Le Peugeot 2008 DKR et ses 340 ch en tenue de combat !

Le Peugeot 2008 DKR et ses 340 ch en tenue de combat !

Nous avions déjà fait connaissance avec le Peugeot 2008 DKR, mais dans cette peinture noire, il n’était pas dans sa livrée définitive qu’il portera lors des courses de rallye-raid se déroulant en Argentine en début d’année prochaine.

Un toit blanc pour limiter la chaleur

Ses peintures de guerre sont donc majoritairement constituées de bleu (Red Bull), de rouge (Total) et de blanc comme en témoignent les images officielles ci-dessous. Ce dernier coloris étant un plus pour les pilotes, car situé sur le toit il diminue l’effet du soleil. Stéphane Peterhansel, membre de l’équipage, précise qu’il a « déjà roulé avec un toit noir et cela fait une vraie différence ! ». Pour son coéquipier Cyril Despres, la voiture « paraît plus agressive comme ça ! »

Peugeot 2008 DKR livree course

Clin d’œil sympathique pour l'un des sponsor !...

Clin d’œil sympathique pour l’un des sponsor !…

Une course qui s’annonce soutenue

Ces dernier mois, le Peugeot 2008 DKR a avalé des milliers de kilomètres sur les dunes du Maroc. Bruno Famin, directeur de Peugeot Sport, déclare que « Les essais que nous avons menés nous ont confortés dans nos choix techniques ». Par là, il faut comprendre que le choix des seules deux roues motrices et le V6 diesel (plus de détails) a convaincu, alors que les concurrents optent pour du 4×4. Carlos Sainz, expert en mise au point, précise : « L’équipe a préparé une voiture très spéciale, novatrice, qui offre une véritable polyvalence pour affronter les différents types de terrains que nous sommes susceptibles de rencontrer. Le concept fonctionne bien. A l’issue de nos tests, nous savons que nous pouvons aller très vite même si, comme pour toute voiture de course dans sa première année d’existence, il est difficile d’être sûr à 100 % de sa fiabilité ».

equipage 2015 Peugeot 2008 DKR

A noter que dès le 20 novembre prochain les camions d’assistance remplis de matériel et de pièces détachées seront chargées sur un bateau à destination de l’Argentine, tandis que les trois voitures de course partiront par avion à la mi-décembre. Un ultime séance d’essai sera réalisée au préalable début décembre et toujours au Maroc.

Nous sommes à 48 jours du départ, la première étape du Dakar 2015 se tiendra le 4 janvier prochain. Mini qui a déjà obtenu trois succès dans cette discipline pour être le rival numéro un du lion !

Les portiques écotaxe pour la Gendarmerie : comme radars ?

Les portiques écotaxe pour la Gendarmerie : comme radars ?

Il semble bel et bien que l’écotaxe destinée à taxer les poids lourds utilisant le réseau routier français soit dans l’impasse. Ainsi, ce sont 173 portiques dédiés à cette tâche qui deviennent inutilisés et coûteraient une dizaine de millions d’euros à être démontés… Ils doivent donc être utilisés à d’autres fins.

Des portiques avec des technologies aux usages multiples

Ségolène Royal, Ministre de l’Ecologie, du Développement durable et de l’Energie, a pris la parole sur France 5 dans l’émission « C politique » afin de détailler les projets réservés à ces structures devenues pour le moment inutiles.

portique ecotaxe

Il faut dire que ces portiques possèdent des équipements de pointe pouvant servir à une multitude des missions ayant pour but de surveiller la route.

Des portiques pour la Gendarmerie ?

Ainsi, Mme. Royale a fait des propositions pour leur offrir une deuxième vie. Elle a notamment évoqué la possibilité de les rendre utilisables par la… Gendarmerie ! Pour éviter toute polémique, la Ministre a souligné que ce ne serait pas un but de contrôle radar, ouf !

La fonction de ces portiques aux mains de la Gendarmerie serait de « mesurer les embouteillages, prévenir des intempéries, etc ». Cela étant dit, il faudra voir de quoi il adviendra dans les mois et années à venir pour connaître le rôle exact que tiendront les près de 200 portiques qui ont été plantés un peu partout dans l’Hexagone… Impossible d’oublier les capacités de ces portiques à se transformer en péage pour les automobilistes

Crédit photo : murielle29 / Flickr

L’Audi Prologue Concept se montre en avance !

L’Audi Prologue Concept se montre en avance !

