Après les X6 et X4, BMW prévoirait un X2 !

Après les X6 et X4, BMW prévoirait un X2 !

Les constructeurs allemands ne cessent d’élargir leurs gammes en multipliant les modèles. BMW ne fait pas exception comme nous l’a montré la récente présentation officielle du X4, petit frère du vieillissant X6 en passe d’être remplacé. Voilà une semaine que le crossover a été dévoilé, que l’on apprend par le forum Bimmerpost que la marque à l’hélice prépare un 4×4 aux allures de coupé d’un gabarit encore plus réduit : le X2 !

Un X2 basé sur le X1

Tout comme ses grands frères les X4 et X6, le X2 suivra la même recette. Ainsi, ce sera le X1 de deuxième génération – pas encore commercialisé – qui sera utilisé pour la conception de ce futur modèle qui sera disponible en trois et cinq-portes. Ce serait la plateforme UKL, adoptée pour les voitures traction/4×4 du groupe, qui serait exploitée pour proposer une auto en transmission intégrale xDrive et en… traction !

Voici le dessin du "BMW X2 Sport Activity Coupe" diffusé par "Scott26", membre sur le forum Bimmerspost

Voici le dessin du « BMW X2 Sport Activity Coupe » diffusé par « Scott26 », membre sur le forum Bimmerspost

Pas d’autres précisions ont été apportées pour le moment, mais il y a fort à parier qu’un concept viendra annoncer ce X2 et que celui-ci bénéficiera des nouveaux trois-cylindres pour les plus petites motorisations comme c’est le cas sur la nouvelle Mini et le monospace Série 2 Active Tourer.

Par conséquent, la proposition de l'illustrateur Theophilus Chin pour un X4 Coupé pourrait donner un aperçu de ce à quoi ressemblerait le X2 Coupé (trois-portes)

Par conséquent, la proposition de l’illustrateur Theophilus Chin pour un X4 Coupé pourrait donner un aperçu de ce à quoi ressemblerait le X2 Coupé (trois-portes)

X4 BMW coupe

A suivre…

La future Audi R8 nous laisse écouter son moteur atmosphérique

La future Audi R8 nous laisse écouter son moteur atmosphérique

Il y a quelques temps, nous vous faisions écouter une Audi R8 V10 contre une Alfa Romeo 8C V8 dans un tunnel de Monaco… Aujourd’hui, nous avons le plaisir de partager avec vous la sonorité moteur de la seconde génération de la supercar aux quatre anneaux !

Encore camouflée, mais certainement pas aphone !

Comme pour tout modèle en développement, les pilotes essayeurs des constructeurs leur font passer de nombreux tests, notamment sur circuit. Le site internet Autoevolution a surpris la future R8 sur le célèbre circuit du Nürburgring ! Encore camouflée, cette dernière laisse très peu entrevoir son nouveau design. Tout juste on peut deviner que l’allure générale du coupé ne sera pas chamboulée et devrait prendre la même voie que celle du nouveau TT, c’est-à-dire avec des traits plus tirés.

L'Audi R8 reste fidèle à "l'atmo", gage de montées en régime et d'une sonorité frissonnantes

L’Audi R8 reste fidèle à « l’atmo », gage de montées en régime et d’une sonorité frissonnantes !

Ce qui est intéressant avec ce roulage sous les yeux des caméras des paparazzis automobile, c’est que l’on a maintenant la quasi-certitude que – conformément aux rumeurs – l’Audi R8 2014 gardera des moteurs atmosphériques et cèdera pas à la tendance du downsizing et de la suralimentation. En effet, dans la vidéo ci-dessous, on n’entend pas le sifflement d’un turbo. Les V8 4,2 l et V10 5,2 l seraient donc reconduits tout en augmentant leur puissance au passage. On parle maintenant respectivement de 455 (+ 25) et 575 ch (+ 50).

Officielle d’ici fin 2014

Pour découvrir la sportive d’Ingolstadt, il faudra patienter jusqu’à la fin de la année. La plus puissante des Audi pourrait profiter du Mondial de Paris en octobre pour faire un premier contact avec le public. Sa commercialisation débuterait début 2015.

La future R8 en vidéo

Est-ce le V8 ou le V10 que l’on entend selon vous ?

