C5 CrossTourer : l’Allroad de Citroën à Genève

C5 CrossTourer : l’Allroad de Citroën à Genève

La Citroën C5 II est sur les routes depuis 2008. Aujourd’hui dépassée en terme de ventes par la BMW Série 3, alors qu’elle suivait encore il y a peu la Peugeot 508 (numéro 1 des ventes du segment en France et bientôt restylée), elle accuse le poids des années. Le restylage de fin 2010 ne suffit plus. Pour tenter de relancer la machine, les chevrons la déclinent en C5 CrossTourer à l’occasion du salon de Genève (6 au 16 mars).

Des modifications esthétiques pour faire de la C5 une baroudeuse

Pour se différencier d’une C5 break classique, la C5 CrossTourer s’habille en tenue champêtre.

La Citroën C5 Break prend des allures de tout-chemin ? Cela demeure assez discret...

La Citroën C5 Break prend des allures de tout-chemin ? Cela demeure assez discret…

C5-CrossTourer-2014

Un système de navigation eMyWay avec caméra de recul sera présent

Cela se caractérise par des barres de toit teintées d’un gris mat, des jantes alliage de 18 pouces spécifiques, des coques de rétroviseur chromées, des passages de roue avec protection en plastique noir et des sabots typés alu à l’avant et à l’arrière où vient se loger une double sortie d’échappement gauche droite.

Des capacités à sortir des routes bitumées ?

Rehaussée de 15 mm, la nouvelle C5 CrossTourer veut se donner les moyens d’aller capahuter sur des routes boueuses ou enneigées. Pour cela, la garde au sol peut atteindre 6 cm jusqu’à 10 km/h et 4 cm jusqu’à 40 km/h à l’aide de la suspension Hydractive III+ – spécifique à Citroën – permettant de faire varier l’assiette du véhicule. Grâce à cette technologie, la voiture, même chargée, garde en permanence la même hauteur vis-à-vis du sol.

profil nouveau C5-CrossTourer

La garde au sol est augmentée de 15 mm et peut gagner 6 cm de plus jusqu’à 10 km/h maxi

Sur autoroute, l’auto s’abaisse pour favoriser l’aérodynamisme et ne pas surconsommer du carburant. Par ailleurs, on note un système de grip amélioré. Simple traction, la C5 CrossTourer est dotée d’un système antipatinage intelligent pour favoriser la motricité en cas d’adhérence réduite.

Surcoût limité

Le client pourra choisir uniquement parmi quatre motorisations diesel. A savoir, les HDi 1,6 l 115 ch (sans suspension Hydractive III+), 2,0 l 140 ch, 2,0 l 160 ch et 2,0 l 200 ch. Malheureusement, la version hybride diesel n’est pas prévue et aurait pourtant apporté la transmission intégrale…

interieur C5-CrossTourer-2014

L’habitacle a vieilli, mais il garde une impression de matériaux de bonne facture assez raffinés

Face aux Peugeot 508 RHX (46 550 € – 200 ch hybride, 4×4), Audi A4 Allroad (40 650 € – 150 ch, 4×4) et Volkswagen Passat Alltrack (35 800 € – 140 ch, 4×2), la C5 CrossTourer débute à 31 950 € avec son plus petit bloc. Soit un surcoût modéré de 900 € par rapport à la C5 Tourer. Deux finitions sont proposées : Millenium et Exclusive.

Citroen-C5-CrossTourer-logo

D’ores et déjà disponible à la commande, la Citroën C5 CrossTourer 2014 sera livrée dans les prochains mois. La date de sortie précise sera communiquée ultérieurement.

Galerie photo

Nouvelle McLaren 650S : une base de 12C avec un avant de P1 ?

Nouvelle McLaren 650S : une base de 12C avec un avant de P1 ?

McLaren l’avait annoncé quelques jours auparavant par un teaser, voici son nouveau modèle pour le salon de Genève 2014 : la 650S. Prévue en coupé et en cabriolet, voici en détails la supercar britannique.

