Nouvelle Opel Corsa V : un prix plus compétitif ?

Nouvelle Opel Corsa V : un prix plus compétitif ?

Au mois de juillet dernier, nous vous détaillions la cinquième génération de l’Opel Corsa. Basée sur sa devancière, elle n’en profite pas moins pour évoluer en de nombreux points. L’élément qui nous manquait encore, c’était son prix. Bonne nouvelle, la marque au blitz vient de communiquer sa grille tarifaire, ses finitions et ses équipements.

4 niveaux de finition

Tout d’abord, il faut savoir que la Corsa 2014 est toujours disponible en 3 et 5 portes (+ 600 €). Sa gamme est découpée en 4 finitions (Essentia, Edition, Color Edition et Cosmo) et accompagnée de 7 motorisations (5 essence et 2 diesel). Le premier prix est situé à 11 990 € en trois-portes avec le 1.2 70 ch essence en Essentia.

Opel Corsa E 2014 - 10

A ce niveau de prix, on obtient de série l’aide au démarrage en côte, six airbags, l’alerte de sous-gonflage pour les pneumatiques, la direction assistée, le volant réglable en hauteur et profondeur, les vitres avant électriques ou encore les rétroviseurs électriques, mais plus de climatisation. Pour l’avoir dans la dotation de série, il faut prendre le niveau supérieur : l’Edition. A cela est ajouté l’ordinateur de bord, les jantes alliage 15 pouces et la banquette rabattable pour faciliter les gros chargements.

Opel Corsa E 2014 - 11

Avec la Color Edition, les antibrouillards et le régulateur/limitateur de vitesse font leur apparition en plus d’une décoration intérieure et extérieure spécifique comme son nom l’indique, à savoir par exemple le toit, la calandre, les rétroviseurs et les jantes en noir.

Opel Corsa E 2014 - 12

Enfin, le haut de gamme Cosmo permet d’accéder en série à l’aide au stationnement arrière, le détecteur de pluie, l’allumage automatique des phares, les jantes alu en 16 pouces et aussi l’IntelliLink qui est un système multimédia comprenant un écran tactile de 7 pouces.

interieur nouvelle Opel-Corsa-E-2014

ecran multimedia nouvelle Corsa-2014

Pour profiter de l’Opel Eye (lecture des panneaux de signalisation, l’alerte anti-collision et l’avertisseur de changement de file) à 650 €, la caméra de recul à 350 € ou encore les phares bi-xénon à 600 €, il faudra passer par la case des options quelque soit la finition.

Devient-elle plus chère que l’ancienne génération ?

C’est la question que l’on se pose ! Si le prix d’entrée diminue de 500 €, il faut savoir que la clim’ disparaît en contrepartie de l’ESP, l’alerte de sous-gonflage et quatre airbags. En somme, selon les versions le surcoût s’élève de 0 à… 800 €.

Opel Corsa E 2014 - 9

Opel Corsa E 2014 - 5

Pour nuancer, on notera que le constructeur avait baissé les tarifs de sa citadine en fin de carrière, ce qui fait qu’au final la nouvelle Corsa garde des prix compétitifs. A titre de comparaison, en diesel l’Allemande reste moins chère de 160 à 310 € que sa rivale la Renault Clio 4.

La grille tarifaire avec les motorisations

Type de moteurMoteurFinitionPrix
essence
1.2 70 ch BVM 5Essentia11 990 €
Edition13 590 €
1.4 90 ch BVM 5Edition14 090 €
1.4 90 ch BVA 6Cosmo17 390 €
1.4 Turbo 100 ch BVM 6Edition14 890 €
Color Edition15 790 €
Cosmo17 090 €
1.0 ECOTEC Turbo 115 ch BVM 6Cosmo17 990 €
diesel1.3 CDTI 75 ch BVM 5Edition16 390 €
1.3 CDTI 95 ch BVM 5Edition17 390 €
Color Edition18 290 €
Cosmo19 590 €

L’Opel Corsa V sera visible au Mondial de l’Automobile à Paris au début de mois d’octobre prochain et sa commercialisation devrait se faire dans la foulée ou presque.

Mondial de l’Auto : un concept Renault très économe en carburant

Mondial de l’Auto : un concept Renault très économe en carburant

Souvenez-vous, en fin d’année dernière, nous vous parlions du souhait du gouvernement que les constructeurs français développent une voiture consommant 2 l/100 km. D’après les propos recueillis par les Britanniques d’Autocar, les choses semblent bien avancées chez Renault, puisqu’un concept-car sera présenté dès le salon de l’auto parisien au début du mois d’octobre prochain !

Un concept sur une plateforme inédite

Ces informations viennent du chef du design du losange, à savoir Laurens van den Acker. Il explique selon les termes suivants : « [Le concept] n’utilise pas une plateforme existante, parce qu’une plateforme existante serait trop lourde. Pour réussir, on a besoin de réduire drastiquement le poids et améliorer significativement l’aérodynamique ».

Illustration : le concept Renault Twin'Z annonçant la Twingo 3

Illustration : le concept Renault Twin’Z annonçant la Twingo 3

Reste à voir quelle(s) solution(s) utilisera la marque pour arriver à ses fins. Est-ce que ce sera un moteur thermique, hybride, … ? Peugeot s’y était aventuré avec la 208 HYbrid FE qui repose sur la base d’une 208 d’entrée gamme avec un châssis allégé, un trois-cylindres 1,0 l 68 ch optimisé et associé à un bloc électrique, ainsi qu’une aérodynamique revue. Espérons que ces recherches aboutiront rapidement pour la grande série…

Pour le moment, le seul élément connu pour le concept Renault à 2,0 l/100 km, c’est sa plateforme inédite afin de réduire au maximum le poids de l’auto. Van den Acker a également indiqué concernant le design de l’étude que ce sera un mélange entre une carrosserie à hayon, une voiture de sport et un crossover… Il y a tout de même peu de chance que la garde au sol soit importante, car cela nuirait au coefficient de pénétration dans l’air (Cx).

A suivre… il ne serait pas étonnant que le losange fasse un peu de teasing avant de révéler complètement sa voiture ultra-économe en carburant !