Scoop : les Smart Fortwo & Forfour surprises en test

Scoop : les Smart Fortwo & Forfour surprises en test

L’année 2014 sera sous le signe des citadines. Après les Peugeot 108, Citroën C1, Toyota Aygo et Renault Twingo, ce sera également le tour de Smart de renouveler son offre avec la Fortwo tout en faisant revivre la Forfour disparue en 2006 !

L’influence des concepts… et de la Renault Twingo

Lancée en 2007, l’actuelle Fortwo va bientôt céder la place à sa remplaçante qui sera donc la troisième génération de ce modèle ultra-compact présenté pour la première fois en 1997. D’importants changements sont prévus pour les Fortwo et Forfour, puisque ce sera sur une plateforme développée en partenariat avec Renault et Daimler (Mercedes) que seront conçues les deux citadines. La transmission et les batteries sont aussi communes, soit un total de 60 à 75 % de pièces identiques avec la Twingo.

La Smart Fortwo 2014 devrait ne pas révolutionner son apparence, même si les changements seront bien plus importants que entre l'opus 1 et 2

La Smart Fortwo 2014 devrait ne pas révolutionner son apparence, même si les changements seront bien plus importants que entre l’opus 1 et 2 – (crédits : vidéo Mercedes Fans)

Toutefois, il sera normalement impossible de faire le rapprochement entre les modèles des deux marques grâce à des lignes bien distinctes. La Fortwo aura une silhouette bicorps avec un capot moins droit et une allure générale en rondeurs afin de lui donner un air jovial. La Forfour et ses cinq portes jouera sur le même registre et sera fortement inspiré du concept-car FourJoy, mais c’est celle qui pourrait avoir un design le plus proche de la petite citadine du losange.

Attendues au Mondial de Paris

Si les tarifs et moteurs n’ont pas été communiqués – les trois-cylindres Renault de 1,0 l SCe 71 ch et 0,9 l TCe 90 ch seront-ils repris ? –, les Smart Fortwo et Forfour devront se montrer officiellement au Mondial de Paris au mois d’octobre prochain pour une commercialisation avant fin 2014.

La future Smart Forfour II de profil !

La future Smart Forfour II de profil !

Et avec les portes ouvertes !

Et avec les portes ouvertes !

Les Fortwo & Forfour en vidéo

Le site internet mercedes-fans.de est l’auteur de ces vidéos prises en Suède :

En statique :

En mouvement :

BMW va commercialiser un X7 de plus de 5 mètres d’ici 3 ans

BMW va commercialiser un X7 de plus de 5 mètres d’ici 3 ans

Que dire si ce n’est que les modèles surélevés ont le vent en poupe ? Après avoir dévoilé officiellement le X4 et annoncé un X2, BMW rapplique encore une nouvelle fois en indiquant l’arrivée prochaine d’un X7 ! Destiné aux Etats-Unis et aux autres marchés friands de grosses voitures (Chine, Russie, …), ce sera le plus gros des 4×4 à l’hélice !

Une série « X » au complet !

En fait, depuis le lancement du X5 en 2000, la gamme de SUV de BMW n’a fait que s’élargir pour proposer à chaque modèle classique (Série 1, Série 2, Série 3, Série 4, Série 5, Série 6 et Série 7) une alternative perchée en hauteur. Avec le X7, c’est le dernier chaînon manquant aux X1, X2, X3, X4, X5 et X6.

Ce croquis pour un X5 permet d'illustrer en quelques sortes le X7 puisqu'ici les traits sont exagérés

Ce croquis pour un X5 permet d’illustrer en quelque sorte le X7 puisqu’ici les traits sont exagérés

Priorité au marché américain

Avec ce gros mastodonte estimé à plus de cinq mètres de long et pouvant accueillir sept passagers, c’est le marché américain que vise en priorité le constructeur allemand. C’est d’ailleurs l’usine de Spartanburg, une ville de Caroline du Sud, qui a été choisie. C’est sur site que sont déjà assemblés les X3, X5 et X6 pour près de 300 000 exemplaires produits l’an passé. Avec le X7 en sus, l’objectif est à terme d’atteindre les 400 000 unités avant 2020 et de faire de cet endroit la première usine BMW au monde.

De sortie d’ici 3 ou 4 ans

Dans son communiqué, la marque bavaroise ne donne pas encore beaucoup d’informations, mais déjà on est curieux de connaître quels seront les moteurs retenus sous le capot – qui dépassera très probablement les 250 ch pour le plus modeste – de celui qui devra batailler avec les Audi Q7 et Mercedes GL.

Attendu pour une commercialisation en 2017 ou au plus tard en 2018, le BMW X7 devrait se vendre à un prix d’entrée situé facilement au-dessus des 70 000 €.

