Mercedes SL : le restylage se profile

Mercedes SL : le restylage se profile

Produite depuis 2013, la sixième génération du roadster SL (R231) va prochainement connaître quelques évolutions. Ce sont nos chasseurs de scoops qui nous en informent après être tombés devant un modèle avec un regard assez inhabituel…

Les phares de la Classe S !

En observant la Mercedes SL sur les spyshots visibles ci-dessous, les amateurs de l’auto remarqueront immédiatement qu’elle ne porte pas ses optiques d’origine et qu’il s’agirait même de celles de la Classe S Coupé !

Mercedes SL restyle

nouveaux phares avant Mercedes SL

Ce mulet est sans doute l’un des tout premiers du futur SL restylé. Mercedes serait donc en train de tester la nouvelle identité stylistique inaugurée par la Classe S qui se retrouve même sur la Classe V !

calandre mulet SL

Les rumeurs laissent penser que ce ne sera pas le seul changement. Le SL phase 2 gagnerait également une calandre, des boucliers avant et arrière, ainsi des sorties d’échappement retravaillés. De plus, les feux appartenant à la poupe devraient subir une légère cure d’amaigrissement.

optique Classe S mulet SL

Rien n’est encore connu pour la partie intérieure, mais là aussi la firme de Stuttgart mettra à jour la présentation, tout comme les équipements disponibles.

Une version AMG Sport au programme ?

Au chapitre moteur, des nouveautés sont déjà parues cette année avec le SL 400 et un gain de puissance pour le SL 63 AMG.

Mercedes Classe SL R231 phase 2

Toutefois, il y a fort à parier qu’au mois de janvier prochain Mercedes dévoilera un SL AMG Sport, cette nouvelle version, présentée il y a peu de temps, est un peu moins sportive que les AMG classiques.

vue 3-4 arriere futur SL restyle

Pour le reste, il est estimé que la commercialisation du Mercedes SL se fera en 2016 ou au plus tard en 2017. Par conséquent, il y aura encore l’occasion – nous l’espérons – de croiser plusieurs prototypes plus avancés du roadster très haut de gamme de l’Etoile.

Crédit photos : CarPix pour Abcmoteur

Audi dévoile les tarifs de l’A1 restylée

Audi dévoile les tarifs de l’A1 restylée

Moins d’un mois après la présentation officielle des Audi A1 (3P) et A1 Sportback (5P) restylées, la marque aux anneaux nous dévoile la nouvelle gamme, ainsi que les tarifs de sa citadine qui sera commercialisée au mois de janvier 2015. A noter qu’elle est d’ores et déjà disponible à la commande.

Cinq niveaux de finition

Si l’Audi A1 millésime 2015 ne se voit pas transfigurée avec un faciès plus proche de la S1 (voir notre essai), l’organisation de sa gamme comprenant cinq finitions connait quelques évolutions.

Audi A1 Sportback S line restylee

L’entrée de gamme baptisée simplement « A1 » (appelée auparavant « Attraction ») reçoit la climatisation manuelle, l’autoradio et un volant sport à trois branches. La finition Ambiente (+ 2 100 €) permet d’obtenir une dotation de série plus enrichie avec notamment des feux arrière à LED, des jantes alliages de 16 pouces et des attributs plus sportifs (becquet de toit, sortie d’échappement chromée, cuir à l’intérieur, sièges sport, …).

Audi-A1-Sportback S line

En Ambition (+ 2 700 €), on ajoute le châssis sport et l’Audi Drive Select avec différents modes de conduite sélectionnables (Efficiency, Auto et Dynamic). Le Pack Style Aluminium joue la carte de l’élégance, tandis que les phares antibrouillards permettront d’améliorer la visibilité par temps de brume.

interieur nouvelle Audi A1 S line restylee

sieges S line nouvelle A1

Plus onéreuse, la finition S line facturée 5 500 € mise sur l’esthétique en ajoutant des jantes alu de 17 pouces, des projecteurs Xénon Plus et les habituels badges « S line ». Dans l’habitacle, on note une sellerie cuir/tissu, un pédalier alu et l’éclairage à LED. Enfin, le plus haut de gamme est représenté par la finition Ambition Luxe (+ 6 200 €). Elle donne accès aux équipements high-tech tels que la navigation et l’assistance de stationnement avant et arrière. Ici, les sièges reçoivent une sellerie cuir Milano.