MP4-12C revue et corrigée ou vraie nouveauté ?

En faisant le tour de la voiture, il est impossible de ne pas être perturbé. Pour la proue, on remarque clairement l’inspiration de la P1 et à l’arrière, c’est une MP4-12C que l’on retrouve !

McLaren-650S

Voici la nouvelle McLaren 650S, qui fait du neuf avec du vieux !

650S-2014

Les feux avant en virgule sont repris à la 12C. Le splitter apporte plus d’appui et de grip à haute vitesse

McLaren-650S-2014

Les entrées d’air latérales sont redessinées et la poupe – très proche de la 12C – arbore le diffuseur de la GT3

On peut être tenté de dire que McLaren s’est contenté d’offrir un gros restylage de sa MP4-12C, mais des évolutions sur la technique et la mécanique ont été apportées.

Une fiche technique améliorée

Tout d’abord, le constructeur a travaillé sur l’aérodynamique de la 650S. Ces modifications lui permettent d’annoncer un appui supérieur de 24 % à 240 km/h par rapport à la MP4-12C. Par ailleurs, la tenue de route, la transmission et l’agilité de l’auto ont été portées un cran au-dessus.

McLaren-650 S

Les jantes spécifiques à cinq branches sont chaussées de pneus Pirelli P Zero Corsa

L’aileron voit sa fonction d’aérofrein devenir plus efficace et les suspensions ProActive – spécifiques à McLaren – sont recalibrées, notamment pour le mode Sport. L’ABS et l’ESP sont aussi retouchés.

McLaren-650S interieur

Dans cet habitacle qualitatif et relativement sobre, le conducteur retrouvera un système de navigation satellite IRS, le téléphone par Bluetooth, la reconnaissance vocale et la radio DAB digital

Enfin, la dernière évolution concerne le moteur V8 maison. Le V8 biturbo de 3,8 l (nom : M838T) voit sa puissance grimper de 25 ch pour atteindre les 650 ch, tandis que le couple progresse de 78 Nm à 678 Nm. La marque indique que le 0 à 100 km/h est réalisé avec 0,1 s de moins (3 s) et que le temps nécessaire pour abattre les 201 km/h chute de 0,5 s à 8,4 s. Le bloc est accompagné d’une boîte automatique à double embrayage et sept rapports pour passer les équidés aux roues arrière.

Une façon pour McLaren de justifier « S », signifiant « Sport », sur l’appellation « 650S ».

Commercialisation dans la foulée

McLaren veut vendre plus, et il s’en donne les moyens. Ainsi, cette 650S sera vendue dès le printemps prochain en coupé et spider (la 12C demeure commercialisée). Pour rappel, les 375 exemplaires de la P1 sont d’ores et déjà tous écoulés…

Question prix, le surcoût par rapport à une 12C est estimé à 30 500 €. Le tarif d’entrée pour le coupé est d’environ 236 800 € et de 261 100 € pour la version avec toit rétractable.

A la rencontre de la EC-01 de l’Estaca sur le circuit LFG

A la rencontre de la EC-01 de l’Estaca sur le circuit LFG

Vous avez pu découvrir sur Abcmoteur le projet rattaché à la “Formula Student” de la Skema Business School. Nous avons suivi, sans le savoir tout de suite, un de leurs concurrents incarné par l’association Estaca Formula Team. Reportage et explications.

Le projet de construire de A à Z une monoplace à l’Estaca (école d’ingénieurs proposant notamment une formation automobile) est né en septembre 2010.

 EC-01+ de l'Estaca Formula Team

EC-01+ de l’Estaca Formula Team

Cinq étudiants ingénieurs passionnés de sport automobile se sont mis en tête de concourir aux compétitions du championnat Formula Student où plus de 100 équipes du monde entier s’affrontent, arbitrées lors d’épreuves statiques et dynamiques par des juges issus en majorité du monde de la F1 (Ross Brawn notamment, CEO de Mercedes GP F1). Une bonne façon ludique et enrichissante de mettre en pratique les connaissances apprises en cours.

