elle perd 10 kilos sur la balance ce qui lui permet d’afficher 1 495 kilos à vide. Les performances sont forcément de premier plan, avec un 0 à 100 km/h abattu en 3,3 secondes (- 0,2 s) et un chrono démoniaque de 7 minutes et 20 secondes sur l’impitoyable boucle nord du Nürburgring.

vue 3-4 avant Porsche 911 GT3 RS Geneve

Porsche 911 GT3 RS Geneve

avant Porsche 911 GT3 RS Geneve

avant 911 GT3 RS Geneve

Le toit est fait de magnésium, matériau ultra léger, ce qui a pour effet d’abaisser le centre de gravité. Le berceau moteur et le coffre sont en carbone. Deux fonctions qui prouvent que l’on est dans une voiture à peine homologuée pour la route ? La boîte de vitesse à double embrayage PDK permet d’être débrayée manuellement et un limiteur de vitesse pour les stands a été ajouté.

jante Porsche 911 GT3 RS Geneve 2015 poupe Porsche 911 GT3 RS Geneve 2015 vue arriere Porsche 911 GT3 RS Geneve 2015 interieur Porsche 911 GT3 RS Geneve 2015

Look bestial

A l’extérieur, impossible de confondre la RS avec une GT3 de base. D’abord parce que la RS est bien plus large (elle gagne les voies de la 911 Turbo) et ensuite parce que sa carrosserie a été copieusement modifiée. La lame avant est plus prononcée, des extracteurs d’air prennent place derrière les ailes avant, deux prises d’air font leur apparition les ailes arrière et enfin un énorme aileron en carbone trône sur son séant. Le bouclier arrière évolue peu et se contente de prises d’air élargies.

Autodesk VRED Professional 2014 SR1-SP7 Autodesk VRED Professional 2014 SR1-SP7 Autodesk VRED Professional 2014 SR1-SP7

L’intérieur suit la même tendance. L’alcantara domine, les sièges baquets sont largement inspirés de la très exclusive 918 Spyder et surtout le pack Club Sport est de série. Ce dernier comporte un arceau derrière les sièges, un harnais 6 points pour le conducteur, un extincteur et le pré-équipement pour monter un coupe-circuit.

Autodesk VRED Professional 2014 SR1-SP7 Autodesk VRED Professional 2014 SR1-SP7 Autodesk VRED Professional 2014 SR1-SP7 Autodesk VRED Professional 2014 SR1-SP7 Autodesk VRED Professional 2014 SR1-SP7 Autodesk VRED Professional 2014 SR1-SP7

En Allemagne, les prix débutent à 181 690 euros, soit près de 45 000 euros d’écart avec une GT3 classique. L’addition est très salée, d’autant plus que les prix en France sont légèrement supérieurs.