Voici ce à quoi pourrait ressembler l’Audi Q1 lors de sa sortie

Voici ce à quoi pourrait ressembler l’Audi Q1 lors de sa sortie

Chez Audi, la crise on ne la connait pas. Enfin une chose est sûre, avec des ventes en hausse de 8 % en 2013 (1,6 million de voitures vendues dans le monde), la marque aux anneaux a des caisses pleines de projets, notamment pour de nouveaux modèles.

Un look affirmé et un gabarit pas aussi réduit que son patronyme le laisse supposer

Annoncé officiellement pour 2016, l’Audi Q1 en fait partie. Ce crossover dont l’appellation « Q1 » – « Q2 » étant la propriété d’Alfa Romeo pour nommer un différentiel – fait penser qu’il sera particulièrement compact. En réalité, il sera plus long qu’un Peugeot 2008 (+ 4 cm) avec environ 4,20 m entre les deux porte-à-faux. La base étant la plateforme modulaire MQB de l’A3.

Un peu caricatural qu'une les autres modèles de la gamme, l'Audi Q1 veut devenir le leader de son segment

Un peu plus caricatural que les autres modèles de la gamme – ce n’est pas une mauvaise chose ! –, l’Audi Q1 veut devenir le leader de son segment – (crédit illustration : Antoine51)

Par ailleurs, ce crossover citadin se distinguera par un design spécifique. Avec des traits très tendus et une petite surface vitrée, l’enjeu des designers sera d’amoindrir le poids visuel de la carrosserie par rapport au reste… Un concept un peu flou qu’un éventuel concept-car présenté au Mondial de Paris au mois d’octobre prochain pourrait permettre d’élucider…

Pas donné, mais bien motorisé

Huppé, le Q1 débutera sont offre de motorisations avec de petits quatre-cylindres suralimentés de 1,2 l TFSI 105 ch en essence et de 1,6 l TDI 105 ch en diesel pour culminer aux alentours de 180 ch, voire plus avec une version musclée « S ». Les blocs les plus puissants bénéficieront de la transmission intégrale Quattro, spécialité de la maison, le autres seront de simples tractions avant.

Forcément, côté tarifs, il ne faut pas s’attendre à de cadeaux. Le prix de base est estimé à 26 000 € avec une dotation en léger progrès par rapport à la compacte dont il est dérivé. Toujours est-il que ce sera toujours moins onéreux que son rival le Mercedes GLA 200 156 ch au prix de 30 400 €.

A suivre…

Il s’est construit sa Ferrari F430 pour 17 000 €…

Il s’est construit sa Ferrari F430 pour 17 000 €…

Le tuning et plus généralement les transformations réalisées sur des voitures ne sont que rarement de bon goût. Toutefois, dans le domaine du replica – consistant à réaliser une réplique d’un modèle de prestige ou de collection – on trouve parfois de belles réalisations comme cette Ferrari F430.

17 000 euros de pièces et 500 heures de travail

Un carrossier voulant absolument rouler en Ferrari – ou du moins en avoir l’air – s’est attelé pendant de nombreuses journées à transformer une Toyota MR2 en Ferrari F430 Scuderia d’une valeur d’environ 200 000 €.

Ouvrir la porte de son garage et y découvrir une Ferrari, un rêve de gosse !...

Ouvrir la porte de son garage et y découvrir une Ferrari, un rêve de gosse !…

Si l’on peut ne pas forcément partager son choix, il faut avouer que l’homme est passionné par son travail et que le rendu n’est pas mal du tout – 3/4 arrière mis à part – au regard des transformations nécessaires. Surtout que même le moteur a été reproduit et que l’habitacle est également complètement revu pour ressembler à l’identique à la supercar italienne.

Et le meilleur, c’est qu’il a pu se garer devant les portes du casino, c’est toujours cela de gagné ! En revanche, il est moins sûr que les puristes ne décèlent pas le montage !…

Le reportage de France 3

Peugeot participera au Dakar 2015 avec un 2008 DKR !

Peugeot participera au Dakar 2015 avec un 2008 DKR !

Les rumeurs apparues l’été dernier vient d’être vérifiées, puisque Peugeot Sport vient de confirmer son retour Dakar pour l’édition 2015 !

Un retour après 25 ans d’absence

Victorieux quatre fois de suite (1987, 1988, 1989 et 1990) avec les 205 et 405 T16 conduites par Ari Vatanen et Juha Kankkunen, Peugeot recolle avec le milieu des sports mécaniques. Alors qu’il abandonnait l’endurance il y a deux ans et que l’année passée il signait un chrono impressionnant à Pikes Peak avec Sébastien Loeb, voilà qu’il présentera trois voitures au Dakar 2015 !

La Peugeot 205 Turbo 16 1987

La Peugeot 205 Turbo 16 1987

Peugeot 405 Turbo 16 1990

Peugeot 405 Turbo 16 1990

Maxime Picat, à la tête du constructeur, nous explique que ce « programme s’inscrit sur plusieurs années » tout en comprenant d’autres épreuves en rallye-raid. Il ajoute aussi : « Nous retournons au Dakar avec des ambitions et nous allons de nouveau monter une équipe avec tous les talents et les compétences nécessaires. Notre démarche est de réunir ces éléments pour l’année prochaine. Nous nous dirigeons vers une stratégie de plus long terme sur le Dakar que sur Pikes Peak. Nous serons présents plusieurs années. Nous savons que c’est une compétition très difficile mais nous viserons néanmoins la victoire dès la première année en 2015« .

Une Peugeot 2008 DKR pour l’Amérique du Sud !

Pour gagner, le lion sera présent avec un 2008 DKR qui sera dérivé du crossover que nous connaissons actuellement. Les pilotes seront Carlos Sainz, double champion du monde des rallyes en 1990 et 1992 et engagé sept fois sur le Dakar où il gagne en 2013 sur le Volkswagen Touareg. Le deuxième est Cyril Despres, il a remporté cinq fois le Dakar moto en quatorze participations. Le Français Stéphane Peterhansel, expérimenté sur les pistes en auto (cinq victoires) comme à moto (six victoires), sera également de la partie.

L'engin n'est pas encore complètement dévoilé...

L’engin n’est pas encore complètement dévoilé, mais laisse déjà apparaître sa silhouette…

De bons éléments donc, qui devraient se montrer redoutables. A suivre !

Teasing en vidéo