Nous ne pensions pas avoir de nouvelles informations sur l’Audi « A9 Concept » avant l’ouverture du salon de Los Angeles, mais c’était sans compter sur le site allemand Auto Bild qui vient de diffuser deux dessins de la bête appelée ici pour le coup « Audi Prologue Concept »

Serait-ce un coupé ou une berline ?

Alors que nous avions eu le droit à une première image teaser avec une vue du dessus de l’auto et une portion de celle-ci à la fin d’une vidéo, voici que les croquis dévoilés ci-dessous semblent davantage présenter un coupé 4 portes qu’une berline aux faux airs de coupé. Toutefois, prenons ces deux images avec des pincettes, car les proportions et quelques détails ne sont pas toujours figés à ce stade du design.

Audi-Prologue-concept

Cela étant dit, on remarque des traits stylistiques intéressants tels que les hanches marquées pour donner une allure plus musclée à la voiture ou encore la calandre Singleframe aplatie et traversée par une barrette horizontale supportant les quatre anneaux. Il est aussi avancé que sa longueur totale serait de 5,10 mètres, soit un gros gabarit comparable à une Mercedes Classe S de 5,11 m !

Grosse cylindrée sous le capot !

Un média italien déclare de son côté que Audi équipera son concept Prologue d’un V8 4,0 l biturbo d’une puissance de 600 chevaux… Une Mercedes S 63 AMG et son V8 biturbo de 585 ch serait donc une sérieuse concurrente…

Audi-Prologue-concept-croquis

Ouverture du salon demain

Pour en savoir plus, il ne faudra pas patienter bien longtemps, puisque l’ouverture du salon de Los Angeles aura lieu dès demain mardi 18 novembre. A cette date, nous en apprendrons très certainement plus sur celle qui devrait annoncer en filigrane la future très luxueuse Audi A9 !…

vue 3-4 arriere dessin Audi-A9-concept

Spy-shots : la nouvelle Mini JCW

Spy-shots : la nouvelle Mini JCW

L’actuelle génération de la Mini (F56) a été dévoilée pour la première fois en novembre 2013. Tout juste un an après, nos photographes sont tombés sur une version quasi définitive de la plus virulente des Mini, la John Cooper Works !

Un peu plus suggestive

La JCW ne se démarquera pas fondamentalement d’une Cooper S classique. Elle aura droit à un pare-choc avant intégrant deux nouvelles entrées d’air (à la place des antibrouillards sur la Cooper S), des jupes latérales légèrement plus prononcées, et un pare-choc arrière accueillant deux grilles supplémentaires. Tout cela, c’est pour la partie la plus voyante.

future Mini Cooper JCW

spyshot Mini Cooper JCW

Ensuite, on remarque que les étriers de frein sont désormais peints en rouge et que la forme de la double sortie d’échappement centrale a été revue. Elle est ici de couleur sombre, mais l’on ne sait pas si ce sera le cas sur la version de production.

Mini Cooper JCW F56

On peut s’attendre à ce que la marque propose également un modèle de jantes spécifique à la JCW.

profil Mini John Cooper Works

Alors que plusieurs prototypes circulaient, nos photographes espions ont remarqué que certains d’entre eux embarquaient des manomètres supplémentaires placés à gauche du combiné d’instrumentation (non présents sur les photos). Appareils de mesures ou jauges optionnelles,  nous n’en savons pas plus pour le moment. Les paris sont ouverts !

Des chevaux en pagaille

Là où la Mini John Cooper Works est attendue, c’est bien sur le chapitre des sensations. En effet, la Cooper S F56 a été jugée par beaucoup comme plus civilisée et donc un peu moins « fun » que sa devancière.

photo volee Mini Cooper JCW

photo espion prochaine Mini Cooper JCW

Le constructeur a donc décidé de réagir avec la JCW, qui n’embarquera pas moins de 231 chevaux, soit 39 de plus que dans la Cooper S (voir notre essai). C’est en fait le bloc 2.0 turbo de la BMW Active Tourer 225i (voir notre essai) qui sera repris. On peut donc s’attendre à ce qu’il développe toujours ses 350 Nm de couple. Une valeur très proche des 370 Nm de l’Audi S1 (voir notre essai), qui développe exactement la même puissance mais qui est pour sa part dotée de la transmission intégrale quattro. Beau match en perspective !

proto Mini Cooper JCW

Mini Cooper JCW 2015

Les clients auront le choix entre une classique boîte manuelle ou une automatique, les deux à 6 rapports.

arriere Mini Cooper JCW F56

La version définitive de la Mini John Cooper Works F56 devrait être présentée au salon de l’automobile de Detroit, en janvier prochain.

Crédits photos : CarPix pour Abcmoteur