PV & prise de risque : ce gendarme détient la palme de la bêtise

PV & prise de risque : ce gendarme détient la palme de la bêtise

L’hebdomadaire Auto Plus (n° 1327) signait au début de ce mois de février une enquête intitulée : « Radars hors la loi – Comment les repérer… et les contester ». Sur six pages du magazine, on découvrait une série de clichés illustrant des situations où un radar – mobile notamment – se trouvait dans un emplacement illégal et parfois même dangereux.

gendarme planque derriere balise verte

Ce n’est pas un gag… mais bien la maréchaussée faisant la chasse aux mauvais conducteurs !

Un gendarme en planque derrière une balise verte

Un dossier édifiant que ce gendarme photographié par le groupe Facebook Alerte flic La Rochelle n’a sans doute pas lu ! Son administrateur, à l’origine de ces clichés, m’a expliqué que le vendredi 21 février 2014 vers 16 heures il circulait sur la départementale 137 (limitée à 110 km/h) reliant La Rochelle à Rochefort. A la hauteur de la sortie Les Boucholeurs (voir carte : zoom 1, 2 et 3), quelle n’est pas sa surprise en voyant un homme en bleu caché derrière un plot vert ou plus exactement une balise de musoir (code J14a) !

gendarme situation danger controle radar

Est-ce une pratique courante ? Pas d’autres cas identiques semblent recensés…

A peine croyable, mais bien vrai, ce motocycliste de la Gendarmerie (BMO de Lagord) qui a stationné sa Yamaha FJR sur le bas-côté de la chaussée dans un virage (risque d’accrochage…) est allé se positionner derrière la balise routière en plastique de couleur verte avec son pistolet radar ! Est-ce encore le résultat de la politique des quotas de PV imposée aux forces de l’ordre qui a poussé cet agent à se mettre dans une aussi périlleuse situation ?

controle radar d137

Seuls le casque et le pistolet dépassent… On y est bien installé monsieur l’agent ?

Toujours est-il qu’il est désolant de voir jusqu’où peut mener cette « Sécurité Routière » au service de la sanction automatisée et aveugle… A ce moment-là qui mettait réellement le plus sa vie en danger ? L’automobiliste dépassant la limitation de vitesse de 5 ou 10 km/h ou ce « soldat de la loi » ?

Nouvelle Audi TT : les dessins fidèles à 90 %

Nouvelle Audi TT : les dessins fidèles à 90 %

Au début du mois de janvier 2014, Audi nous laissait apercevoir l’intérieur de son futur coupé. Les quelques images lâchées à la presse avaient fait son petit effet avec cette présentation novatrice dues notamment à cette absence d’écran sur la console centrale.

La future Audi TT soigne son look plutôt que de faire dans la vraie nouveauté

La future Audi TT soigne son look plutôt que de faire dans la vraie nouveauté

Afin de faire monter encore un peu plus la pression, la marque aux quatre anneaux dévoile les dessins qui ont servi de base au design du TT 2014 dont deux se concentrent sur les optiques de feu avant et arrière. Un élément qui, semble-t-il, jouera un rôle important pour cette troisième génération du modèle germanique.

Des Sketches avant la présentation officielle au salon de Genève

Le moins que l’on puisse dire en regardant ces différentes images, c’est qu’Audi n’a pas prévu de révolution au sujet de l’allure générale de son TT. Le coup de crayon des designers fait surtout évoluer les formes vers moins de rondeurs, tandis que la calandre appelée « Single Frame » gagne des coins brisés (l’Allroad Shooting Brake Concept ne nous a pas menti). Le profil a l’air très proche de ce que l’on connait actuellement.

La poupe devient nettement plus séduisante et gagne en personnalité, un bon point

La poupe devient nettement plus séduisante et gagne en personnalité, un bon point

Du côté de la poupe, l’ensemble devient plus musclé avec des traits plus marqués. Le bouclier et la partie entourant la plaque d’immatriculation y participent pour une grande partie.

La nouvelle Audi TT veut être repérée grâce à sa signature lumineuse spécifique

La nouvelle Audi TT veut être repérée grâce à sa signature lumineuse spécifique

Espérons que de série le rendu sera identique, la précision de chaque détail est assez impressionnante !

Espérons que de série le rendu sera identique, la précision de chaque détail est assez impressionnante !

Pour rappel, le coupé 2+2 allemand devrait être commercialisé à la fin de l’année, soit octobre 2014. Lors de sa sortie, il devrait s’approcher grandement de ce que vous avez pu voir ci-dessus (jantes XXL, élargisseur d’aile, poids surdimensionnés et hauteur de caisse réduite mis à part).