La monoplace EC-01

D’une longueur de 2,7 m, la monoplace EC-01 a été construite l’an dernier par l’Estaca Formula Team (EFT). Intermédiaire entre un kart et une formule 1, elle doit répondre à un cahier des charges précis imposé par le règlement.

C’est un moteur mono-cylindre de moto (BMW G450X) de 450 cm3 et 41 ch qui est utilisé. Il a depuis été développé à 50 ch, de quoi permettre d’animer correctement les 190.5 kg de l’engin ! Les motorisations admises en compétition sont : thermiques (mono ou quatre-cylindre en général), électriques ou fonctionnant aux biocarburants.

L’équipe EFT a participé l’été dernier à sa première compétition sur le circuit de Silverstone en Angleterre.

silverstone ec-01

Contrôle technique

Contrôle technique

Le “Tilt Test”, une des épreuves statiques

Le “Tilt Test”, une des épreuves statiques

Quand la frontière avec la F1 s’affine…

Quand la frontière avec la F1 s’affine…

Les « top teams » -plus grandes équipes- présentent des voitures à 200-500.000€ garnies de carbone, et parfois motorisées par un moteur bi-cylindre turbo AMG (si, si) ou des électriques qui battent le record du monde d’accélération dans ce type d’énergie…

ec-01 silvertone

Malheureusement, la monoplace, bien que prometteuse, n’était pas encore suffisamment fiabilisée (surchauffe moteur-échappement-silencieux) pour effectuer les épreuves dynamiques. L’association EFT a tout de même obtenu à cette compétition le titre de “Best Newcomer” ou meilleure nouvelle équipe du championnat, une belle récompense pour le travail accompli par les membres ! Elle rassemble aujourd’hui une vingtaine d’étudiants.

asso eft

monoplace EC-01

coque ec-01

Dimensions_EC-01Caracteristiques-generales-EC-01

Châssis d’EC-01

Châssis d’EC-01

pieces ec-01

Purge de freins

Purge de freins

Découpe de la carrosserie

Découpe de la carrosserie

De longues soirées à tester le moteur…

De longues soirées à tester le moteur…

reglages moteur ec-01

Visite de Jean-Eric Vergne (Scuderia Toro Rosso F1) au local de l’EFT

Visite de Jean-Eric Vergne (Scuderia Toro Rosso F1) au local de l’EFT

Le règlement imposant un minimum de modifications d’une année sur l’autre, la monoplace originelle EC-01 se verra fiabilisée cette année et améliorée par un pack aérodynamique (passant l’accélération latérale à plus de 2g, une Ferrari 458 est à 1.02 g) sous le nom EC-01+. Celle-ci concourra alors aux compétitions de l’été 2014. En parallèle, l’EFT développe une nouvelle monoplace, EC-02, pour les compétitions de 2015 avec un nouveau châssis et de nouvelles liaisons au sol.

ec01 aero

aero

Etudes aérodynamiques et vue en CAO de EC-01+

Etudes aérodynamiques et vue en CAO de EC-01+

Rendu châssis d’EC-02

Rendu châssis d’EC-02

Tests au circuit de La Ferté Gaucher

Arnaud que vous avez déjà pu croiser sur le blog m’a proposé d’assister aux tests de la monoplace EC-01+. Une manière de voir en direct comment sont effectués les réglages sur le petit bolide… L’équipe EFT trouvait le moteur encore trop creux et le freinage pas assez performant. Deux axes majeurs de développement.

En images

monoplace ec-01 lfg-6

monoplace ec-01 lfg-5

monoplace ec-01 lfg-4

monoplace ec-01 lfg-3

monoplace ec-01 lfg-2

monoplace ec-01 lfg

En vidéos

Voici une série de vidéos afin de voir la EC-01 en action. Les conditions n’étaient pas aisées avec une piste détrempée.

Test à l’accélération :

Vue embarquée !

Passages :

Sur circuit :

Bon courage à eux pour la suite !