Arrivée de trois-cylindres

En proposant un total de six blocs sur son A1, Audi laisse le choix au client. La principale nouveauté concerne l’introduction de trois-cylindres essence et diesel affichant respectivement 95 ch et 90 ch. Avec le 1.0 TFSI de 95 ch (disponible à partir du second semestre 2015), l’A1 débute à 17 700 €, soit un prix légèrement plus élevé qu’avant son restylage, mais avec 9 ch supplémentaires et une consommation moindre. La marque annonce d’ailleurs une baisse de celle-ci (- 10 %) sur l’ensemble des motorisations allant désormais de 90  à 192 ch.

A1 3P S line 2015

roulage A1 3P

A titre de comparaison une Mini One First (75 ch) s’échange contre 16 300 € et une Citroën DS3 Chic (82 ch) pour 15 950 €. Les S1 et S1 Sportback demeurent à 231 ch, mais augmentent respectivement de 400 € et 500 €, soit 34 300 € et 35 100 €.

Les prix des finitions par motorisations

A noter qu’il faudra ajouter 800 € pour la version Sportback (5 portes).

Type de moteurMoteurFinitionPrix
essence
1.0 TFSI 95 chA117 700 €
Ambiente19 800 €
Ambition20 400 €
S line23 200 €
Ambition Luxe23 900 €
1.4 TFSI 125 chA119 700 €
Ambiente21 800 €
Ambition22 400 €
S line25 200 €
Ambition Luxe25 900 €
1.4 TFSI 150 chAmbiente23 900 €
Ambition24 500 €
S line27 300 €
Ambition Luxe28 000 €
1.8 TFSI 192 ch S tronic 7Ambition27 700 €
S lineNC
diesel1.4 TDI 90 chA119 400 €
Ambiente21 500 €
Ambition22 100 €
S line24 900 €
Ambition Luxe25 600 €
1.6 TDI 116 chA120 700 €
Ambiente22 800 €
Ambition23 400 €
S line26 200 €
Ambition Luxe26 900 €
Les premières photos de la Hyundai i20 Coupé !

Les premières photos de la Hyundai i20 Coupé !

L’i20 nouvelle génération a été présentée au mondial de l’auto de Paris en septembre dernier et sa commercialisation vient tout juste de débuter. Loin de se reposer sur ses lauriers, Hyundai viens d’en dévoiler une version 3 portes, après l’avoir annoncé à grand coup de teaser sur son site officiel.

Compact et dynamique

Impossible de confondre la 5 portes avec le coupé. Ce dernier possède en effet une identité visuelle qui lui est propre, tout en reprenant les codes du design de la marque. Il est aussi légèrement plus long (+ 10 mm) à 4,045 m.

Hyundai-i20-coupe

i20-coupe

Le bouclier avant dispose désormais d’une large calandre hexagonale qui n’est pas sans rappeler celle du Veloster.

avant Hyundai-i20-coupe

De profil, on remarque des passages de roues et des jupes latérales marqués, ainsi que des montants avant et arrière plus inclinés renforçant le dynamisme de la ligne.

profil Hyundai-i20-3p

Le bouclier arrière et les feux présentent pour leur part un design plus agressif. Enfin, on note l’apparition d’un becquet de toit et de jantes de 17 pouces.

arriere Hyundai-i20-coupe

L’intérieur n’évolue pas, mais pourra recevoir des inserts orange pour matcher avec la nouvelle teinte extérieure Orange Tangerine introduite sur le coupé.

interieur Hyundai-i20-coupe

Madame plus

Le constructeur coréen profitera de la nouvelle carrosserie pour équiper la gamme i20 d’un nouveau moteur trois-cylindres 1.0 turbo développant 120 chevaux et 172 Nm de couple. Une bonne nouvelle pour les amateurs de conduite dynamique puisque la gamme de moteur actuelle n’a pas très bonne presse et semble à la peine pour mouvoir efficacement la citadine.

Hyundai-i20-3 portes

En outre, une version sportive de l’i20 Coupé est en préparation, dont on dit qu’elle pourrait reprendre le 1.6 turbo du Veloster Turbo, donné pour 186 chevaux et 255 Nm de couple. De quoi tenir tête aux Ford Fiesta ST (voir notre essai) et autres Volkswagen Polo GTI !  Un break pourrait également arriver dans les années à venir, pour compléter la gamme.

La Hyundai i20 Coupé arrivera en mars 2015, soit pile à l’heure pour le salon de l’automobile de Genève. Aucun tarif n’a été communiqué pour l’heure, mais on estime que la hausse du prix par rapport à la berline ne devrait pas excéder 600 €, à finition et motorisation égales. La garantie 5 ans kilométrage illimité sera bien évidemment reconduite.

Mercedes GLE Coupé : le X6 n’est plus seul !

Mercedes GLE Coupé : le X6 n’est plus seul !

