2 mois avant un nouveau chrono pour la Renault Megane RS ?

2 mois avant un nouveau chrono pour la Renault Megane RS ?

Chez Renault Sport on n’a pas la mémoire courte… Si bien que le titre de la traction la plus rapide que détenait la Megane RS il y a encore un peu plus d’un mois serait en passe d’être récupéré nous apprend la page Facebook du constructeur ?

Récupérer le titre

Souvenez-vous, début mars Seat annonçait en grande pompe battre le record du tour sur la Nordschleife. Avec un temps de 7 min 58 s 44, la Leon Cupra Pack Performance a collé pas loin de dix secondes à la Megane RS Trophy qui avait réalisé 8 min 07 s 97 en 2011.

Seat peut faire la grimace, si le teaser de Renault Sport concerne bien un nouveau record de la Megane RS, le chrono de la Leon Cupra n'aura pas tenu longtemps !

Seat peut faire la grimace, si le teaser de Renault Sport concerne bien un nouveau record de la Megane RS, le chrono de la Leon Cupra n’aura pas tenu bien longtemps !

Depuis ou même bien avant ce petit séisme, les préparateurs du losange travaillent à améliorer encore leur compacte sportive comme en témoignait d’ailleurs cette récente vidéo espion.

Une Megane RS R en vue…

La Renault Megane RS R que l’on vous annonce depuis un moment maintenant est bien en route et recevra les équipements prévus avec notamment une ligne d’échappement Akrapovic, des suspensions améliorées Öhlins, des pneus semi-slicks Michelin Sport Cup, … Cette potentielle héritière de la R26.R pourrait même perdre ses places arrière afin de gagner en poids ! Par ailleurs, de menues modifications esthétiques seraient également attendues.

Le teaser est clair, le chrono sera sous – « under » – la barre symbolique des 8 minutes !

Rendez-vous le 16 juin 2014 !

L’attente va être longue, puisqu’il faut compter quasiment deux mois à partir d’aujourd’hui avant que Renault officialise un nouveau record pour la Megane RS. Reste à savoir si le losange sera capable de mettre encore une dizaine de secondes dans la vue de sa rivale ibérique, rien n’est moins sûr !…

Future Mazda2 : voici un premier aperçu

Future Mazda2 : voici un premier aperçu

Mazda est un constructeur automobile encore peu connu dans l’hexagone. La nouvelle compacte Mazda3 qui a été très bien accueillie pourrait inverser la tendance, mais le Japonais ne compte pas uniquement sur elle, puisque sa citadine Mazda2 va également être renouvelée dans les mois qui vont suivre.

Un style déjà connu en partie

C’est sur la base de l’attachant concept-car Hazumi présenté lors du dernier salon de Genève que la marque va établir le design de sa petite urbaine tout en tirant ses gènes du style « Kodo » repris par les dernières Mazda3 et Mazda6. La vidéo espion visible ci-dessous nous montre un prototype lourdement camouflé, mais dont l’allure semble aller dans ce sens.

La Mazda 2 2015 débarquera avec un mazout à la consommation réduite. En attendant le moteur Mazda à 2 l/100 km ? – (crédit : vidéo Worldcarfans)

La Mazda 2 2015 débarquera avec un mazout à la consommation réduite. En attendant le moteur Mazda à 2 l/100 km ? – (crédit : vidéo Worldcarfans)

Il est fort probable que la ligne sportive de l’étude de style helvète soit retenue. Cela se traduirait par un capot relativement long surplombant la calandre proéminente et une ceinture de caisse assez haute. Reste à savoir si une version musclée fera sa venue au catalogue ou non… ce pourrait être une bonne façon d’offrir un surcroît de médiatisation à ce futur modèle.

Un diesel économique lors de sa sortie

Cette Nippone se remarquera par son moteur diesel quatre-cylindres 1,5 l SkyActiv-D à l’appétit frugal. La puissance de ce dernier n’a pas encore été communiquée, mais en revanche ses émissions de CO2 sont déjà connues : 90 g/km. Ce chiffre ne constitue pas un record en soi, néanmoins en fonction du nombre de chevaux proposés il pourrait détenir le record de sa catégorie…

Pour contempler la Mazda2, il faudra patienter jusqu’au salon de l’auto parisien qui se tiendra au mois d’octobre, tandis que sa date de sortie interviendra en début d’année prochaine.

La Mazda 2 2015 en vidéo

La deuxième génération de l’Audi R8 presque découverte

La deuxième génération de l’Audi R8 presque découverte

Décidément, Audi travaille à plein temps sur la remplaçante de la R8. Alors que la supercar lourdement camouflée avait déjà été filmée le mois dernier, il y a quelques jours voilà qu’un paparazzi l’a surprise dans une tenue bien plus légère.

Nouvelle, mais presque identique ?

Même pour son modèle porte-étendard, la marque d’Ingolstadt semble avoir bien du mal à modifier ses habitudes en matière de design. Encore une fois, la génération suivante ressemblera beaucoup à la précédente en dépit des déclarations faites en 2011

L'Audi R8 II à l'entraînement sur le Nürburgring ! – (crédit : vidéo TouriClips)

L’Audi R8 II à l’entraînement sur le Nürburgring ! – (crédit : vidéo TouriClips)

Sur cette vidéo où l’on aperçoit la R8 2015 pas ou très peu dissimulée, on découvre des lignes qui ne révolutionneront pas le genre ! Certes, dans le détail les changements sont bien présents avec notamment une proue plus fine avec de nouvelles optiques plus acérées et des feux arrière aux formes plus rectangulaires, mais l’allure générale est très semblable.

Ce sera très certainement du côté de l’habitacle – encore totalement inconnu – que la métamorphose sera la plus importante à l’image du nouveau TT.

Sur les chaînes de production dès cette année

Il y a de fortes de chances que la présentation officielle du coupé aux quatre anneaux ait lieu prochainement et qu’il soit présent au Mondial de l’auto à Paris au mois d’octobre prochain ? Toujours est-il que les premiers bolides assemblés devraient arriver en 2014 dans la nouvelle usine de Neckarsulm, en Allemagne. La GT allemande sera ensuite commercialisée au printemps suivant.

Reposant sur la plateforme de la Lamborghini Huracan en aluminium et carbone, la future Audi R8 devrait perdre une soixantaine de kilos tout en gagnant quelques centimètres et bien entendu améliorer ses performances par rapport à sa devancière.

L’Audi R8 2015 en vidéo

Une bonne occasion d’apprécier le V10 atmosphérique !