12 avril : des dizaines de milliers de manifestants et si peu d’écho ?

12 avril : des dizaines de milliers de manifestants et si peu d’écho ?

La manifestation nationale contre la répression routière du samedi 12 avril dernier a été un succès. Pour cette mobilisation regroupant plusieurs associations de deux-roues et d’automobilistes dans 80 endroits différents sur toute la France, ce sont 75 000 motos et des centaines de conducteurs à pied ou en voiture qui se sont rejoints pour dire stop à la sécurité rentière.

Des automobilistes présents, mais en trop petit nombre !

Etant pour ma part au rassemblement à Paris et après avoir lu un certain nombre de retours des manifestants, on peut tirer la conclusion suivante : les défilés se sont déroulés sans accroc et les participants sur les lieux étaient tous très motivés. Seul ombre au tableau, la répartition motards/automobilistes.

A Paris, les automobilistes (100 à 200) étaient invités à mettre leur gilet jaune pour être facilement visibles et identifiables, merci à tous ceux qui ont répondu présent !

A Paris, les automobilistes (100 à 200) étaient invités à mettre leur gilet jaune pour être facilement visibles et identifiables, merci à tous ceux qui ont répondu présent !

Alors forcément, la première réaction est de dire que conducteurs de voitures savent râler, mais quand il s’agit de se lever de son canapé, il y a plus personne ! Toutefois, tout n’est pas aussi simple. Ce n’est – malheureusement – pas dans les habitudes des automobilistes de se mobiliser, il n’y a pas cette solidarité et cet union que l’on retrouve chez les motocyclistes lorsqu’il faut hausser le ton.

manif 12 avril auto moto

A cela, il faut ajouter le fait que la Fédération Française des Motards en Colère (FFMC) existe depuis trente ans et possède de nombreux adhérents, alors que les associations d’automobilistes sont plus disparates et revendiquent des membres moins réactifs et enclins à se mobiliser. Aussi, le programme leur a été donné que très tardivement par la préfecture de police (à Paris, en tous cas), ce qui n’a pas facilité les choses.

manif moto 12 avril paris

Et puis, bien souvent les automobilistes devaient laisser leur voiture de côté pour manifester, ce qui a pu en rebuter certains. Enfin, la communication est beaucoup moins rapide comparativement aux réseaux motards où tout se sait très rapidement.

Sans doute qu’un début…

Et justement, à propos de médiatisation, sans surprise on a pu remarquer que cette grande manifestation nationale n’a été que très peu relayée par la presse généraliste se trouvant comme censurée… Un appel supplémentaire, donc, pour retourner manifester afin de se faire entendre pour de bon, le gouvernement faisant trop souvent la sourde oreille…

repression routiere trop cest trop

Les associations et Abcmoteur ne manqueront pas de vous communiquer les différents événements qui auront lieu par la suite.

La manif’ en images

En attendant, pour ceux qui n’auraient pas pu être présents ou qui veulent se rappeler quelques moments de la manif’, voici des clichés et une vidéo (merci à Arnaud) :

honda vfr

scooter piaggio mp3

moto manif ffmc

moto taxi

Mercedes prépare sa riposte au BMW X6

Mercedes prépare sa riposte au BMW X6

Audi indiquait il y a peu venir au salon de Pékin avec un crossover, il aura fallu peu de temps à Mercedes pour l’imiter en dévoilant une première image de celui appelé « Concept Coupé SUV ».

Du massif !

Sous cette appellation, la marque à l’étoile veut « all[er] chercher de nouveaux clients en élargissant [sa] segmentation. » Elle voit « un réel potentiel dans cette combinaison de coupé et de SUV«  déclare son P-DG. Sans même ces propos et en se contentant de regarder l’imposante étude de style, on fait vite le rapprochement avec le X6 de BMW qui est clairement la cible numéro un !

C'est lors de la réunion annuelle des actionnaires que Dieter Zetsche a levé le voile sur le Mercedes Concept Coupé SUV

C’est lors de la réunion annuelle des actionnaires que Dieter Zetsche a levé le voile sur le Mercedes Concept Coupé SUV

Reposant sans doute sur la plateforme du Classe M, ce crossover prend de fausses allures de coupé avec un pavillon arrière très incliné. Le Concept Coupé SUV est aussi très ramassé avec une surface vitrée latérale réduite, de grosses roues et une calandre proéminente où vient se poser l’étoile argentée d’une taille conséquente. La forme des optiques n’est pas sans rappeler les dernières productions de la firme, à savoir les Classe A, CLA, Classe E, …

Espérons que cette forme inédite chez Mercedes sera allégée esthétiquement parlant pour le passage en série, car actuellement l’ensemble est très lourd et peu esthétique…

Production déjà validée

Ce show-car dont la totalité des images officielles sera bientôt publiée devrait porter la patronyme « MLC » lors de sa sortie. C’est l’usine de Tuscaloosa en Alabama, aux Etats-Unis, qui se chargera de produire l’engin et ce, dès 2015.

Du côté des motorisations, il reprendra des V6 et V8 déjà connus avec transmission intégrale, tandis que sa commercialisation en Europe est encore au stade de l’hypothèse. Il faudra patienter encore un peu afin d’en savoir plus…

La BMW M4 cabrio lâche son prix

La BMW M4 cabrio lâche son prix

Il y a dix jours nous vous présentions la M4 Cabriolet. Aujourd’hui, la sportive de 431 ch refait parler d’elle en ouvrant ses commandes et en dévoilant donc son prix !

Pas donnée !

Le moins que l’on puisse dire, c’est que de nos jours s’offrir celle qui portait auparavant l’appellation « M3 » n’est pas à la portée de toutes les bourses ! Déjà, avec le toit fixe l’addition est corsée (81 900 €), pour le rouler cheveux au vent et apprécier la sonorité du L6, il faudra s’acquitter de 6 600 € supplémentaires, soit un total de 88 500 € en boîte manuelle six.

BMW M4 cab race

Si la BMW M4 est chère avec un prix proche des 90 000 €, ses concurrentes le sont encore davantage !

poupe BMW M4 Cabriolet

Pour les amateurs de transmission automatique, ils pourront opter pour la boîte auto à double-embrayage MDCT à sept rapports contre 3 950 € (0 à 100 km/h en 4,4 s), soit pour un prix final de 92 450 €.

BMW M4 CC

BMW M4 Cabriolet pilote

Si elle est 4 100 € plus chère que la M3 E93 (420 ch) qu’elle remplace, une Audi RS5 (450 ch) avec toit souple est encore plus onéreuse avec un prix de base situé à 97 900 €. A noter que les deux Allemandes écopent du malus CO2 maximum (8 000 €).

Les principaux équipements de série

A chapitre, on retiendra le toit rétractable électroniquement en trois parties accompagné du filet anti-remous, la sellerie cuir, l’affichage tête haute couleur, les rétroviseurs extérieurs électrochromes (pour ne être ébloui la nuit) rabattables électroniquement, les radars de recul AV/AR, la navigation multimédia Professional avec iDrive Touch, les services ConnectedDrive, les projecteurs entièrement à LED, les jantes 18 pouces, …

BMW M4 Cabriolet vue dessus

La BMW M4 CC sera à découvrir au salon de New-York.