La période de tranquillité pour le X6 est terminée. Sept ans après sa naissance et alors que sa deuxième génération vient d’arriver dans les concessions, le SUV coupé de BMW voit débarquer en cette fin d’année son premier vrai rival. Sans surprise, c’est un compatriote, venu de Stuttgart. Voilà qui promet un beau match en 2015 !

Sous cet angle, le GLE Coupé ne va pas plaire à tout le monde ! Il mesure 4,90 m de longueur et 2,00 m de largeur !

Sous cet angle, le GLE Coupé ne va pas plaire à tout le monde ! Il mesure 4,90 m de longueur et 2,00 m de largeur !

Le nouveau nom du ML

Petit rappel avant de commencer la présentation : d’où sort le nom « GLE » ? Mercedes a dévoilé il y a quelques jours son nouveau système d’appellations, qui apporte du changement surtout chez les SUV. Tous les 4×4 de la marque auront un nom qui commencera par le préfixe GL auquel on ajoutera la lettre de la berline classique correspondante chez Mercedes. Le GLE est ainsi la Classe E SUV. Plus simplement, c’est le nouveau nom du ML (qui changera de patronyme dans quelques mois lors de son restylage). Le GLE Coupé est donc la version sportive du ML de la même manière que le X6 est un X5 recarrossé.

Mercedes-Benz GLE Coupé (2014)

Mercedes-Benz GLE Coupé (2014)

Mercedes-Benz GLE Coupé (2014)

Le GLE Coupé étant un rival du X6, il est logique que sa silhouette soit similaire. Pour certains, Mercedes est un copieur… mais dans une même catégorie, il est normal que les autos aient la même forme ! Quand BMW a lancé la Série 6 Gran Coupé bien après la CLS, quasiment personne n’a parlé de copie. Ici, on retrouve donc le toit plongeant, le vitrage latéral réduit, la lunette très inclinée et la poupe haut perchée. Chez Mercedes, la malle est plus proéminente. La partie arrière devrait faire débat… et on attendra de voir l’auto en réel pour donner un avis ! Ce modèle s’inspire de la Classe S Coupé, avec des feux horizontaux qui sont surlignés et reliés par une baguette chromée. La proue est typiquement Mercedes avec une large calandre verticale et des optiques aux formes galbées.

Des V6 pour commencer

La planche de bord est celle du ML mais avec quelques modifications (qui seront reprises par le ML restylé/GLE). Changement le plus visible : l’écran entre les aérateurs centraux, qui adopte comme sur les autres Mercedes un aspect tablette. Il peut être commandé par un pavé tactile situé au dessus de la molette placée entre les sièges. Le volant est inédit. Selon Mercedes, l’espace à l’arrière est le plus généreux de la catégorie. Autrement dit, on serait plus à l’aise que dans un X6. Là aussi, c’est à vérifier en vrai, surtout au niveau de la garde au toit avec une chute de pavillon prononcée. Le coffre a un volume maximal de 1.650 litres.

Mercedes-Benz GLE Coupé (2014)

Mercedes-Benz GLE Coupé (2014)

Mercedes-Benz GLE Coupé (2014)

Le GLE Coupé débute sa carrière avec trois moteurs V6 3.0 litres. Le modèle d’accès a un bloc diesel de 258 ch. Au-dessus, on a deux essence de 333 et 367 ch. Ce dernier correspond à la nouvelle finition AMG Sport, une sorte d’AMG « light », qui fait le lien entre les modèles normaux et les vraies sportives.

SUV oui, mais sportifs

Tous les GLE Coupé sont dotés d’une boîte de vitesses automatique à 9 rapports et d’une transmission intégrale 4MATIC. En conditions de circulation classiques, elle répartit le couple à part égale entre les essieux, sauf sur l’AMG Sport, avec 60 % sur le train arrière. Cette version est dotée en série d’une suspension pneumatique et d’un système d’amortissement adaptatif variable en continu avec une fonction d’abaissement automatique à vitesses élevées. De série, le 450 AMG Sport a des jantes de 21 pouces ! On ose imaginer le budget pneumatique. Mais Mercedes est clair : si le GLE Coupé est un SUV qui mesure 4,90 mètres de longueur et 1,73 mètre de hauteur, il peut se conduire comme une sportive.

Mercedes-Benz GLE Coupé (2014)

Mercedes-Benz GLE Coupé (2014)

Mercedes-Benz GLE Coupé (2014)

Le GLE Coupé devrait arriver dans les concessions Mercedes d’ici l’été 2015. Pour la France, la marque à l’étoile indique que la version de base sera dotée du hayon électrique, de la caméra de recul, du démarrage sans clé et du système d’alerte collision. Le prix de départ devrait avoisiner les 70.000 € !