A retrouver très probablement officiellement pour le salon suisse dans quelques jours…

Les images officielles de la nouvelle Ford Focus restylée !

Les images officielles de la nouvelle Ford Focus restylée !

Toute comme sa petite sœur la Fiesta, la Focus adopte la fameuse calandre façon Aston Martin. C’est donc un restylage conforme aux attentes (voir spyshots) que nous livre Ford pour la troisième génération de sa compacte déjà vendue à plus d’un million d’unité à travers le monde…

Des évolutions concentrées à l’avant

Au salon de Genève, Ford présentera la Focus 5 portes et break sous le nouveau dessin que l’on peut voir sur ces images officielles visibles ci-dessous.

Ford-Focus-restylee

La Ford Focus III phase 2 adopte la face avant déjà présente sur la version électrique et ST

Ford-Focus-2014-restyage

Pas de bouleversement sous cet angle pour le best-seller de la marque…

La proue concentre la majeur partie des modifications effectuées à l’occasion de ce facelift de mi-carrière. La calandre est totalement revue. Elle se pare de barrettes chromées horizontales et d’un bouclier plus discret rendant l’ensemble plus élégant, mais pas banal pour autant. Les optiques de phare s’habillent d’un fond légèrement noirci et les antibrouillard quittent leur forme ronde pour un aspect rectangulaire.

Ford-Focus-break-restylee

Intégration très réussie pour le break

Ford-Focus-break-2014

De nouvelles jantes feront partie du coup de fraicheur apporté au modèle Focus

Pour le profil, cela semble une copie identique de la phase 1, même les rétroviseurs demeurent inchangés.

Enfin, du côté de la poupe, le dessin intérieur des optiques évoluent légèrement – en donnant l’impression d’être plus minces – pour la 5 portes tout comme pour le break et le hayon reçoit un arc de cercle là où se trouvait deux diagonales de part d’autre de la plaque d’immatriculation.

Quelques retouches pour l’habitacle…

Pour le conducteur, l’intérieur ne se verra pas transformé. On note une console centrale avec un écran plus large et un volant qui n’est plus à quatre – une habitude chez Ford –, mais trois branches. Les selleries et teintes devraient recevoir quelques nouveautés. De nouveaux équipement disponibles sont également à prévoir.

interieur Focus restylee 2014

A suivre d’ici lundi pour la présentation avec les informations officielles.

>> Voir la présentation officielle

Voiture à 5 000 € : Dacia veut frapper encore plus fort !

Voiture à 5 000 € : Dacia veut frapper encore plus fort !

Renault, avec Dacia, fait partie des rares constructeurs proposant une offre low-cost, et ce, avec un succès toujours grandissant. Pour autant, la marque roumaine ne se repose pas sur ses lauriers avec des ambitions toujours plus grandes. Dernière en date : vendre une voiture pour 5 000 € !

Une Dacia à 5 000 € pour la France… mais pas pour tout de suite

Ce projet, on en parle depuis 10 ans ! Pourtant, aujourd’hui Dacia prépare une petite citadine proposant le strict nécessaire pour un prix de vente défiant toute concurrence : 5 000 €. A ce tarif, il faudra bien évidemment ne pas s’attendre à une Renault Twingo simplement moins bien finie.

Voici la Dacia à 5 000 € réservée (dans un 1er temps) aux pays émergents tels que l'Inde

Voici la Dacia à 5 000 € réservée (dans un 1er temps) aux pays émergents tels que l’Inde. Elle y apparaîtra avec le logo Renault sur la calandre à la différence de chez nous (crédits : Antoine51)

En effet, pour baisser ses coûts, le spécialiste des modèles peu chers va utiliser une ancienne plateforme, celle de la Twingo 2. Moins aboutie, elle coûtera aussi moins chère qu’elle est déjà connue et amortie. En outre, les outils de production existent. Son usine de fabrication sera située là où la main-d’œuvre est la moins onéreuse, soit sans doute au Maroc. Son gabarit réduit la portera autour des 3,50 m et quatre personnes pourront prendre place à bord.

