Quelques évolutions pour les Mazda6 et CX-5

Quelques évolutions pour les Mazda6 et CX-5

Le constructeur japonais a décidé de doter la 6 et le CX-5 de nouveaux équipements pour 2015. Il en profite également pour remanier les gammes.

CX-5 Mazda6 restyles

Technologie en progrès

L’avantage avec le millésime 2015, c’est que tous les niveaux de finitions bénéficient d’équipements supplémentaires ! La berline Mazda6 propose par exemple le système d’info-divertissement MZD Connect dès le premier niveau de finition Élégance. Doté d’un écran 7 pouces, il permet de gérer la navigation, l’audio et votre téléphone une fois ce dernier connecté en bluetooth. On note aussi l’arrivée d’un frein à main électrique.

Mazda6 berline restylee

Le deuxième niveau de finition, Dynamique, ajoute des phares et des feux arrière à LED avec une signature visuelle spécifique, la radio numérique et un système de reconnaissance d’obstacle lorsque que le véhicule est en manœuvre.

Mazda6 berline break 2015

Enfin, le haut de gamme Sélection propose des phares de route adaptatifs pour ne pas éblouir les conducteurs arrivant en sens inverse, l’affichage tête haute, un assistant de maintien de la trajectoire et d’alerte au conducteur ou encore des placages intérieurs différents du reste de la gamme.

interieur nouvelle Mazda 6

Pour le SUV CX-5, c’est à peu de chose près la même histoire. En entrée de gamme Élégance, il gagne une nouvelle calandre et un nouvel habillage intérieur, un nouveau régulateur-limiteur de vitesse et le MZD Connect.

Mazda CX-5 restyle

vue 3-4 arriere Mazda CX-5 restyle

Les milieu et haut de gamme Dynamique et Sélection offrent pour leur part les mêmes améliorations que la Mazda6, à la différence près que le CX-5 ne peut pas recevoir l’affichage tête haute.

interieur Mazda CX-5 restyle

Transmission intégrale

La principale nouveauté pour la Mazda6 est l’apparition d’une version 4×4. Cette transmission intégrale ne sera toutefois disponible que sur le break en finition haute et uniquement associée au 2.2 diesel SKYACTIV-D de 175 chevaux. Le moteur essence 2.0 SKYACTIV-G de 165 chevaux auparavant réservé à la seule finition Sélection sera désormais disponible dès l’entrée de gamme.

Mazda 6 break restylee

Rebelote pour le CX-5 qui ne reçoit pas de nouveau moteur, mais qui peut profiter de l’essence dès son plus bas niveau de finition.

Mazda CX-5 2015

Les tarifs de la familiale se situent dans la moyenne du segment et sont compris entre 29 400 € (berline essence 165 ch en finition Élégance) et 41 700 € (break diesel automatique 175 ch en finition Sélection). Pour comparer, une Volkswagen Passat débute à 30 020 € à motorisation équivalente.

Mazda 6 restylee

Le CX-5 se montre un peu moins bien placé en terme de prix, puisqu’il est disponible entre 29 500 € (essence 165 ch 4×2 en finition Élégance) et 39 200 € (diesel 175 ch 4×4 en finition Sélection). Un Ford Kuga 150 ch démarre pour sa part à 25 890 €.

roulage Mazda CX-5 2015

Si vous décidez d’opter pour une transmission automatique, elle vous sera facturée 2 000 €, quelque soit la motorisation compatible ou le niveau de finition choisis.

profil Mazda CX-5 2015

Les Mazda6 et CX-5 millésime 2015 seront présentés au salon de Genève, en mars prochain.

Lexus annonce un nouveau modèle sportif badgé « F »

Lexus annonce un nouveau modèle sportif badgé « F »

Au mois de janvier dernier, Lexus dévoilait son coupé RC F équipé du V8 le plus puissant de la marque ! Un an après, le Japonais semble prêt à lever le voile sur un autre modèle puissamment motorisé et badgé du « F », lettre correspondant aux sportives Lexus…

Deux images pour patienter

Si le constructeur se contente d’annoncer « un nouveau modèle dans la gamme haute performance », il y a fort à parier que ce sera la GS qui sera concernée et qu’elle profitera au passage d’un restylage. Lancée depuis 2012, la grande routière bénéficierait donc d’un coup de jeune et d’une version F pour gagner en reconnaissance.

teaser optique Lexus GS F

Les optiques et calandres inédites – qui ne sont pas sans rappeler le RC F – laissent penser que la berline va adopter les nouveaux codes stylistiques Lexus. Une chose est sûre, ce modèle mystère ne passera pas inaperçu dans la rue !

Un gros V8 atmo sous le capot

Cette potentielle GS F devrait reprendre la mécanique inaugurée par le RC F, c’est-à-dire un gros V8 essence atmosphérique de 5,0 l développant 477 ch et 530 Nm de couple. Avec une telle puissance, la nippone pourrait aller marcher sur les plates-bandes de la BMW M5 (voir notre essai), mais avec tout de même un déficit de puissance de 83 ch.

teaser avant droit Lexus GS F

Jusqu’à présent, la plus musclée des GS est la 450h avec 345 ch issus de la motorisation hybride utilisant un bloc électrique (200 ch) et un V6 essence de 3,5 l (292 ch).

Rendez-vous le 13 janvier prochain au salon de Detroit pour découvrir dans son intégralité la Lexus GS F, si c’est bien elle qui se cache dans ces deux images !…