La nouvelle Citroën C1 imaginée en version R

La nouvelle Citroën C1 imaginée en version R

Les illustrateurs ne sont jamais en panne d’inspiration comme en témoigne la dernière retouche d’Antoine51 ! Cette fois-ci, le dessinateur s’est attardé sur la toute récente Citroën C1 pour la dévergonder.

Une petite bombinette aux chevrons acidulée

Afin de réaliser cette version au caractère sportif reprenant la couleur orange déjà vue sur la DS3 R, Antoine51 s’est appuyé le concept-car Swiss & Me présent au salon de Genève. Le logo sur la calandre, les coques de rétroviseur, le toit, logo sur les jantes et le liseré sur les bas de caisse ainsi que le bouclier arrière deviennent oranges.

Petite taille, petit poids et moteur "punchy" font souvent bon ménage... la C1 Racing verra-t-elle le jour ?

Petite taille, petit poids et moteur « punchy » font souvent bon ménage… la C1 Racing verra-t-elle le jour ?

La sortie centrale et son petit becquet lui donnent une belle allure !

La sortie centrale et son petit becquet lui donnent fière allure !

L’ensemble est réussi et fait son petit effet… Espérons maintenant que la marque se décidera à sortir une motorisation épicéele maximum étant de 82 ch actuellement – sous le capot de sa C1. A ce sujet, rien ne permet de l’affirmer aujourd’hui malheureusement !… Peut-être que les éventuelles Renault Twingo 3 RS et Peugeot 108 GTI pourraient peser dans la balance si jamais elles pointaient le bout de leur capot en concessions…

La Citroën DS4 restylée d’ici 2014 ou 2015 en image

La Citroën DS4 restylée d’ici 2014 ou 2015 en image

Depuis sa sortie en 2011, la Citroën DS4, s’affichant comme une compacte haut de gamme surélevée, n’a pas déplacé les foules comme l’aurait espéré les chevrons. Pour tenter de remédier à ce semi-échec, la marque française va lui offrir une cure de jeunesse de mi-carrière.

Nouveau souffle

Pour restyler sa DS4, deux choix s’offrent à Citroën. Le premier, peu coûteux, est de transposer la calandre vue sur la DS 5LS avec de nouvelles optiques de phare plus effilées permettant de mieux la distinguer de la C4 dont elle est dérivée. Seulement, est-ce que ces évolutions seront suffisantes pour afficher un volume de ventes plus élevé ?

Voici ce à quoi pourrait ressembler la Citroën DS4 restylée. Seul le logo DS sur la calandre paraît encore trop tôt, il sera l'apanage de sa remplaçante

Voici ce à quoi pourrait ressembler la Citroën DS4 restylée. Seul le logo DS sur la calandre paraît encore précoce, il sera l’apanage de sa remplaçante (2018 ?) – Crédit : Antoine51

Afin de s’en assurer, le constructeur pourrait la rendre méconnaissable en la modifiant lourdement tout en diminuant sa garde au sol. Un pari plus risqué et surtout plus onéreux…

L’autre question à laquelle il est encore difficile de répondre en l’absence de photos volées, concerne l’habitacle. L’intérieur pourrait être revu par petites touches afin d’épurer la console centrale et de faire progresser la qualité de finition notamment.

Arrivée du trois-cylindres ?

En outre, la DS4 pourrait disposer d’une autre carte à jouer avec l’arrivée de nouvelles motorisations autant du côté des essence que des diesel.

Des rumeurs font état d'une deuxième compacte DS dans la branche de luxe Citroën que Cavalino a illustré pour Blogautomobile

Des rumeurs font état d’une deuxième compacte DS (dérivée de la DS 5LS) dans la branche de luxe Citroën que Cavalino a illustré pour Blogautomobile

Pour les amateurs de sans plomb, la compacte premium devrait accueillir le nouveau trois-cylindres 1,2 l e-THP turbo décliné en 110 et 130 ch (la C4 profite déjà du 1,2 l e-THP 130 ch) réputé pour sa sobriété. Citroën marquera également des points avec la venue fort probable du BlueHDi. Cette nouvelle génération de diesel 2,0 l offrirait 150 et 180 ch, de quoi se mesurer un peu plus sereinement aux productions germaniques.

Bientôt officielle

La réponse à ces suppositions ne devrait plus tarder étant donné que la venue de la DS4 phase 2 est prévue pour cette année ou au plus tard en 2015. Le Mondial de l’auto de Paris au mois d’octobre prochain pourrait être l’occasion de la découvrir…