Par ailleurs, les dernières gadgets technologiques (GPS, écran tactile, Bluetooth, commande vocale, …) seront, au mieux, disponibles en option pour certains. Des accessoires inutiles pour une citadine comme le régulateur de vitesse ne seront pas proposés. Tout comme la Logan à sa sortie, les boucliers de carrosserie seront en plastique brut, la couleur de carrosserie apparente dans l’habitacle, les roues des jantes en tôle de 14 ou 15 pouces, les freins arrière à tambour, les rétroviseurs manuels, la climatisation en option et les rangements intérieurs non recouverts en plus d’être réduit en nombre. Il se pourrait même que la télécommande d’ouverture centralisée soit absente sur la clef…

La priorité de Dacia est d’envahir les marchés émergents – et particulièrement l’Inde – avec son auto, avant de signer des bons de commandes en France, car c’est dans ces pays que les plus gros volumes et parts de marché sont à prendre. Et le problème, c’est que si proposer une Dacia à 5 000 € aux indiens est possible, c’est une autre paire de manche pour le marché hexagonal et européens très exigeants sur la sécurité et les émissions polluantes des moteurs.

Des contraintes qui se répercutent sur le prix de vente. L’ABS, l’ESP, des airbags et la norme Euro VI sont notamment au programme. Une équation qui semble difficile à résoudre pour garder un prix attractif.

Plus chère et mieux équipée d’ici 2016 ou 2017 ?

Alors que la mini-citadine Dacia à 5 000 € est attendue pour les alentours de 2015 dans les pays en développement, la France pourrait en profiter d’ici 2016 ou 2017 dans une formule revue et corrigée intégrant notamment les normes de sécurité et de pollution. Les moteurs seront des trois-cylindres essence uniquement et d’origine Renault. Ils ne dépasseront pas les 70 ch.

Mieux présentée, la version française soignera davantage son look mais sera vendue 1 000 ou 2 000 € plus chère...

Mieux présentée, la version française soignera davantage son look en finition haute, mais sera vendue 1 000 ou 2 000 € plus chère pour le prix de base…

Il se pourrait également que Dacia joue la carte de la séduction – pas trop tout de même, il ne s’agit pas de cannibaliser l’entrée de gamme de la nouvelle Twingo – avec une présentation plus avenante que ce que nous avait habitué le constructeur. Une voie que la Duster restylé (voir notre essai) semble avoir ouverte…

A suivre.

Nouvelle Citroën C1 II : pas officielle, mais déjà dévoilée ?

Nouvelle Citroën C1 II : pas officielle, mais déjà dévoilée ?

L’année 2014 fera la part belle aux mini-citadines ! Rien qu’au salon de Genève, on n’attend trois nouveautés sur le segment chez les constructeurs français ! Alors que la Renault Twingo 3 et la Peugeot 108 sont officielles (on parle aussi déjà de versions plus musclées !), la Citroën C1 II tarde à venir, tout comme sa cousine japonaise, la Toyota Aygo.

Heureusement, des illustrateurs comme Antoine51 nous proposent de découvrir, en avance, ce à quoi pourrait ressembler la petite auto des chevrons…

Inspirée par le C4 Picasso, la C1 2014 se métamorphose…

Le C4 Picasso de deuxième génération apparu en 2013 a inauguré de nouveaux codes stylistiques pour Citroën, avec notamment des optiques avant sur plusieurs niveaux. Le dernier modèle présenté par la marque, le C4 Cactus, ne déroge pas à la règle et il en sera très certainement de même pour la nouvelle C1.

Voici le visage que pourrait arborer la nouvelle Citroën C1 2014 ! Une physionomie en accord avec les spyshots que l'on vous présentait fin décembre 2013...

Voici le visage que pourrait arborer la nouvelle Citroën C1 2014 !
Une physionomie en accord avec les spyshots que l’on vous présentait fin décembre 2013

Ce photoshop ci-dessus nous présente une C1 reprenant les LED sur la partie supérieur de la proue, les optiques de phares ronds lui donne un air jovial et de petits antibrouillards viennent se loger dans le bouclier. Le profil est identique à la 108 avec laquelle elle partage nombre d’éléments. Pour la partie arrière, espérons que Citroën et Peugeot se distinguent davantage qu’aujourd’hui où cela se limite à une teinte différente pour le plastique recouvrant les feux arrière.

A noter que la C1 devrait être plus cossue que sa devancière et proposer toute une palette de personnalisations possibles.

Des blocs sous son capot déjà connus

Tout comme la Peugeot 108, la Citroën C1 de nouvelle génération recevra les même motorisations. Des blocs qui ont déjà été communiqués par le lion, à savoir uniquement des essence trois-cylindres VTi.

Pour se mouvoir, la C1 2 utilisera donc soit un 1,0 l 68 ch ou un 1,2 l 82 ch.

Prix et date de sortie

A ce chapitre, encore une fois la stratégie sera très proche ou identique entre la Citroën et la Peugeot. Le prix de base est estimé à peine au-dessus du seuil psychologique des 10 000 € (10 200 € selon Auto Plus) et sa commercialisation interviendra en juin 2014.

A suivre très bientôt avec les informations officielles.