A suivre…

La Peugeot 208 GTI va avoir sa déclinaison cabriolet !

La Peugeot 208 GTI va avoir sa déclinaison cabriolet !

Commercialisée depuis mars 2012, la Peugeot 208 (voir notre essai) se vend bien, tout comme ses différentes variantes (la sportive GTI (voir notre essai) et le crossover 2008). La marque ne compte donc pas s’arrêter en si bon chemin. D’après le site internet Caradisiac, une version cabriolet est bien en train d’être développée pour une mise sur le marché prochaine.

Une capote en toile

Après des 206 CC et 207 CC avec toit en dur, Peugeot va une nouvelle fois retourner vers les fondamentaux en dotant sa future 208 CC d’un toit en toile tout comme l’était la 205 cabriolet. Ce choix présente de nombreux atouts. La conception est plus simple et moins coûteuse, l’embonpoint de l’auto sur la balance est beaucoup moins élevé et la ligne du modèle est sauvegardée sans avoir une poupe trop lourde. Cela a aussi l’avantage de moins gréver l’habitabilité aux places arrière et le volume de coffre.

En version découvrable, la Peugeot 208 augmente encore son capital de séduction

En version découvrable, la Peugeot 208 augmente encore son capital de séduction

Par ailleurs, avec les progrès actuel, ce type d’architecture est nettement plus rigide que pouvait être les découvrables par le passé. On sait également que la 208 cab’ bénéficiera d’une capote motorisée et que l’on pourra l’actionner depuis l’extérieur de la voiture à l’aide de la télécommande.

Bientôt une 208 GTI cheveux au vent !

Si l’on savait déjà que ce serait un toit souple qui allait être retenu pour une déclinaison cabriolet de la 208, la surprise vient du fait que la version GTI affichant 200 chevaux va en outre en bénéficier !

Seul modèle sur le segment des petits cabriolets, la 208 CC devrait trouver facilement ses acquéreurs

Seul modèle sur le segment des petits cabriolets – la Nissan Micra et Opel Tigra cab ayant été arrêtées –, la 208 CC devrait trouver facilement ses acquéreurs

Ainsi, le constructeur proposera une palettes de motorisations assez large. En diesel, le client aura le choix entre le 1,6 l e-HDi 92 et 115 ch, tandis qu’en essence le choix sera composé du 1,2 l e-VTi 82 ch, du 1,6 VTi 120 ch, du 1,6 l THP 155 et 200 ch attendu avec un 0 à 100 km/h légèrement inférieur ou égal à 7 s.

Commercialisation et prix de la lionne

Ce coupé-cabriolet 2+2 places d’environ 4 mètres de long devrait se montrer au salon de Francfort au mois de septembre 2015 pour une date de sortie annoncée avant 2016. Du côté des tarifs, le prix de base démarrerait aux alentours de 19 000 euros.

A suivre…

Le restylage de la Toyota Yaris en fuite sur le web

Le restylage de la Toyota Yaris en fuite sur le web

La Toyota Yaris de troisième génération lancée depuis septembre 2011 va arriver à mi-carrière et donc recevoir un restylage. Malheureusement pour la marque, elle ne pourra pas jouer sur l’effet de surprise, puisqu’une brochure japonaise du modèle a été scannée et diffusée sur le web…

Une nouvelle face avant inspirée de la version hybride

Pour sa Yaris restylée, Toyota s’inspire de la face avant de la version hybride actuelle et également un peu du concept Hybrid-R. La proue devient donc bien plus moderne et agressive. Les optiques sont plus travaillées et reliées à la barrette chromée de la calandre, tandis que la bouche d’aération du bouclier est proéminente.

La future Toyota Yaris restylée gagne en sex-appeal !

La future Toyota Yaris restylée gagne en sex-appeal !

nouvelle Toyota Yaris

De nouvelles jantes seront de la partie

De nouvelles jantes seront de la partie

Du profil, aucun changement ne semble avoir été apporté. Pour la poupe, les évolutions se limiteront à un nouveau dessin intérieur des feux. Une version « RS » est visible sur les images, mais malheureusement elle ne devrait pas être proposée sur le catalogue français.

Du nouveau aussi  à l’intérieur

Pour l’habitacle, on peut remarquer une console centrale désormais suspendue accueillant un grand écran très probablement tactile avec de nouvelles commandes pour l’air conditionné. L’ensemble semble plus haut de gamme, un point faible du modèle actuel.

La présentation sera en progrès et de nouveaux équipements devraient être ajoutés

La présentation sera en progrès et de nouveaux équipements devraient être ajoutés

Pour ce qui est motorisations, il faudra encore attendre afin de prendre connaissances d’éventuelles améliorations de la part du constructeur.

A suivre…

Source iconographique : Jokeforblog